La mort d'une pièce de monnaie

Discussions général concernant les pièces de monnaie.
Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4369
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Messagepar Jumpy » dim. févr. 04, 2007 7:00 pm

Ce que je pense, c'est que tous les citoyens payent pour faire frapper de la monnaie et avoir un système monétaire, et ce par l'entremise de nos impots.

Je trouve ca triste de penser que des particuliers pourraient s'approprier un bien public pour s'enrichir au depens du reste de la communauté.

Pour ce qui est des criminels et autre crosseurs, ben oui, il y en a partout.

La solution...:

Les banques devrait être en mesure de racheter les pieces d'argent des particuliers dans un programmes d'échange qui serait chapeauté par le gouvernement.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6492
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

La mort d'une pièce de monnaie

Messagepar za75 » lun. févr. 05, 2007 7:39 am

Jumpy :!: :!: :!:

Vous vous tirez dans le pied avec votre raisonnement qui, en bout de ligne, fait de tous les collectionneurs de monnaie des criminels, vous inclus.

Je présume que celui ou celle qui vous procurera un dollar 1958 ne vous le vendra pas pour $ 1.00 : vous l'achèterez donc d'un criminel, selon votre propre définition, qui se sera sans doute procuré cette pièce à moindre prix, non :?:

Et lorsque vous donnerez votre collection à quelqu'un, car je vois mal que vous puissiez la vendre avec profit, vous en ferez un criminel potentiel, car le jour où il vendra sa collection, il fera un profit illégal, à vos yeux.

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4369
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Messagepar Jumpy » lun. févr. 05, 2007 11:04 am

tu peux arreter de me vouvoyer Za75...

C'est une conversation qui ne va nulle part... On parle de pièces mutilées en passant...

quand je parle de rachat par une banque, je parle d'un rachat au prix du cours de l'argent. Anyway...

Merde, l'ambiance est vraiment mortelle ici. :(

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6492
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

La mort d'une pièce de monnaie

Messagepar za75 » lun. févr. 05, 2007 12:30 pm

Retournes à tes questions du 16 / 01 et tu verras que nous sommes encore au coeur de ces questions.
Pièces mutilées :!: Je ne comprends pas : je ne connais que des pièces usées, suite à une longue utilisation.
Rachat par la banque : un souhait dont la réalisation, si elle se concrétise, ne sera pas pour demain.
L'ambiance peut en effet être mortelle :x si nous n'acceptons pas des opinions différentes des nôtres.

Avatar de l’utilisateur
Lightw4re
Site Admin
Messages : 6431
Inscription : jeu. juil. 07, 2005 9:08 am
Description : Administrateur
Contact :

Messagepar Lightw4re » lun. févr. 05, 2007 1:06 pm

FIGHT !! FIGHT ! ;)

Bon débat.

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4369
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Messagepar Jumpy » lun. févr. 05, 2007 2:26 pm

Je viens de relire mes post et je me demande à quelles questions tu fais référence lorsque tu me parles de celles du 16 janvier...

Pour ce qui est de l'ambiance, ce n'est pas une question des opinions qui diffèrent, c'est le manque d'activité sur le forum.

J'ai tristement l'impression que le forum ne sert qu'à quelques requins qui ne sont ici que pour spotter le pauvre monde qui héritent de belles pièces pour leur faire des offres malhonnètes et profiter de leur naïveté (je généralise bien sûr mais si peu...).

Finalement, pour ce qui est des pièces fondues, je trouve juste ça poche qu'on ne tiennent aucun registre de ça puisque ça vient meler les cartes au niveau de la rareté.

Je sais pas quoi te dire d'autre que ça... je dis pas que la vie est parfaite et qu'on ne peut pas améliorer le système en place sauf que:
un crime c'est un crime... non, ça veut dire non...

Si t'as un probleme avec une loi, part un parti politique, gagne des élections et fait changer la loi mais ne vient pas nous dire que la loi c'est de la marde... les lois, c'est aussi ça qui empêche la loi du plus fort de s'appliquer...

Et je ne vois pas pourquoi une loi sur la monnaie serait moins importante qu'une loi sur l'interdiction de fumer ou d'une loi m'empechant de tenir des propos Raciste, Sexiste et diffamatoire sur qq'un.

