Courteau - The St. George Copper Tokens

Discussions général concernant les jetons et médailles.
Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 3802
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » mer. juin 06, 2018 7:36 pm

Je partage avec vous un court article sur le présent sujet que j'ai dernièrement dégoté dans une ancienne publication mensuelle de novembre 1917 de l'illustre vendeur texan Benjamin Max Mehl:

Article - Breton 719, 1850 St. George and the Dragon Penny (Mehl's Numismatic Montlhy - Nov. 1917).jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Scooter électrique / Triporteur / Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 3802
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » sam. juin 09, 2018 9:03 pm

Ça va faire bientôt 5 ans que je suis à la recherche d'une illustration de bonne résolution, ou de la pièce en elle-même, Courteau #093. Le Dr. Courteau classe celle-ci a un niveau de rareté de 7 sur 10, signifiant donc que celle-ci n'est pas très fréquente, mais n'étant pas non plus une rareté ultime. Et pourtant...

Ainsi, pour ceux non familiers par l'oeuvre du Dr. Courteau, il s'agit en fait d'un Half Penny 1852 de la Royal Mint (PC-5B1), soit avec un alignement de type Médaille, avec les particularités suivantes (Citation de mon ouvrage sur le sujet):

Obverse:
The letters «canAdA» are perfect (The stands are completely struck). The figure «2» points to the left of tooth, which is re-engraved at its upper end and the bottom is slightly re-cut to the left ("Shading «2»" variety). Perfect and broken dies. When broken, with die cracks to letter «oF» and between figure «2» and right rosette.
    Exemple de «The figure «2» points to the left of tooth»
      Chiffre 2.jpg

Reverse:
The Union Jack outline below letters is lightly struck and ends in a small fork, St-Andrews cross frame below letter «tokEn» is broken in the middle. With a die crack through letter «halF» to junction of cornucopiae. In some cases another die crack occur between letters «BAnk».
    Exemple de «St-Andrews cross frame below letter «tokEn» is broken in the middle»
      Letre E.jpg


La principale raison pourquoi je recherche cette variété, c'est qu'elle m'intrigue en ce qui a trait au chiffre «2» de la date, que Courteau nomme comme étant la variété "Shading «2»". De mémoire, c'est une des rares fois, sinon l'unique, où Courteau parle de "Variété" dans son ouvrage. Donc, j'ignore complètement si la variété est d'importance ou non.

Au final, si quelqu'un possède ce jeton ou une photo de celui-ci, ça serait très intéressant qu'il partage sa découverte.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Scooter électrique / Triporteur / Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 3802
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » dim. juin 10, 2018 11:38 am

ainsivalavie a écrit :Pour la dernière réimpression de mon ouvrage «Improved version of The St. George Copper Tokens of The Bank of Upper Canada», j'ai tenu à effectuer une mise à jour de la table de synthèse pour le 1 Penny 1857.

Ainsi, pour ceux ayant acquis une copie de mon ouvrage avant la fin de la semaine dernière, je trouvais pertinent de partager cette mise à jour, car à mes yeux elle permet de s'y retrouver beaucoup plus facilement et ainsi être en mesure de procéder plus rapidement à l'identification des variétés.


Autre mise à jour de ce type pour la prochaine révision, soit cette fois pour le 1 Penny 1854:

1854.jpg


Si vous constatez des erreurs, n'hésitez pas à m'en faire part.

Car même si je travaille sur le sujet depuis quelques années, et que j'ai ainsi développé une bonne expertise en la matière, je suis loin d'être un "expert" dans l'identification des coins utilisés comparativement à quelques autres personnes à travers le pays. Puisque le sujet comporte une masse d'information assez importante.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Scooter électrique / Triporteur / Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 3802
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » lun. juin 11, 2018 7:42 pm

Petite statistique à titre anecdotique. Ainsi, avec un cumulatif de près de 1250 jetons certifiés de la présente série que j'ai répertoriés, voici la fréquence des émissions en me basant sur ceux-ci:
    - 1/2 Penny 1850: 11,3%
    - 1/2 Penny 1852: 8,9%
    - 1/2 Penny 1854: 11,7%
    - 1/2 Penny 1857: 16,7%

    - 1 Penny 1850: 10,6%
    - 1 Penny 1852: 8,5%
    - 1 Penny 1854: 8,9%
    - 1 Penny 1857: 23,4%

        Total: 100%

Résultat, les 1 Penny 1852 seraient les moins fréquents, et inversement, les 1 Penny 1857 seraient ceux les plus communs.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Scooter électrique / Triporteur / Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 3802
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » jeu. juin 14, 2018 5:59 pm

Présentation d'une autre petite variété, laquelle demande un peu de patience à obtenir.

Ainsi, ce défaut se retrouve sur le revers de l'émission du 1/2 Penny 1852 de la Royal Mint (Breton #720 / PC-5B1). Sur ce revers en question, le contour de l'Union Jack est entièrement absent à proximité de la lettre «tokEn».

En outre, il est relativement fréquent sur la plupart des émissions des 1/2 penny de retrouver ce contour plus ou moins bien défini, mais il est moins commun que celui-ci soit complètement absent comme dans le présent cas. On remarque aussi sur la photo du présent exemplaire un bris du contour de la croix de St-André (Toujours sous la lettre «tokEn»), ainsi qu'un fendillement passant par la lettre «tokeN».

À noter que ce revers a été jumelé au minimum avec deux coins d'avers différents, soit Courteau #096 (Rareté 5) et Courteau #108 (Rareté 10). En ce qui concerne le présent exemple, il s'agit de la variété Courteau #108, laquelle était considérée par le Dr. Courteau comme une rareté ultime avec un niveau de rareté de 10 sur une échelle de 10.

    Numi.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Scooter électrique / Triporteur / Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 3802
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » dim. juin 17, 2018 11:51 pm

Présentation d'une autre variété méconnue:

    Comme vous le savez peut-être, il était d'usage pour plusieurs émissions importantes de pièces au cours du 19e siècle qu'une partie du millésime (Généralement le dernier ou les 2 derniers chiffres) d'être frappée directement sur les coins.

    En effet, cette façon de faire a été pratiqué sur les coins ayant servi à frapper les pièces décimales canadiennes post-1858, comme ce fut aussi le cas pour la présente série de jetons.

    Pour cette dernière, il n'avait que le dernier chiffre de l'année qu'il restait à frapper sur les coins avant de pouvoir les utiliser. On peut donc en déduire qu'il existe autant de positions différentes pour le dernier chiffre de l'année qu'il existe de coins différents ayant été utilisé pour frapper ces jetons.

    Parfois la différence est pratiquement imperceptible, alors que pour d'autres fois, comme dans le cas du Half Penny 1854 (PC-5C1 / Breton #720) ci-dessous, celle-ci sort du lot.

    En effet, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous, le chiffre «4» est très peu incliné, donnant l'impression de n'en manquer que peu pour avoir un alignement horizontal.

    Le Dr. Courteau (#124) lui attribue un indice de rareté de 3 sur 10 (10 étant la rareté absolue).


    Numi.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Scooter électrique / Triporteur / Quadriporteur


Revenir vers « Jetons et médailles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités