Numicanada - Île-du-Prince-Édouard, William Fitzpatrick, billet de 2 shillings et 6 pence en cuir, 1836 - Billets de banque du Canada

Vous êtes : Accueil » Billets de banque » Articles » Île-du-Prince-Édouard, William Fitzpatrick, billet de 2 shillings et 6 pence en cuir, 1836

Île-du-Prince-Édouard, William Fitzpatrick, billet de 2 shillings et 6 pence en cuir, 1836

Par Bibliothèque et Archives Canada    |   Lundi le 29 mars 2004

Au cours de la période précédant la Confédération, l'Île-du-Prince-Édouard, à l'instar des autres colonies de l'Amérique du Nord britannique, a fréquemment souffert d'une pénurie de pièces d'appoint. Les paiements d'une certaine ampleur étaient effectués à l'aide de billets émis soit par le Trésor, soit par les banques du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. Pour pallier le manque de menue monnaie, les marchands de l'Île eurent recours à de nombreux expédients et émirent même leurs propres billets. Les plus originaux de ces billets furent ceux d'un cordonnier de Charlottetown, nommé William Fitzpatrick.

Au lieu de se servir de papier, Fitzpatrick utilisa du cuir de mouton. Ce furent là les seuls billets de cuir négociables, émis par des marchands, à circuler au Canada. Autre caractéristique curieuse de ces billets, c'est que le gouvernement s'occupait de leur remboursement. Fitzpatrick, en vertu d'une entente spéciale avec les autorités, se limita à émettre des billets d'un montant équivalent à une quantité d'or qu'il avait confiée au Trésor public, lequel s'engageait à convertir les billets en cuir contre des billets du Trésor. Un des rares exemplaires existants de ce moyen de paiement peu ordinaire est reproduit ici. Il fait partie de la Collection nationale de monnaies, Banque du Canada.

Île-du-Prince-Édouard, William Fitzpatrick, billet en cuir
Île-du-Prince-Édouard, William Fitzpatrick, billet en cuir

Cet article représente une partie de l'article nommé Musée de la monnaie de la Banque du Canada.

Source : Bibliothèque et Archives Canada