Distinguer la variété de l'erreur?

Discussions sur les erreurs et variétés des pièces de monnaie
Avatar de l’utilisateur
drooperdolan
Messages : 3463
Inscription : dim. sept. 21, 2008 7:07 pm
Description : Nouvelle mise à jour

comme le temps passe vite
déja 10 ans sur NUMICANADA
que de recherches effectuées
au fil des années et encore
MAINTENANT

j'adore les coins entrechoqués
ces pièces me fascinerons toujours
Localisation : lévis,quebec

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar drooperdolan » lun. déc. 09, 2013 11:33 am

quasimodo2 a écrit :Bon je croit qu'on arrivera pas encore à s'entendre sur ce sujet ce matin donc je vais mondifier ma question.

Quelle erreur, défaut ou variétées aimeriez vous voir accepté avec un prix dans valeur des pièces sur le site de numicanada?



moi je t'ai répondu 8)

Et vous Drooperdolan et jumpy quelle pièce aimeriez-vous voir devenir VARIÉTÉ(ES)?

pour moi c'étais le 5 cents 1932 2 loin où bas
photo au début du sujet

viewtopic.php?f=23&t=7363

maintenant inscrit dans le trends
avec je crois une valeur + grande que
le 5 cents 1926 far 6

reste a Numicanada d'ajuster son prix
:wink:
Vive ce que la vie nous a fait vivre malgré tout ce qu'on a vécu

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6489
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar za75 » lun. déc. 09, 2013 11:59 am

Jcc1966 a écrit :
Donc je peut avoir une variété de coins entrechoqués pour : exemple, 5 cents 1964,

entrechoqué Revers sous la gorge, en bas de l'eau, au dessus du castor, a l’arrière du castor et ainsi de suite pour avoir 6 pièces avec différente marque d'entrechoquement.


Certaines des pièces que tu décris sont des Branches alors que d'autres sont des Brindilles selon les définitions du " Livre - Branches et Brindilles ", mais toutes les pièces # 10 " Coins entrechoqués " sont des erreurs qui sont consécutives à la frappe de coins qui se sont entrechoqués.

Avatar de l’utilisateur
V@UTOUR
Messages : 2088
Inscription : jeu. janv. 31, 2008 9:31 pm
Description : et oui un petit retour pour moi.
Localisation : Gaspésie - Mtl
Contact :

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar V@UTOUR » lun. déc. 09, 2013 12:16 pm

23.2. Dommage au coin par le poinçon

erreur ou variété :?:

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6489
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar za75 » lun. déc. 09, 2013 12:31 pm

V@UTOUR a écrit :23.2. Dommage au coin par le poinçon

erreur ou variété :?:



À mon avis : erreur produite par un geste non volontaire.

Avatar de l’utilisateur
V@UTOUR
Messages : 2088
Inscription : jeu. janv. 31, 2008 9:31 pm
Description : et oui un petit retour pour moi.
Localisation : Gaspésie - Mtl
Contact :

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar V@UTOUR » lun. déc. 09, 2013 12:44 pm

za75 a écrit :
V@UTOUR a écrit :23.2. Dommage au coin par le poinçon

erreur ou variété :?:



À mon avis : erreur produite par un geste non volontaire.


merci za75 :Chinois:

en passant jen ai trouvé dautres different : sur 2000 fierté et sur septembre 1999 :Chinois:

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4356
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar Jumpy » lun. déc. 09, 2013 1:36 pm

Est-ce que la variété est sur le coin?

Pour moi, une variété, c'est quelque chose qui est produit plus d'une fois.

Tout le monde peut chercher un 5 cents 1932 near ou far, mais il est impossible de trouver le même 5 cents 1932 défaut de flan de Dot36.

Ca ne veut pas dire que c'est le seul 5 cents 1932 avec défaut de flan mais s'il y en a d'autre, ils seront différents.

Hibou-Québec
Messages : 2007
Inscription : lun. avr. 04, 2011 10:03 pm
Description : Je suis collectionneur de monnaies mondiales et timbres du Canada depuis 1960. Tout en collectionnant, je recherche les erreurs sur monnaies et timbres.
Localisation : Qc.

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar Hibou-Québec » lun. déc. 09, 2013 2:16 pm

Jcc1966 a écrit :Salut Jumpy, Je croit que c'est le terme erreur qui n'est pas approprié pour justifier la justesse du mot versus pour la monnaie.

Le terme adéquat aurais du être "Défaut", selon le dictionnaire ce terme est décrit ainsi :

6. imperfection physique, matérielle, morale ou esthétique. Défaut d'un ouvrage

Pour le terme erreur, dans le dictionnaire le sens le plus près est :

4. Droit, Appréciation inexacte soit des qualités ou de l’existence d'un fait, soit de l'interprétation ou de l’existence d'une règle de droit.

Alors pour moi ce terme ne reflète pas la réalité par apport a la monnaie.

Donc "erreur" devrait vouloir dire "défaut" pour la monnaie. (éclat de coin, coin fendillé, défaut de flan, dommage au coin...)

Défaut et Variété qu'ont devrait dire et lire.

La variété, comme plusieurs le disent est, des variétés de coin qui ont un changement de détail entre eux et qui sont utilisé pour frappé une dénomination et une année précise.

(1 cent 1965 pointu carré. 1 cent 1985 pointu carré, 5 cents 1929 pres loin, ...)


Je suis d'accord avec toi pour dire que l'on fait une erreur d'interprétation lorsqu'on utilise le mot ERREUR pour désigner un DÉFAUT lors de la fabrication des pièces, que ce soit avant ou pendant la frappe.
D'ailleurs en France ces pièces sont nommées FAUTÉES.

Tu as fais une erreur ce matin tu a mis un bas blanc et l'autre noir.
Ton bas a un défaut, je vois un trou dedans.

Il y a eu une erreur, j'ai trouvé un 10 cents dans un rouleau de 5 cents. Ce 10 cents avait un défaut de flan.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6489
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar za75 » lun. déc. 09, 2013 2:37 pm

Je ne crois pas que Numicanada ait inventé le terme " Erreur " pour décrire certaines pièces : sur eBay, voici les résultats obtenus en faisant une recherche sous le titre : " Coins and Paper Money " :

- Avec le mot " Default ", j'obtiens 11 results.

- Avec le mot " Error ", j'obtiens 15,406 results.

- Avec le mot " Variety ", j'obtiens 3,343 results.

Avatar de l’utilisateur
Ming
Messages : 118
Inscription : dim. oct. 21, 2012 4:06 pm
Description : Je suis professionnel à la fonction publique, 51 ans, collectionneur de pièces de monnaie canadiennes depuis 2004 suite à l'héritage de mon père qui collectionnait principalement les pièces de collection de la MRC. Je continue à faire évoluer modestement sa collection, mais je préfère de loin les pièces de circulation. Ces vieilles pièces ont une histoire à nous raconter !

Pour l'instant, les erreurs ne m'interpellent pas vraiment. Mais j'accumule des pièces courantes de toutes les années, au cas où l'envie me viendrait. D'ailleurs, à vous lire, le monde des erreurs semble passionnant.

Voilà 5 ans que je vous lit quotidiennement, j'ai enfin décidé de me joindre à la confrérie numicanadienne. Car collectionner en vase clos n'est pas très intéressant, c'est beaucoup plus agréable de partager et d'échanger, autant nos connaissances que nos pièces !
Merci de m'avoir lu.
Localisation : Québec

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar Ming » lun. déc. 09, 2013 7:23 pm

J'abonde dans le même sens qu'un peu tout le monde.

Le terme "erreur" serait à éviter, sauf en quelques cas. Par exemple le 1¢ 2006P non-magnétique, une feuille de zinc s'est glissé par erreur dans le processus de production.

Le terme "défaut" est plus adéquat pour la plupart des E/V listée sur le site, tel les points, coins entrechoqués, pivotés et autres fendillés. Le défaut doit se produire de façon involontaire, après la conception, en cours de production.

Le terme "variété" devrait être réservé aux pièces ayant été créées ainsi, volontairement, par le concepteur. Il existe 12 variétés du 25¢ 1992. Le 10¢ 1936 point entre dans cette catégorie puisqu'il a été ainsi conçu en guise de 10¢ 1937. Toutes les variétés de dates hautes/basses, larges/étroites ou près/éloignées, perles approchées/éloignées, 5 droit/pointu etc... entrent dans cette catégorie puisque ainsi créées par le concepteur avant le processus de production.

Simple opinion dans un débat des plus intéressant !
Pas capable, yé mort.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6489
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar za75 » lun. déc. 09, 2013 7:37 pm

Y a-t-il quelqu'un parmi nous qui inscrit sur ses 2x2 " Erreur " ou " Variété " :?:

Pour ma part, je me limite à inscrire un # ( ex. : A-1 ) ou encore le # avec son appellation ( ex. : A-1 " Coin fendillé " sur le buste ).

Avatar de l’utilisateur
onyx
Messages : 1653
Inscription : ven. mars 23, 2012 9:40 pm
Description : Collectionneur de monnaie depuis l'enfance, mais plus assidu depuis une dizaines d'années.
Localisation : Côte-Nord

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar onyx » lun. déc. 09, 2013 9:21 pm

D'accord avec ZA75 et Ming. Les 2006 avec P, avec logo ou (sans P ni logo) 3 variétés. Il y a aurait variété aussi pour celui avec logo pour lequel il existe le flan d'acier (magnétique) et le flan de zinc (non magnétique), parce qu'il y en a beaucoup de chaque, donc volontaire.

Avatar de l’utilisateur
Jcc1966
Messages : 1464
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:04 pm
Description : Collectioneur depuis 1990, je suis devenue plus actif en 2007. Hiver 2012 2013 je continue a examiner et classer mon inventaire de plus pas mal de cents et il m'en reste beaucoup a examiner. Je collection surtout le 1 cent canadien et américain, mais j'ai une bonne inventaire des autres dénomination. que de plaisir a véfier tout cela,
Localisation : Québec,Qc

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar Jcc1966 » mar. déc. 10, 2013 7:57 pm

Jumpy a écrit :Bonjour à tous,

Depuis un certain temps, j'ai cru remarquer un regain d'intérêt des collectionneurs pour les erreurs & variétés.

