Coins entrechoquées

Discussions sur les erreurs et variétés des pièces de monnaie
Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Coins entrechoquées

Messagepar za75 » Dim Fév 11, 2007 4:29 pm

Connaissez-vous ces pièces, en particulier celles de Georges VI, issues de coins entrechoquées :?:

Avatar de l’utilisateur
La loutre
Messages : 5276
Inscription : Ven Nov 17, 2006 11:21 am
Localisation : Québec

Messagepar La loutre » Dim Fév 11, 2007 7:43 pm

Non... heu... peut-être...
Ça ressemble à quoi, un coin entrechoqué?
Dernière édition par La loutre le Mer Mars 14, 2007 12:37 am, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Coins entrechoqués

Messagepar za75 » Dim Fév 11, 2007 8:00 pm

Dans Charlton, 58th edition, 2004, pages 394 et 395, on retrouve quelques exemples de ces " die clash varieties " : coins entrechoquées. Pour les pièces de Élisabeth, il est question de " hanging "
Dans Zoell, édition 1965, partie # 2, on en retrouve plusieurs représentations dans les pages 8 à 10.
Enfin, si vous me laissez un message à : mcpeer@videotron.ca , je vous ferai suivre un article sur ce sujet.

Avatar de l’utilisateur
Line
Messages : 3536
Inscription : Dim Nov 12, 2006 6:04 am
Description : Je collectionne la monnaie depuis 10 ans
Mais plus intensément ces dernières années avec la découvertes des erreurs et variétées .Mon but est d'offrir une collection a chacun de mes petits enfants
Localisation : val-des-monts

bonne idée

Messagepar Line » Lun Fév 12, 2007 6:50 am

Merci de poser cette question je doit dire que je me suis demander pourquoi un grand connaiseur comme Za75 posait cette question
ben voyons !

pour nous faire travailler les méningessssss

j'ai fouillée dans l'information que j'avait mais sans succès
mais garanti aujourd'hui je dessend en ville et je me procurer d'autre livres
j'aurait bien aimer repondre a cette question
bonne journée

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Coins entrechoqués

Messagepar za75 » Lun Fév 12, 2007 8:24 am

Line,

Mes connaissances, dans les monnaies canadiennes, sont plus limitées que vous ne le pensez, mais j'en ai développé quelques-unes, notamment en ce qui concerne les erreurs et les variétés des monnaies canadiennes : un champs à prospecter :!:

Ma question visait simplement à connaître, sans plus, si plusieurs visiteurs sur le site sont familiers avec le résultat sur les pièces de coins entrechoqués.

Bonne journée à tous

Avatar de l’utilisateur
Lightw4re
Site Admin
Messages : 6530
Inscription : Jeu Juil 07, 2005 10:08 am
Description : Administrateur
Contact :

Messagepar Lightw4re » Lun Fév 12, 2007 9:20 am

Il y a un terme anglophone pour 'entrechoqué' ?

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Coins entrechoqués

Messagepar za75 » Lun Fév 12, 2007 10:10 am

Oui bien sûr, " Die clash ", tel qu'indiqué précédemment.

NOTE : pour ceux qui désirent recevoir une copie de mon étude sur le sujet, bien vouloir m'indiquer votre nom d'auteur sur le site. merci !

Numi
Messages : 708
Inscription : Mar Juil 19, 2005 8:17 pm
Description : Bonjour,
Voici le petit profil de Numi, premièrement pourquoi Numi ? Je suis habitué de me faire nommer par le diminutif de mon nom qui est Yan pour Yannick alors je me suis dit pourquoi pas Numi pour numismate, pas tr`s original mais bon ça ma prenais un nom et c’est la première chose qui passé par la tête.

Même avant de collectionner la monnaie il y avait quel que chose qui me fascinait avec cette dernière, le tout viens de mon père n’étant pas collectionneur pour autant il possédais un sac de monnaie qui m’avait toujours fasciné. Ce sac de monnaie contenais de drôle de pièce, premièrement il si trouvait des 50¢ ayoye des 50¢ , une cent noire de la même grosseur que ce fameux 50¢, des 1$ en métal les 1$ ce n’est pas supposé être en papier ça ? Pas au bout de mes surprise il y avait aussi dans ce sac un 5¢ plus petit qu’un 10¢. Au yeux d’un enfant de 10-12 ans je peux vous assurez que c’était merveilleux. Ensuite le collectionneur en moi c’est réveillé en 1999 avec l’ensemble de 25 ¢ du millénaire vendue à la télé par la monnaie royal. Demeurant en région, au début des années 2000 ce n’était pas évident pour la collection, les échanges totalement inexistante et les achats une ou deux fois par année lors de voyage en ville n’avançait pas la collection très rapidement.
Par la suite avec l’Internet soit e-bay ou numicanada le développement c’est intensifié. Présentement j’ai presque finie ma collection de petite et gros 1 Cent, à part les variété très dispendieuse. Aujourd’hui je m’acharne un peu sur le 5¢ en nickel par contre je ne crache sur rien d’autre qui me tombe sous la main. J’ai un certain faible pour les erreurs et variétés un monde infinie…
Cette collection j’espère un jour la transmettre à un de mes deux rejetons, encore trop jeune pour s’avoir si il va y avoir un intérêt quel conque pour mon garçon ou ma fille j’essai de les faire grandir dans la collection.

Yannick
Localisation : Longue-Rive, QC

Messagepar Numi » Mar Fév 13, 2007 7:53 pm

Je ne connait encore rien sur ce sujet mais il m'intéresse beaucoup.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Coins entrechoqués

Messagepar za75 » Mar Fév 27, 2007 8:15 am

Dans votre monnaie de circulation, entre les dates 1937 à 1952, qui a trouvé un coin entrechoqué ( die clash ) dans sa collection :?:

Si vous venez à Nuphilex, samedi prochain, à la table des Apprenp'tits Numismates, je montrerai quelques-unes de ces pièces à ceux et à celles qui sont moins familiers avec cette captivante erreur :wink:

Avatar de l’utilisateur
Line
Messages : 3536
Inscription : Dim Nov 12, 2006 6:04 am
Description : Je collectionne la monnaie depuis 10 ans
Mais plus intensément ces dernières années avec la découvertes des erreurs et variétées .Mon but est d'offrir une collection a chacun de mes petits enfants
Localisation : val-des-monts

Messagepar Line » Sam Mars 10, 2007 6:24 pm

Depuis 1980, des modifications aux presses font en sorte que
celles-ci se désengagent s`il n`y a pas de flan entre les coins.
Pour cette raison, ces variétés sont maintenant rarement vues.

bonne chasse

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4481
Inscription : Mar Jan 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Messagepar Jumpy » Sam Mars 10, 2007 7:02 pm

merci de cette precision Line, ca nous éviteras de nous préoccuper de cette erreur... faut bien avoir confiance en la technologie! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Line
Messages : 3536
Inscription : Dim Nov 12, 2006 6:04 am
Description : Je collectionne la monnaie depuis 10 ans
Mais plus intensément ces dernières années avec la découvertes des erreurs et variétées .Mon but est d'offrir une collection a chacun de mes petits enfants
Localisation : val-des-monts

Messagepar Line » Sam Mars 10, 2007 8:52 pm

plus de 4,000 variétés de Coins Entrechoqués connues au site web de Canadian Error Coins.
cette information je l'ai eu sur coinscan.com/err
4,000 variétés ses énormes est ou la raretée :?:

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Coins entrechoqués

Messagepar za75 » Dim Mars 11, 2007 1:08 pm

Line,

J'ai devant moi une copie papier des deux pages que le site coinscan.com
présente ( en version française ) sur ce sujet :

1-- Les explications fournies sur ce qui produit ce type d'erreur sont très claires et correspondent à ce que je lis à la page 8 de la brochure de Zoell (1965, part two).

2-- On dit aussi en toutes lettres : " Cette page ne contient qu'une liste partielle de plus de 4000 variétés de Coins Entrechoqués connus au site web de Canadian Error Coins ".

3-- Voici mes constatations après avoir parcouru la liste des pièces (dates / dénominations ) qui y figurent :

- Au niveau des cents, je ne retrouve aucune pièces de Georges VI (1937-1952) mais j'y retrouve toutes les pièces ( Hanging ) que l'on retrouve en abondance sur le marché ( des BRINDILLES en quelque sorte ).

- Je retrouve peu de 5 cents, de 10 cents, de 25 et de 50 cents.

- La période écoulées entre 1937 et 2000 couvre 63 ans ; si je multiplie ce chiffre ( 63 ) par le nombre de dénominations que l'on a dans la monnaie canadiennes, soit 6, je me retrouve avec un total de 378 possibilités de Coins Entrechoqués en autant que chaque année et chaque dénomination ait produit son lot de coins entrechoqués. OR, ce type d'erreur est à peu près introuvable pour la quasi totalité des 10, 25 cents et 1 dollars, mis à part quelques rares exceptions. J'en conclue donc que les 4000 variétés de coins entrechoqués dont coinscan.com fait mention font référence à 4000 pièces, portant les marques de coins entrechoqués, qu'ils ont répertoriés au fil des ans. ON NE PARLES PLUS ALORS DU TOUT DE LA MÊME CHOSE :!:

- De plus, je mets quiconque au défi de retrouver un dollar 1949 avec une lune dans la voile : avec des collègues, je cherche cette pièce depuis 4 ans.


À titre d'exemple, si l'on regarde les 50 cents de Georges VI dans la brochure de Zoell ( 1965, part two ), on peut constater que les coins entrechoquées figurent parmi les pièces dont l'évaluation ( prix de 1965 ) est la plus élevée. Il suffit d'ailleurs d'étudier cette brochure de Zoell pour conclure qu'il connaissait à fond ce sujet des coins entrechoqués et que ses informations demeurent plus complètes et plus crédibles que tout ce que j'ai lu depuis, sur ce sujet.

Malgré celà, Zoell n'avait pas tout répertorié car on retrouve, si on est chanceux, des 50 cents entrechoquées se situant entre 1937 et 1943 : ce qui fait la preuve que même de nos jours, tout n'est pas défriché et que des découvertes sont encore possibles.

Line, je persiste à croire, en terminant, que si l'on sépare les BRINDILLES des BRANCHES, au niveau des coins entrechoquées, on peut considérer que plusieurs de ces pièces sont des RARETÉS :D :wink:

Avatar de l’utilisateur
Line
Messages : 3536
Inscription : Dim Nov 12, 2006 6:04 am
Description : Je collectionne la monnaie depuis 10 ans
Mais plus intensément ces dernières années avec la découvertes des erreurs et variétées .Mon but est d'offrir une collection a chacun de mes petits enfants
Localisation : val-des-monts

Messagepar Line » Dim Mars 11, 2007 1:17 pm

merci pour ses précisions
ses certain que je n'avait pas pris le temps d'aller plus loin dans ma recherche
:oops:

Avatar de l’utilisateur
Line
Messages : 3536
Inscription : Dim Nov 12, 2006 6:04 am
Description : Je collectionne la monnaie depuis 10 ans
Mais plus intensément ces dernières années avec la découvertes des erreurs et variétées .Mon but est d'offrir une collection a chacun de mes petits enfants
Localisation : val-des-monts

Messagepar Line » Mar Mars 27, 2007 9:03 am

J'ai retourner sur coinscan.com
Je suis aller voir les coins entrchoqués
si on prend une cent 1957 (7 double pendu deux corde ) :?:
1951 cinq cents double lune :?:
sa tu du sens les dates pi les erreurs qu'ils d'écrivent sur ce site :?:
j'aime bien Hans Zoell mais tout est en anglais
je comprend pas tout les termes :?


Revenir vers « Erreurs et variétés »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités