Numicanada - Articles - Billets de banque du Canada

Vous êtes : Accueil » Billets de banque » Articles

Articles sur les billets de banque du Canada

Cette section contient différents articles diversifiés portant sur les billets de banque du Canada. Les articles de la liste ci-dessous sont affichées par ordre de parution du plus récent au plus ancien.

Billets et coupons Canadian Tire

Billets et coupons Canadian Tire

Les coupons et billets Canadian Tire ont été créés en 1958 et agissent comme programme de fidélité. L'inspiration vient de Muriel Billes, l'épouse d'Alfred J. Billes, premier président et cofondateur de Canadian Tire et les billets sont arrivés en réponse aux cadeaux promotionnels offerts par de nombreuses compagnies de gaz concurrentielles de l'époque.

Par Lightw4re | Vendredi le 21 juillet 2017

Défauts post-production sur les billets de banque du Canada

Défauts post-production sur les billets de banque du Canada

Photos de billets de banque canadiennes montrant des exemples de défauts post-production.


Par Lightw4re | Jeudi le 15 juin 2017

Conception et production des billets canadiens

Conception et production des billets canadiens

Plusieurs années peuvent s'écouler avant que la conception d'une série de billets de banque soit menée à terme. Une fois le concept approuvé, la Banque confie le travail d'impression des billets à deux sociétés d'impression de billets et de titres, soit la Compagnie canadienne des billets de banque limitée et la BA International Inc.

Par Banque du Canada | Vendredi le 11 février 2011

Caractéristiques à l'intention des aveugles et malvoyants

Caractéristiques à l'intention des aveugles et malvoyants

Les billets de la série L'épopée canadienne et Les oiseaux du Canada comportent plusieurs caractéristiques afin de permettre aux personnes aveugles et malvoyantes de distinguer les coupures par le toucher, la vue ou des codes lisibles par machine.

Par Banque du Canada | Vendredi le 11 février 2011

La Ville de Québec et les billets de banque

La Ville de Québec et les billets de banque

La plus vieille émission de billets de banque débuta en 1772 sur des billets privés émis par George King de valeur 3, 6, 12, 15, 20 et 24 coppers. En 1778, Thomas Ferguson effectue la même chose, mais utilise le sterling en dépit du copper. Sur l'ensemble de ces billets est mentionné la cité de Québec. De 1812 à 1815, on émit des billets pour le paiement des troupes militaires.

Par Lightw4re | Mercredi le 17 août 2005

La banque à pitons

La banque à pitons

Consacrée à la production et au commerce du bois, puis de la pulpe, du carton et du papier-journal, la compagnie Price fondée en 1816 par William Price, possédait des actifs considérables et employait des milliers d'ouvriers.

Par Lightw4re | Mardi le 9 août 2005

Une nouvelle forme de monnaie, la monnaie de carte

Une nouvelle forme de monnaie, la monnaie de carte

À la fin du XVIIe siècle, la pénurie de pièces de monnaie devint si grave que les autorités coloniales de la Nouvelle-France durent recourir à un procédé tout à fait inusité pour régler le problème : la création de la monnaie de carte.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Une nouvelle émission de monnaie de carte

Une nouvelle émission de monnaie de carte

Devant la pénurie chronique de numéraire, le roi de France permit une nouvelle émission de monnaie de carte en 1729. Et à partir de cette date, les autorités procédèrent à des émissions de cartes jusqu'à la chute de la Nouvelle-France en 1760.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Nouvelle-France, monnaie de carte, 3 livres, 1749

Nouvelle-France, monnaie de carte, 3 livres, 1749

C'est en 1685 que les autorités coloniales françaises introduisirent la monnaie de papier en Amérique du Nord. N'ayant pas assez de pièces de monnaie pour payer la troupe, l'Intendant de la Nouvelle-France, un nommé de Meulles, eut recours à un expédient et utilisa des cartes à jouer pour émettre de la monnaie.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Nouvelle-France, ordonnance de paiement, 48 livres, 1753

Nouvelle-France, ordonnance de paiement, 48 livres, 1753

C'est à l'initiative des autorités françaises de la Nouvelle-France que le papier-monnaie a été émis pour la première fois en Amérique du Nord. La fameuse monnaie de carte, émise pour la première fois en 1685, constituait une solution d'urgence qui permettait à l'intendant de payer les troupes avant l'arrivée du numéraire que la France expédiait une fois par année.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada Banking Company, billet de 5 chelins, 1792

Canada Banking Company, billet de 5 chelins, 1792

Au début de la colonisation du Canada, ce furent surtout les marchands qui jouèrent le rôle de banquiers. La création de la Bank of the United States en 1791 accrût l'intérêt porté par les marchands canadiens pour la fourniture de services bancaires.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Île-du-Prince-Édouard, William Fitzpatrick, billet de 2 shillings et 6 pence en cuir, 1836

Île-du-Prince-Édouard, William Fitzpatrick, billet de 2 shillings et 6 pence en cuir, 1836

Au cours de la période précédant la Confédération, l'Île-du-Prince-Édouard, à l'instar des autres colonies de l'Amérique du Nord britannique, a fréquemment souffert d'une pénurie de pièces d'appoint.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

L'essor des banques

L'essor des banques

La fin de la guerre de 1812-1815, le gouvernement britannique remboursa les billets à leur pleine valeur nominale. Cette décision contribua à restaurer la confiance en la monnaie de papier, facilitant du même coup l'essor des banques au Canada.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Bank of Upper Canada, billet de 5 $, 1861

Bank of Upper Canada, billet de 5 $, 1861

Le billet reproduit ici, daté du 1er janvier 1861, faisait partie de la dernière émission de billets de la Bank of Upper Canada. Il témoigne des progrès de l'époque en matière de prévention de la contrefaçon, et ses illustrations sont riches de symbolisme.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Canada, International Bank, billet de 5 dollars, 1858

Canada, International Bank, billet de 5 dollars, 1858

De 1855 à 1859, le Parlement de la Province du Canada octroya, sans s'entourer des précautions d'usage, des chartes bancaires à 24 établissements, dont l'International Bank of Canada était l'un des plus suspects.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Les premières émissions de papier-monnaie du Dominion du Canada

Les premières émissions de papier-monnaie du Dominion du Canada

En 1868-1869, pour faire des pièces canadiennes l'unique monnaie métallique au pays, le gouvernement du Dominion retira de la circulation et exporta aux États-Unis plusieurs millions de pièces américaines en argent, qui ne valaient en fait que 80 % de leur valeur nominale.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

Bank of London, billet de 5 $, 1883

Bank of London, billet de 5 $, 1883

Le billet de 5 dollars reproduit ici fut émis par la Bank of London in Canada, institution bancaire qui ouvrit ses portes en 1883. Sa fermeture en 1887 mit un terme à la longue et mouvementée carrière de son président, le financier Henry Taylor.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004

La Banque du Canada

La Banque du Canada

C'est au cours des années 30, plus précisément en 1935, que le Canada se dota d'une banque centrale, la Banque du Canada. Cette institution, dont vous voyez ici l'ancien siège construit à Ottawa en 1937, aura le mandat de réglementer la masse monétaire au pays et de voir au bon fonctionnement de l'économie canadienne.

Par Bibliothèque et Archives Canada | Lundi le 29 mars 2004