Courteau - The St. George Copper Tokens

Discussions général concernant les jetons et médailles.
Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4410
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » mar. mai 14, 2019 7:59 am

Dernièrement il y avait de disponible aux enchères un 1 Penny 1857 avec un problème de lamination sur l'avers. Je tenais à acquérir celui-ci, d'autant plus que le prix de vente avait de fortes chances d'être relativement bas, avec un prix autour de 15$.

Malheureusement, à la toute fin des enchères, j'ai été pris dans un duo d'enchères avec un membre du forum de CoinCommunity, résultat j'ai monté jusqu'à près de 35$ incluant tous les frais, sans obtenir la pièce. Ce qui de mon point de vue, était déjà un peu trop élevé, et je suis pas mal certains que ça aurait pu continuer à monter.

Quoi qu'il en soit, bien que je possède déjà quelques pièces de cette série avec un défaut de ce type, j'ai aussi pu me consoler avec une autre pièce (1/2 Penny 1854 - Courteau #141 R.6) avec un problème de lamination que j'avais acquis il y a pas très longtemps. Le défaut n'est peut-être pas aussi important, mais au moins le jeton était plus abordable.

La pièce était cependant terriblement encrassée, et compte tenu du bas grade et de la raison pourquoi j'avais acquis celle-ci, j'ai jugé bon de tenter le bain à ultrasons. Mais après quelques dizaines de secondes dans le bain à ultrasons, cela a fait partir une petite partie supplémentaire de la "lamelle de métal", venant élargir la présence du défaut sur la pièce. C'est selon les goûts en plus de n'être en rien dramatique, mais bon...

Le 1 Penny 1857 et le 1/2 Penny 1854 en question:

Numi 1857.jpg

Numi - 1854.jpg
1854-2.jpg


    Note: Au revers du 1/2 Penny 1854, ce n'est pas des éraflures ou autres traces d'usures qui sont visibles au centre de la pièce, mais bien les stigmates d'un ou plusieurs coins entrechoqués. C'est une des particularités qui est parfois visible sur la variété Courteau #141.
1854-3.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur


Revenir vers « Jetons et médailles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 11 invités