Charlton et les variétés

Discussions sur les erreurs et variétés des pièces de monnaie
Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4314
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Charlton et les variétés

Messagepar Jumpy » ven. juin 12, 2015 8:55 am

Bonjour,

je suis tombé sur une discussion intéressante sur coin community:

SPP Ottawa a écrit:
After discussions with Bill Cross, it has been decided that this time, the variety section of the 70th Edition of the Charlton Catalogue (Numismatic Issues) will not a be a big secret prior to publication. The upcoming 70th edition of the Charlton Catalogue will have the variety section dedicated to small 1-cent coins.

Bill twisted my arm, and I agreed to write this part of the catalogue for him. Note, it is my opinion, and one also shared by Bill Cross, that die clashes (i.e., hanging dates), machine doubling elements, die deterioration doubling, die cracks and over polished or refurbished dies - do not constitute a true variety. While those various phenomena will be briefly discussed, with examples, they will not be given a Charlton number (this is where Hans Zoell tried to quantify a never-ending number of features, not at all related an intentional variety of the die).

http://www.coincommunity.com/forum/topic.asp?TOPIC_ID=231892

Une des questions que je me pose, c'est de savoir comment on peut déterminer que les variétés avec espacement des chiffres sont intentionnelles.

Quelqu'un peut-il m'expliquer en quoi les différentes hauteurs du 9 des 1 cent 1929 sont intentionnelles ? où est la preuve de l'intention ?

Avatar de l’utilisateur
oligne67
Messages : 1480
Inscription : lun. sept. 13, 2010 2:35 pm
Description : j'ai débuter ma collection à l'âge de 8-10ans, lorsque chez mon grand père j'ai trouvé une boîte rempli de monnaie étrangère et de quelque rare pièce canadienne....c'est a ce moment que mon grand père ma expliquer que lorsqu’il était dans l’armée il avait fait le tour de l'Europe et avais ramassé quel que pièce ici et là. Il me les a donnés. Alors je les ai toute trié avec ma mère et j'ai commencé a ramassé les cents et a essayer de descendre dans les années. Ensuite je me suis consacrée au 5 cents et aux pièces étrangères puisque plusieurs ami de mes parents me ramenais comme souvenir de voyage le reste de leur change. Je n'y ais plus beaucoup toucher jusqu’à 15-16 ans a l’époque mon ami travaillais cher Tim Horton et je l’aidait a trier sont change pour le mettre en rouleaux. De voir toute c’est belle pièces entre mes main on rallumer la flamme j’ai donc finalisé mes cent et ramassé quelque belle pièce des années 1900 a 1930 mais ce n'est que très récemment lorsque l’un de mes oncle ma montré sa collection qu’il avait à vendre que j’ai recommencer ... surtout grâce au fait que en faisant une petite rechercher j’ai trouver ce merveilleux forum et je ne peut plus m’en passé.
bonne journée

20septembre 2010
Localisation : Vaudreuil-dorion
Contact :

Re: Charlton et les variétés

Messagepar oligne67 » mer. juin 17, 2015 7:33 pm

Jumpy a écrit :Bonjour,

je suis tombé sur une discussion intéressante sur coin community:

SPP Ottawa a écrit:
After discussions with Bill Cross, it has been decided that this time, the variety section of the 70th Edition of the Charlton Catalogue (Numismatic Issues) will not a be a big secret prior to publication. The upcoming 70th edition of the Charlton Catalogue will have the variety section dedicated to small 1-cent coins.

Bill twisted my arm, and I agreed to write this part of the catalogue for him. Note, it is my opinion, and one also shared by Bill Cross, that die clashes (i.e., hanging dates), machine doubling elements, die deterioration doubling, die cracks and over polished or refurbished dies - do not constitute a true variety. While those various phenomena will be briefly discussed, with examples, they will not be given a Charlton number (this is where Hans Zoell tried to quantify a never-ending number of features, not at all related an intentional variety of the die).

http://www.coincommunity.com/forum/topic.asp?TOPIC_ID=231892

Une des questions que je me pose, c'est de savoir comment on peut déterminer que les variétés avec espacement des chiffres sont intentionnelles.

Quelqu'un peut-il m'expliquer en quoi les différentes hauteurs du 9 des 1 cent 1929 sont intentionnelles ? où est la preuve de l'intention ?



moi je le voit dans le sens qu'il ont gravé ce desing intentionnellement pour remplacé un coin usée ou brisé. tandis qu'un coin cassé n'est pas une nouvelle variété mais bien de l'usure sur une variété déjà existante donc une erreur et non un variété :wink:


Revenir vers « Erreurs et variétés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot] et 1 invité