Numicanada - Bank of Upper Canada, billet de 5 $, 1861 - Billets de banque du Canada

Vous êtes : Accueil » Billets de banque » Articles » Bank of Upper Canada, billet de 5 $, 1861

Bank of Upper Canada, billet de 5 $, 1861

Par Bibliothèque et Archives Canada    |   Lundi le 29 mars 2004

Le billet reproduit ici, daté du 1er janvier 1861, faisait partie de la dernière émission de billets de la Bank of Upper Canada. Il témoigne des progrès de l'époque en matière de prévention de la contrefaçon, et ses illustrations sont riches de symbolisme. Ce billet a été imprimé à l'aide d'une encre verte, brevetée en 1857 sous l'appellation Canada Printing Tint. Les protecteurs, c'est-à-dire les mentions additionnelles de coupure, ici, le chiffre romain V et le mot FIVE, ont été laissés en blanc au lieu d'être apposés en surcharge. Le motif central est constitué de deux figures allégoriques féminines personnifiant le Haut et le Bas-Canada, unifiés en 1841. Le personnage de gauche, dont la tête est ornée d'une couronne tressée symbolise les ressources agricoles du Haut-Canada, tandis que celui de droite, au front ceint d'une couronne tourelée (représentant la ville de Québec) et arborant le caducée (symbole de l'industrie et du commerce), représente le Bas-Canada.

Le lion évoque l'héritage britannique du Haut-Canada, et la licorne, «la vieille alliance» entre la France et l'Écosse. Au centre du motif, deux écus portent l'un les armes du Haut-Canada, et l'autre, celles du Bas-Canada; ils en soutiennent un troisième, surmonté d'une couronne, qui arbore l'insigne de l'Ordre de la Jarretière, référence explicite à la monarchie. L'inscription VICT...TTANNIARM RE...DEF (Victoria, reine des Britanniques, défenseur de la foi) apparaît sur le socle. En médaillon, dans le coin inférieur droit, est représenté Albert, Prince de Galles. Ce billet de banque fait partie de la Collection nationale de monnaies, Banque du Canada.

Billet de 5 $, 1861
Billet de 5 $, 1861

Cet article représente une partie de l'article nommé Musée de la monnaie de la Banque du Canada.

Source : Bibliothèque et Archives Canada