Rien de personnel, juste une conversation :wink:

Avatar de l’utilisateur
Line
Messages : 3502
Inscription : dim. nov. 12, 2006 6:04 am
Description : Je collectionne la monnaie depuis 10 ans
Mais plus intensément ces dernières années avec la découvertes des erreurs et variétées .Mon but est d'offrir une collection a chacun de mes petits enfants
Localisation : val-des-monts

super sujets

Messagepar Line » lun. févr. 05, 2007 3:12 pm

vraiment interessant
un registre des pièces fodues
grosse job
je suis pour sa moi créé de l'emploie

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6492
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

La mort d'une pièce de monnaie

Messagepar za75 » lun. févr. 05, 2007 7:36 pm

Bonsoir Jumpy,

Excuse-moi pour la date : c'est mon erreur et j'en fais des tas ! Il s'agissait de tes questions du 28 / 01 .

Tu parles du manque d'activités : je considère pour ma part qu'il y en a beaucoup. Les gens viennent voir mais peu de personnes répondent ou réagissent. Mais compte tenu que le site s'adresse à M. ou Mme, " Tout le monde ", n'est-il pas normal qu'il en soit ainsi ?

Pour ma part, j'ai posé à date quelques questions : environ 40 personnes ont lu chacunes de mes questions mais aucune n'a répondu. Somme toute, ce n'est pas si important !

Pour le reste de ton propos Jumpy, je n'ai rien à ajouter.

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4369
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Messagepar Jumpy » mer. févr. 07, 2007 8:15 pm

Bon...

Il semble que j'ai en partie raison et tort en meme temps:
http://news.gc.ca/cfmx/view/fr/index.jsp?articleid=216339

"Les sociétés minières canadiennes et étrangères sont les sources principales d'or et d'argent non affiné de la Monnaie, tandis que les différents recycleurs d'argent qui ramassent coutelleries, assiettes, vieilles pièces de monnaie, trophées, bijoux et produits industriels, sont ses sources secondaires. A partir de l'or et de l'argent non purifié qu'elle reçoit, la Monnaie fabrique des lingots, des plaquettes, des grains, des produits d'investissement en or et en argent à l'image de la feuille d'érable, des pièces à collectionner et des produits faits sur mesure d'une pureté minimale de 99,99 %."

Il est donc legal et possible de vendre ses vieilles pièces au poids. Le faire soi-même (les fondre) est interdit.

Dans la mesure où on ne veut pas les vendre soi-meme, on peut les vendre à un recycleurs d'argent autorisé.

...J'ai l'impression que je vais pousser l'enquete pour avoir des chiffres...

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6492
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

La mort d'une pièce de monnaie

Messagepar za75 » jeu. févr. 08, 2007 11:14 am

Jumpy,

Ceux qui ne font jamais d'essai ne font jamais d'erreur, n'est-ce pas :?: Mais ce ne sont pas ces personnes là qui contribuent à l'évolution des connaissances.

Merci de réajuster le tir, c'est tout à ton honneur :!:

Concernant la proportion de pièces en argent qui ont pu être fondu pour la récupération du " silver ", un membre très actif et expérimenté ( 40 ans ) de l'association des collectionneurs de Boucherville écrivait ceci dans le bulletin de sept. 2006 ( le site de cette association est inscrit dans les liens ) :

".... Depuis les années 1970, l'argent a pris assez de valeur pour que la récupération du métal ( la fonte ) soit plus payante que la pièce, et ainsi une forte proportion ( jusqu'à plus de 98 % ) des pièces de circulation d'usage courant, en argent, ont été fondues ces 30 dernières années. Ceci inclut même des pièces parmi les plus anciennes ( et les plus rares ) qui avaient été trop usées pour être encore identifiables. "

Je ne sais s'il est possible de trouver une ou des sources fiables pour valider cette information, par ailleurs fort intéressante en regard du degré de rareté des pièces qui ont survécu. Mais je suis toutefois persuadé que si le prix du silver continue de croître, la fonte va s'accentuer et les petites ou grosses réserves de pièces usées vont prendre la direction de la fonte.

Marc

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4369
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Messagepar Jumpy » jeu. févr. 08, 2007 1:41 pm

Woah! (onomatopée de satisfaction) :D

Ben merci pour ce commentaire ma foi très intéressant.