Si beaucoup a été fait pour faire avancer la connaissance des erreurs & variétés, la question de la distinction entre "erreur" et "variété" n'est toujours pas claire et porte un peu à confusion.

Par exemple, je crois qu'il faut distinguer les E&V sérielles des E&V singulières

J'aimerais avoir votre opinion.

Qu'est-ce qui distingue le 5 cents 1932 far/near, le 5 cents 1932 de Dot36 défaut de flan et un hypothétique 5 cent 1932 flip strike avers sur revers ?

Toutes des pièces majeures qui ont très peu de chose en communs. Entre l'appellation E&V et la classification par numéro de la liste, il y a des sous-catégories à distinguer.


Salut Jumpy, Selon ton questionnement, serait il souhaitable de séparer les deux sujet.(section erreurs et section variétés) comme ça il devrais y avoir moins de confusion !

Pour répondre a ton 2 iem questionnement, le 1932 Near/Far, a mon avis est du a un coin différent, donc une variété. Pour les deux autres, un est un flan avec défaut et l'autre est survenue lors de la frappe, donc de vrai défaut et non une variété.

Ceci dit, est ce que sa répond plus a ton sujet, car pas grand personne n'a répondu directement sur ce questionnement mais ont a tourner autour.
Ps. je réédite souvent mes message.

Éternelle débutant et apprentis, ont apprend a toute les jours, :wink:

1 Cent = http://www.numicanada.com/forum/viewtop ... 22&t=18494
5 Cents = http://www.5centscanada.ca/

Avatar de l’utilisateur
Jcc1966
Messages : 1464
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:04 pm
Description : Collectioneur depuis 1990, je suis devenue plus actif en 2007. Hiver 2012 2013 je continue a examiner et classer mon inventaire de plus pas mal de cents et il m'en reste beaucoup a examiner. Je collection surtout le 1 cent canadien et américain, mais j'ai une bonne inventaire des autres dénomination. que de plaisir a véfier tout cela,
Localisation : Québec,Qc

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar Jcc1966 » mer. déc. 11, 2013 10:13 pm

Salut Jumpy, après réflexion :? , je me demande pourquoi a tu mit se sujet exactement ? je croit que tu est est un membre depuis début 2007 et que tu t'est impliquer sur le site !

La section erreur et variété tu doit connaitre. :roll:

J'ai hâte de voir la conclusion de se sujet. :)
Ps. je réédite souvent mes message.

Éternelle débutant et apprentis, ont apprend a toute les jours, :wink:

1 Cent = http://www.numicanada.com/forum/viewtop ... 22&t=18494
5 Cents = http://www.5centscanada.ca/

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4356
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar Jumpy » jeu. déc. 12, 2013 8:34 am

Salut Jcc1966,

On a effectivement parlé de ce sujet à maintes reprises depuis 2007 et
beaucoup de travail a été fait pour la reconnaissance des erreurs et des variétés...

Pour moi, la variété est sur le coin. Il y a les variétés majeures/principales/vanilla et des variétés mineures/secondaires.

L'erreur n'est pas sur le coin, elle est le résultat d'une erreur mécanique/humaine. Elle n'est pas issue d'un support matériel défectueux. L'erreur est un produit fini qui est hors-norme.

Le défaut n'est pas sur le coin. Le défaut ne résulte pas d'une erreur mécanique ou humaine. Le défaut est dans le support matériel (défaut de flan).

Dans cette optique, le coin cassé et retenu est surement une des variétés secondaires les plus rares.

Donc trois grandes familles: variétés de coins, défaut du support matériel et erreur de production mécanique ou humaine.

Avatar de l’utilisateur
Jcc1966
Messages : 1464
Inscription : lun. janv. 07, 2013 12:04 pm
Description : Collectioneur depuis 1990, je suis devenue plus actif en 2007. Hiver 2012 2013 je continue a examiner et classer mon inventaire de plus pas mal de cents et il m'en reste beaucoup a examiner. Je collection surtout le 1 cent canadien et américain, mais j'ai une bonne inventaire des autres dénomination. que de plaisir a véfier tout cela,
Localisation : Québec,Qc

Re: Distinguer la variété de l'erreur?

Messagepar Jcc1966 » jeu. déc. 12, 2013 8:25 pm

Merci Jumpy pour cette conclusion, il y a cependant quelque point a clarifier, auquel je ne suis pas du même avis, le temps que je remettre le tout en contexte et je revient avec un ajustement de terme. :Étudiant:
Ps. je réédite souvent mes message.

Éternelle débutant et apprentis, ont apprend a toute les jours, :wink:

1 Cent = http://www.numicanada.com/forum/viewtop ... 22&t=18494
5 Cents = http://www.5centscanada.ca/


Revenir vers « Erreurs et variétés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités