Courteau - The St. George Copper Tokens

Discussions général concernant les jetons et médailles.
Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » lun. août 13, 2018 9:51 pm

Pour ceux qui recherchent des jetons certifiés par CCCS/ICCS/NGC/PCGS de la présente série, c'est le moment idéal d'aller faire un tour sur eBay.

En effet, avec plus de 60 exemplaires proposés à la vente, c'est la première fois depuis 2011 qu'un aussi grand choix de pièces certifiées de cette série est proposé sur eBay. Et y'en a vraiment de tout les goûts, des bas grades aux très hauts grades, en passant par des pièces «Proof/Specimen» et de type «Essai», le tout pour des prix de vente variant grosso modo de 20$ à plus de 3300$.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
dollar 1935
Messages : 682
Inscription : mer. févr. 19, 2014 9:17 pm
Description : Je collectionne activement les décimales de haut grade ( 5 cents 1937-1952 surtout ), que les specimens pré-1967 du canada ainsi que les 8 reales coloniaux du Mexique, de Bolivie et du Pérou.
Localisation : Bas Saint-Laurent

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar dollar 1935 » mar. août 14, 2018 12:23 am

Bonjour, Justement ! Il se trouve que je suis l'heureux (nouveau) propriétaire dudit PC-6D Pcgs ms-64 RB, avec quelques 5 cents de la Wildlife museum collection. :) Un peu cher (298$) effectivement mais après avoir regarder les ''pop report'' de Ngc et Pcgs, ces pièces semblent assez rare en RB, d'où le léger premium (j'espere :pense: ).

Du bien beau matériel sur ces encans mais il faut y mettre le prix ...
Dollar 1935

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » mar. août 14, 2018 2:07 am

dollar 1935 a écrit :Bonjour, Justement ! Il se trouve que je suis l'heureux (nouveau) propriétaire dudit PC-6D Pcgs ms-64 RB, avec quelques 5 cents de la Wildlife museum collection. :) Un peu cher (298$) effectivement mais après avoir regarder les ''pop report'' de Ngc et Pcgs, ces pièces semblent assez rare en RB, d'où le léger premium (j'espere :pense: ).

Du bien beau matériel sur ces encans mais il faut y mettre le prix ...


Comme je crois avoir déjà dit, concernant cette série de jetons, pour l'ensemble des pièces incirculées on parle approximativement de
    - Brown: 85% à 90%
    - Red & Brown: 10% à 15%
    - Red: Sous la barre du 1%

Donc, oui, c'est déjà un "début" de signe de rareté (Dans le cas de la présente pièce, le "Red" doit représenter grosso modo 40% de la surface, ce qui est assez bien). Par contre, je dois admettre que je me suis questionné sur l'authenticité de ce lustre «Red». Mais la photo TrueView du jeton sur le site de PCGS a enlevé une bonne partie de mes doutes.

Quoi qu'il en soit, pour cette émission en particulier, et selon les connaissances que j'ai actuellement cumulées, je dirais qu'il existe tout au plus de 15 à 20 pièces égales ou supérieures à la vôtre côté grade/eye appeal (Proof/Specimen non compris). Par contre, cette affirmation est à prendre avec des pincettes, car c'est toujours difficile de bien évaluer une pièce de haut grade pas le biais de photos.

Ainsi, c'est toujours difficile d'évaluer une pièce se situant dans ces zones-là. Est-ce que j'aurais payé ce prix? Sans doute pas. Mais est-ce que ça vaut le prix payé? Probablement. Dans mon livre en préparation le 1 Penny 1857 gradé «MS-64 R&B» certifié par PCGS ou NGC est actuellement catalogué à 325$ (Valeur réelle).

Sinon, pour la variété Courteau #313, voici une partie des détails la concernant provenant de la seconde édition de mon ouvrage:

    Numi.jpg

Courteau lui attribue un indice de rareté de 4 sur 10 (10 étant le plus rare). Personnellement, j'ai trouvé cette variété comme étant relativement fréquente. Je lui ai attribué un indice de rareté de 2 sur 10.