Tu me parles de Boucherville et je viens de là alors je trouve ça drole. Fallait bien que je déménage à montreal pour me rendre ensuite compte qu'il y a des numismates à Bouch (J'ai encore avec moi le dollar commémoratif de boucherville... lol)

Je peux vous raconter l'histoire ce qui m'a amené à la collection de pièces:

Quand j'étais plus jeune, 7ans (1981) et que j'habitais à Gatineau, j'ai un jour utilisé "plusieurs" silver dollar à mon père pour m'acheter des sucreries.

Le gars de la Tabathèque (nom du dépanneur sur la rue "des Flandres")
les a acceptés sans broncher.

Quand je l'ai dit à mon père et qu'il est allé la-bas le meme jour pour les racheter, le gars n'a pas voulu et disait meme ne jamais avoir vu les pièces.

Mon père fut très triste, moi aussi de voir comment je lui avais fait de la peine. En fait, c'est finalement très triste comme histoire.

Si le tenancier de dépanneur les a toujours et se reconnait, j'aimerais encore avoir la chance de les récupérer meme 25 ans plus tard... :cry:

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6492
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

La mort d'une pièce de monnaie

Messagepar za75 » jeu. févr. 08, 2007 2:40 pm

L'Association des Numismates et Philatélistes de Boucherville Inc. existe depuis près de 40 ans et regoupe des membres de toutes les régions, de Rimouski, de Trois-Rivières et même de Montréal.

Je ne suis pas résident de Boucherville mais je vais m'informer à un ami au sujet de ton histoire : démarrer sa collection en étant pour ainsi dire " arnaqué ", c'est tout le contraire de ce que je souhaites aux jeunes collectionneurs :!:

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4369
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Messagepar Jumpy » jeu. févr. 08, 2007 3:19 pm

Juste une précision:

C'est à Gatineau que mon histoire s'est passée, (en 1981 si je ne me trompes pas). J'ai déménagé à Boucherville en 1984, puis à Montréal en 2004.

Je suis conscients qu'il y a peu de chances de retrouver ces pièces mais bon... faut essayer quand même...

Avatar de l’utilisateur
Nic le Fouineur
Messages : 298
Inscription : mar. déc. 20, 2005 12:07 pm
Description : Il y a 40 ans, un matin en savourant mes «Fruit Loops», je trouvais un 5 cents 1930 dans la monnaie que ma mère m'avait laissée pour mon dîner. Ce fut le début d'une grande aventure.

Je suis devenu membre de la Société Numismatique de Québec en 1980. J'y ai été secrétaire, administrateur, éditeur du bulletin mensuel ainsi que Président durant 5 ans.

Avec ma femme j'ai fondé, en 1991, les Jeunes Mordus de la Monnaie qui se voulait le volet junior de la SNQ.

10 ans plus tard, devant l'absence d'une relève à la SNQ au volet junior, j'ai fondé Les Apprentis Numismates. Cet organisme se veut une approche pédagogique d'initiation à la collection de monnaie. Il s'adresse toujours aux jeunes, mais également aux adultes qui désirent découvrir la numismatique sous un nouveau jour.
Localisation : Québec
Contact :

L'histoire de Jumpy

Messagepar Nic le Fouineur » ven. févr. 09, 2007 11:07 am

Cette histoire est horrible.

Il faut être malhonnête en maudit pour faire ce coup là.
Nic Le Fouineur

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4369
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Messagepar Jumpy » ven. févr. 09, 2007 12:11 pm

C'est effectivement horrible comme histoire mais je me dis que rien n'arrive jamais pour rien... Je me dis des fois que le destin avait d'autres plans.

Je repense au gars et je me demande souvent ce que j'aurais fait à sa place... C'est souvent facile de dire qu'on aurait agi de telle facon si une occasion se présenterait mais dans la réalité, il nous arrive de faire le contraire.

C'est souvent le remord d'une mauvaise action qui nous pousse davantage dans le droit chemin; Un peu comme Jean Valjean dans les misérables quand il vole la pièce au petit ramoneur et lui dit de passer son chemin.

"Petit Ramoneur!!!!!!!!"
"Petit Ramoneur!!!!!!!!!"

J'espère que le gars aura eu une prise de conscience depuis...


Revenir vers « Pièces de monnaie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 34 invités