Au final, c'est quand même une très belle pièce :)
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
dollar 1935
Messages : 682
Inscription : mer. févr. 19, 2014 9:17 pm
Description : Je collectionne activement les décimales de haut grade ( 5 cents 1937-1952 surtout ), que les specimens pré-1967 du canada ainsi que les 8 reales coloniaux du Mexique, de Bolivie et du Pérou.
Localisation : Bas Saint-Laurent

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar dollar 1935 » mar. août 14, 2018 5:43 pm

Bonsoir, merci pour ces informations, c'est bien apprécié ! Vraiment impressionnant a quel point vous avez approfondis le sujet.

Après, bien sûr qu'il n'est pas dans les plus beau certifié, mais comme il s'agit de mon premier token, je crois qu'il fera un bel exemplaire représentatif de la série.

Bonne fin de journée !
Dollar 1935

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » mer. août 15, 2018 5:37 pm

dollar 1935 a écrit :Après, bien sûr qu'il n'est pas dans les plus beau certifié, mais comme il s'agit de mon premier token, je crois qu'il fera un bel exemplaire représentatif de la série.

Si c'est votre premier jeton colonial, vous placez la barre plutôt haute pour la suite, car c'est tout de même une pièce magnifique, cela même pour un collectionneur aguerri de jetons coloniaux. Qui plus est, cette série est un excellent point de départ de mon point de vue, puisque c'est sans doute celle qui s'approche le plus de la monnaie décimale.

Il y a un autre exemplaire de cette émission qui vient d'être mis en vente dernièrement sur eBay, et lequel est lui aussi assez bien. Il est gradé «MS-63» par CCCS (Je n’ai pas connaissance d'un grade plus élevé désigné par ICCS et CCCS pour le 1 Penny 1857). Par contre, pour le prix demandé de +/- 480$ (une fois le transport et les taxes prises en compte), celui-ci est plutôt élevé, encore davantage si on considère que ce même jeton s'était vendu pour environ 160$ au début 2017.

Par contre, je donnerais seulement un petit conseil pour la suite:
    Ainsi, bien que les rapports de population soient à ne pas négliger lorsque vient le temps de vérifier la rareté ou non d'un grade pour un jeton colonial, ceux-ci demeurent toutefois beaucoup moins pertinents que pour la monnaie décimale. En effet, car beaucoup de collectionneurs de ce type de pièces ne font pas certifier leurs jetons. Et c'est encore plus vrai pour les jetons ayant précédé la présente série.


dollar 1935 a écrit :merci pour ces informations, c'est bien apprécié ! Vraiment impressionnant a quel point vous avez approfondis le sujet.

Au plaisir...
Sinon, j'ai toujours trouvé que l'écriture d'un ouvrage sur un sujet quelconque était un excellent moyen d'approfondir celui-ci (Un peu comme une thèse académique en somme). Et le présent sujet ne fait pas exception, avec plusieurs centaines d'heures actuellement au compteur à faire des recherches des plus diverses et variées. Et pourtant, j'ai l'impression de n'avoir couvert qu'une petite partie de la question...
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » dim. août 19, 2018 3:13 am

Nouvelle petite présentation:

    Pour cette petite présentation du dimanche, voici un magnifique fendillement tout en rondeur présent sur le revers d'un 1/2 Penny 1857 (PC-5D - Breton #720).

    Le fendillement en question est présent entre les 2 extrémités des flèches vertes sur l'illustration ci-dessous. De plus, un second fendillement entre les extrémités des flèches jaunes vient presque compléter le tour de la pièce.

    Les fendillements de ce type, que certains nomment radiaux, se produisent occasionnellement sur certains coins de cette série. Par contre, à ce niveau, à ma connaissance il en existe très peu, et la plupart sont présents sur la dénomination du Half Penny.

    Pour la variété qui nous intéresse ici, il s'agit du Courteau #174 / Rareté 6 sur 10. Cependant, mes recherches tentent à démontrer que cette combinaison de coins serait encore moins fréquente, en particulier avec un tel niveau de bris, puisque la présente variété existe aussi sans aucun fendillement présent au revers. Ainsi, bien que mes recherches soient toujours en cours, à l'heure actuelle j'estime sa fréquence à environ 1 exemplaire sur 150 exemplaires du 1/2 Penny 1857.

Numi.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » dim. août 26, 2018 6:50 am

Je faisais une recherche pour une inscription après frappe présente dans mon ouvrage. Ainsi, peut-être quelqu'un peut m'aider, car j'ai vraiment l'impression de passer à côté de quelque chose d'évident.

Ainsi, que signifient selon vous «C.E.» et «C.W.» en lien avec des villes et comtés dans les exemples ci-dessous?

    Note: Fort probablement en lien avec la langue anglaise.

      Numi.jpg


Mise à jour:
    Finalement, je crois avoir trouvé. J'apprécierais tout de même si quelqu'un pouvait confirmer mon hypothèse.
      - C.E. pour Canada East
      - C.W. pour Canada West
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

sysec
Messages : 873
Inscription : mer. juin 30, 2010 8:22 pm

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar sysec » dim. août 26, 2018 7:41 am

ainsivalavie a écrit :Je faisais une recherche pour une inscription après frappe présente dans mon ouvrage. Ainsi, peut-être quelqu'un peut m'aider, car j'ai vraiment l'impression de passer à côté de quelque chose d'évident.

Ainsi, que signifient selon vous «C.E.» et «C.W.» en lien avec des villes et comtés dans les exemples ci-dessous?

    Note: Fort probablement en lien avec la langue anglaise.

      Numi.jpg


Mise à jour:
    Finalement, je crois avoir trouvé. J'apprécierais tout de même si quelqu'un pouvait confirmer mon hypothèse.
      - C.E. pour Canada East
      - C.W. pour Canada West

J'ai déjà été philatéliste dans une vie antérieure. Dans l'ouvrage The Encyclopaedia of British Empire Postage Stamps, il est mentionné dans la section se rapportant aux cachets d'oblitération à la page 120:
Traduction libre:
En 1840, avec la fusion du Bas Canada (L.C.) et Haut Canada (U.C.) ces provinces furent renommer Canada East (C.E.) et Canada West (W.E.)

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » dim. août 26, 2018 8:55 am

sysec a écrit :J'ai déjà été philatéliste dans une vie antérieure. Dans l'ouvrage The Encyclopaedia of British Empire Postage Stamps, il est mentionné dans la section se rapportant aux cachets d'oblitération à la page 120:
Traduction libre:
En 1840, avec la fusion du Bas Canada (L.C.) et Haut Canada (U.C.) ces provinces furent renommer Canada East (C.E.) et Canada West (W.E.)

Merci beaucoup Sysec, c'est ça que je pensais. De plus, c'est censé, car l'ouvrage d'où provient cette capture d'écran date de 1866, soit juste avant la confédération.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » dim. août 26, 2018 12:42 pm

J'ai toujours tendance à me méfier des compagnies de certification liées à une boutique marchande de vente de pièces. Cependant, j'ai quand même toujours espoir que celles-ci évaluent leurs pièces correctement, ceci dans un but évident que les clients aient confiance en l'entreprise et retourne acheter chez eux. Malheureusement, je suis la plupart du temps déçu.

Un petit exemple en la matière:

J'ignore si certains d'entre vous connaissent la boutique «Coin Mart» située à Port Coquitlam en Colombie-Britannique (Il on aussi une importante boutique sur eBay)? Bref, depuis plusieurs années, le marchand certifie plusieurs des pièces qu'il vend à la manière d'ICCS (Flip 2.5"x2.5" + Mylar 2"x2" + Papier de certification).
    Coin Mart Graded.jpg

Ce matin j'ai vu sur eBay qu'il avait mis en ligne une dizaine de jetons de la présente série, lesquels sont justement certifiés par leur soin. Quelle fût pas ma déception de constater que la plupart sont grandement surévalués, et en plus le vendeur demande généralement comme prix leur valeur au catalogue pour ledit grade, voire parfois un montant encore supérieur.

Je pourrais donner une multitude d'exemples en image, mais pour ne pas alourdir le sujet, je vais me limiter à un seul, et ajouter un lien au bas de l'article pour vous permettre de juger par vous-même pour le reste.
Ainsi, voici un jeton de 1 Penny 1850 (PC-6A1) certifié par leur soin «AU-55» à vendre pour un montant de 140.95$ + taxes, soit un total de 148$ pour nous Québécois (Livraison incluse dans ce prix).

NumiCanada - PC-6A1 CoinMart AU-55 - VF-VF+.jpg

Cependant, après avoir évalué cette pièce par le biais des photos disponibles, on parle plutôt d'un jeton de grade, au grand maximum, de «VF-30» (Et c'est probablement même plus proche du VF-20/VF-25). Valeur au catalogue Charlton: Entre 18$ et 25$, soit une sacrée différence versus 148$.

Et ce n'est malheureusement pas un exemple isolé. Je vais cependant éviter de me prononcer pour les pièces autres que la présente série, quoique je suis plutôt pessimiste.

Cela dit, pour le reste, lorsqu'il ne s'agit pas de pièces certifiées par ses soins, ce vendeur peut avoir des offres intéressantes pour avoir déjà fait affaire avec lui par le passé.

Le reste des exemples:
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

sysec
Messages : 873
Inscription : mer. juin 30, 2010 8:22 pm

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar sysec » dim. août 26, 2018 3:23 pm

ainsivalavie a écrit :J'ai toujours tendance à me méfier des compagnies de certification liées à une boutique marchande de vente de pièces. Cependant, j'ai quand même toujours espoir que celles-ci évaluent leurs pièces correctement, ceci dans un but évident que les clients aient confiance en l'entreprise et retourne acheter chez eux. Malheureusement, je suis la plupart du temps déçu.

Un petit exemple en la matière:

J'ignore si certains d'entre vous connaissent la boutique «Coin Mart» située à Port Coquitlam en Colombie-Britannique (Il on aussi une importante boutique sur eBay)? Bref, depuis plusieurs années, le marchand certifie plusieurs des pièces qu'il vend à la manière d'ICCS (Flip 2.5"x2.5" + Mylar 2"x2" + Papier de certification).
    Coin Mart Graded.jpg

Ce matin j'ai vu sur eBay qu'il avait mis en ligne une dizaine de jetons de la présente série, lesquels sont justement certifiés par leur soin. Quelle fût pas ma déception de constater que la plupart sont grandement surévalués, et en plus le vendeur demande généralement comme prix leur valeur au catalogue pour ledit grade, voire parfois un montant encore supérieur.

Je pourrais donner une multitude d'exemples en image, mais pour ne pas alourdir le sujet, je vais me limiter à un seul, et ajouter un lien au bas de l'article pour vous permettre de juger par vous-même pour le reste.
Ainsi, voici un jeton de 1 Penny 1850 (PC-6A1) certifié par leur soin «AU-55» à vendre pour un montant de 140.95$ + taxes, soit un total de 148$ pour nous Québécois (Livraison incluse dans ce prix).

NumiCanada - PC-6A1 CoinMart AU-55 - VF-VF+.jpg
Cependant, après avoir évalué cette pièce par le biais des photos disponibles, on parle plutôt d'un jeton de grade, au grand maximum, de «VF-30» (Et c'est probablement même plus proche du VF-20/VF-25). Valeur au catalogue Charlton: Entre 18$ et 25$, soit une sacrée différence versus 148$.

Et ce n'est malheureusement pas un exemple isolé. Je vais cependant éviter de me prononcer pour les pièces autres que la présente série, quoique je suis plutôt pessimiste.

Cela dit, pour le reste, lorsqu'il ne s'agit pas de pièces certifiées par ses soins, ce vendeur peut avoir des offres intéressantes pour avoir déjà fait affaire avec lui par le passé.

Le reste des exemples:

Définitivement, au lieu de cartonner (2x2) ces jetons et d'apposer un grade, il utilise la certification maison selon ces propres critères d'évaluation. Plus dangereux pour un collectionneur débutant. Un collectionneur plus expérimenté sait qu'on n'est pas en présence d'une vraie firme de certification et donc n'accordera pas d'importance à ce grade. Il fera une offre en fonction du grade qu'il perçoit.
Dans ce cas on peut parler d'un potentiel conflit d'intérêt, à la fois vendeur et certifie les pièces qu'il vend.
N'est pas le seul dans ce cas.....
Lorsqu'on achète une pièce certifiée, il faut se questionner en se positionnant comme vendeur par rapport à d'éventuel acheteur et la perception qu'ils auront par rapport à la firme ayant effectué celle-ci. Si le grade apposé correspond au grade réel, il n'y a pas de problème. Mais il faut acheter au prix d'une pièce non certifiée. Mon opinion.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » lun. août 27, 2018 9:00 pm

Petite critique de fin de soirée:
    Je viens de vérifier les photos de pièces certifiées que j'avais dans ma base de données pour la variété PC-6B4 (1 Penny 1852 - Heaton Mint - Narrow «2») pour accumuler des données sur la population existante selon leur variété Courteau. Quelle ne fut pas ma demi-surprise de constater plusieurs exemplaires mal attribués. En fait, je m'y attendais, mais pas à ce niveau.

    Débutons par NGC, où j'avais seulement 2 exemples identifiés comme PC-6B4. Il s'est avéré qu'un exemplaire sur les deux était en fait la variété PC-6B5 (Large «2»). Celui-ci était gradé «MS-64 BN». En fait, à ma connaissance c'était le plus haut grade répertorié pour cette variété toutes compagnies de certification confondues (J'ai répertorié seulement deux autres exemplaires incirculés certifiés par ICCS). Et donc, l'erreur de NGC vient fausser de manière relativement importante le rapport de population de cette variété.

    Mais NGC n'est pas la seule entreprise à avoir des problèmes d'identifications. En effet, parlons maintenant d'ICCS. J'avais 7 exemplaires en photos certifiés PC-6B4 par ICCS. Il s'est avéré après vérification que 3 des 7 exemplaires étaient en fait la variété PC-6B5, soit un taux d'erreur de plus de 40%. (Un exemplaire gradé «EF-40», et deux exemplaires gradés «AU-55»).

    Pourtant, les variétés PC-6B4 et PC-6B5 ne sont pas nécessairement difficile à différencier. En particulier lorsque comparé aux PC-6B2 (Large «2») et PC-6B3 (Wide «2»), où moi-même je l'avoue j'ai parfois de la difficulté (Dans ce type de cas l'identification de la variété Courteau permet de trancher définitivement). Et je suis pratiquement certain que si je procède à la même vérification pour ces deux dernières variétés, et bien je risque de découvrir là encore une multitude de pièces mal attribuées.

    Au final, si vous avez l'intention un de ces jours d'acquérir une variété particulière certifiée du 1 Penny 1852, et bien ne vous fiez pas uniquement à l'attribution sur le papier de certification, autrement vous pourrez être déçu, d'autant plus si vous avez payé un fort prix (La variété PC-6B4 est moins fréquente que la PC-6B5, et pareillement pour la PC-6B3 versus la PC-6B2).


    Note: Pour ceux qui ne sont pas des habitués des références Charlton pour le 1 Penny 1852:
      Numi.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » ven. août 31, 2018 8:11 am

Il y a présentement sur eBay un jeton de 1 Penny 1857 avec l'inscription après frappe «Cullen. Montreal». Je possédais déjà dans ma base de données un jeton (Ici aussi de 1 Penny 1857) de la collection Cooper avec l'inscription «Boudreau & Cullen.».

Après vérification, il s'avère que les 2 inscriptions proviennent vraisemblablement du même auteur étant donné que le poinçon utilisé pour «Cullen» est le même sur les 2 pièces.

Cependant, je n'ai rien trouvé à propos de ce nom. Est-ce que ça dit quelque chose à quelqu'un?

    Numi.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » dim. sept. 02, 2018 1:43 pm

Si ça intéresse quelqu'un, le 1 Penny 1850 avec point (PC-6A2 / Courteau #233) à vendre sur eBay pour environ 18$ livraison incluse (Le jeton n'est pas identifié comme tel, et est classé dans la mauvaise catégorie de pièces). Pour le moment, aucun enchérisseur, et la vente se termine dans une dizaine de minutes:


Note: Je n'ai aucun lien avec ce vendeur.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » lun. sept. 03, 2018 2:56 am

C'est la première fois que je rencontre ce type de pièce (Elongated Coins) pour la présente série de jetons. Voici donc sa présentation non définitive:

Numi.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.


Revenir vers « Jetons et médailles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités