Page 12 sur 12

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Ven Jan 18, 2019 10:36 am
par Papou4
[img]
Token%20#40563.jpg
Token%20#40563%20Revers.jpg
Token%20#40563%202%20de%202%20Avers.jpg
Token%20#40563%201%20de%202%20Avers.jpg
LC38A_K226%20CCCS%20EF45%20OBS.jpg
[/img]

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Sam Jan 19, 2019 8:35 am
par Papou4
Dans la série des sous à Bouquet, remarquez l'absence ou la quasi absence de denticules (dans certain cas).
Ce qui donne une idée de la pression exercée lors de la frappe et de la préparation du flan. Un collier de perles réguliers et uniformes ajoute de la noblesse à la pièces.

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Sam Jan 19, 2019 11:30 am
par papoux70
Question pertinente:Est-ce que les presses pour frapper les jetons existait entre 1820 -1860 et les flancs etaient -ils d'epaisseur reguliere.

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Sam Jan 19, 2019 2:30 pm
par ainsivalavie
papoux70 a écrit :Question pertinente:Est-ce que les presses pour frapper les jetons existait entre 1820 -1860 et les flancs etaient -ils d'epaisseur reguliere.

Elles existaient (Des presses à vis fonctionnant à vapeur pour les plus performantes), mais n'étaient pas utilisées par tous les ateliers, seulement quelques-uns (Comme la Soho Mint, et un peu plus tard par Heaton Mint et la Royal Mint, et peut-être quelques autres dépendant de l'année).

Pareil pour l'épaisseur des flans, bien que certains ateliers vers les années 1840-1850 étaient capables de produire des flans assez réguliers, il demeurait qu'il y avait quand même avec des variations substantielles.

Traduction française par mes soins (Provenant de mon ouvrage en cours) de l'annonce de la vente par la Soho Mint de leurs presses en avril 1850:
Chaque presse est construite dans un cadre massif en fer, avec une vis de 5½ pouces fonctionnant dans un écrou massif en métal. Les coins sont placés dans une virole en acier, qui s'élève à mesure que le flan est frappé, ce qui permet de conserver des rebords de pièces bien droits. La presse est alimentée automatiquement tout en permettant de rejeter les flans imparfaits ou inappropriés, et la simple attention d'un enfant est suffisante pour s'assurer du bon fonctionnement de celle-ci. La vitesse varie entre 60 et 80 frappes par minute, selon la taille de la pièce à frapper.


Une des presses en question:

    Presse.jpg

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Dim Jan 20, 2019 9:40 am
par papoux70
Suite a ta reponse sur l'epaisseur des flancs,est-ce que une inegalite dans l'epaisseur du flan pourrait causer une frappe faible sur la partie mince du flan lors de la frappe que l'on pourrait voir a la loupe.Merci pour tes reponses toujours bien expliquees .

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Dim Jan 20, 2019 10:48 am
par Papou4
Papou4 a écrit :Dans la série des sous à Bouquet, remarquez l'absence ou la quasi absence de denticules (dans certain cas).
Ce qui donne une idée de la pression exercée lors de la frappe et de la préparation du flan. Un collier de perles réguliers et uniformes ajoute de la noblesse à la pièces.

L'une des étapes de préparation du flan, consiste à le chauffer (pour une meilleur malléabilité)

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Dim Jan 20, 2019 12:48 pm
par ainsivalavie
papoux70 a écrit :Suite a ta reponse sur l'epaisseur des flancs,est-ce que une inegalite dans l'epaisseur du flan pourrait causer une frappe faible sur la partie mince du flan lors de la frappe que l'on pourrait voir a la loupe.Merci pour tes reponses toujours bien expliquees .

Si l'inégalité est très importante, comme c'est parfois le cas lors d'une séparation d'un flan avant la frappe, probablement. Mais dans les cas mineurs, je doute que ça soit perceptible.

Quoi qu'il en soit, concernant le type de presses parlé dans mon précédent commentaire, celles-ci avaient selon la description un moyen de détecter les flans problématiques pour les retirer. À mon avis il s'agissait de simples fentes, qui lorsque la pièce était trop mince ou d'un diamètre trop réduit, celle-ci tombait.

Car, en ce qui concerne les jetons de la Bank of Upper Canada que je suis présentement en train d'étudier, lesquels ont été frappés sur ce type de presses, ce type de défaut est très rare. À l'heure actuelle j'ai seulement eu connaissance d'une ou deux pièces, et il est possible que celles-ci soient liées à une séparation du jeton après frappe.

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Lun Juil 15, 2019 2:46 pm
par ColMon
Re: La gradation des jetons Coloniaux
Messagepar ainsivalavie » mar. juil. 15, 2014 7:31 pm

J'ai 2 petites questions pour «CCCS»:

Question #1 :
Les critères sur lesquels vous vous basez pour évaluer le grade des jetons coloniaux sont-ils basés seulement sur votre expérience, ou bien utilisé vous en plus quelconques ouvrages de référence sur le sujet?

Question #2 :
Serait-il possible dans un proche avenir de publier un rapport de population concernant les jetons coloniaux à l'image de celui déjà présent sur votre site pour les pièces canadiennes en circulation?

Dans l'éventualité que la publication demande trop de temps, seulement partager celui-ci avec ceux en faisant la demande serait aussi très bien. Ça serait très intéressant et pertinent pour tous les amateurs du sujet, j'en suis convaincu.

Merci si vous avez le temps de me répondre.

---
Les réponses a ces 2 questions sont-elles présentes sur le Forum ? Si oui, où?

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Lun Juil 15, 2019 6:08 pm
par ainsivalavie
ColMon a écrit :
Re: La gradation des jetons Coloniaux
Messagepar ainsivalavie » mar. juil. 15, 2014 7:31 pm

J'ai 2 petites questions pour «CCCS»:

Question #1 :
Les critères sur lesquels vous vous basez pour évaluer le grade des jetons coloniaux sont-ils basés seulement sur votre expérience, ou bien utilisé vous en plus quelconques ouvrages de référence sur le sujet?

Question #2 :
Serait-il possible dans un proche avenir de publier un rapport de population concernant les jetons coloniaux à l'image de celui déjà présent sur votre site pour les pièces canadiennes en circulation?

Dans l'éventualité que la publication demande trop de temps, seulement partager celui-ci avec ceux en faisant la demande serait aussi très bien. Ça serait très intéressant et pertinent pour tous les amateurs du sujet, j'en suis convaincu.

Merci si vous avez le temps de me répondre.

---
Les réponses a ces 2 questions sont-elles présentes sur le Forum ? Si oui, où?

Bienvenue sur le forum ColMon!

Pour la question #1, c'est basé pour la majeure partie sur leur expérience. Car outre quelques exemples basiques qui sont présents dans l'ouvrage «The Charlton Colonial Token Workbook» paru en 1988, il existe à proprement parlé aucune référence qui ferait office de consensus sur le sujet.

C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il y a quelques années j'ai décidé de compiler une banque d'images d'aide à la gradation des jetons coloniaux et de l'offrir à la vente. Et à ma connaissance, c'est ce qu'il existe de plus complet sur le sujet à l'heure actuelle avec plus de 4500 exemples présents dans celle-ci.

Source de la banque d'images:
http://numicanada.com/forum/viewtopic.php?f=9&t=30525


--------------------------------
Pour la question #2, j'avais envoyé un courriel à CCCS il y a quelque temps leur posant la question (Car j'avais besoin de certaines informations pour un livre en cours d'écriture), et il m'avait répondu que ça serait trop compliqué à l'heure actuelle créer un rapport de population pour les jetons coloniaux, vu que les informations dans leur base de données ne sont pas "uniformes".

C'est d'ailleurs pour cette raison que j'ai commencé à compiler un rapport de population des jetons coloniaux certifiés chez eux et de l'offrir en téléchargement. Celui-ci est évidemment très sommaire à l'heure actuelle avec seulement 366 jetons répertoriés, mais c'est déjà un début.

Source du document PDF:
http://numinfo.alwaysdata.net/pdf/CCCS%20Population%20Report%20-%20Colonial%20Tokens%20(By%20Ainsivalavie).pdf

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Lun Juil 15, 2019 7:08 pm
par ColMon
Message par ainsivalavie » lun. juil. 15, 2019 6:08 pm
Bienvenue sur le forum ColMon!

Merci de ta réponse "ainsivalavie".
---
Sans connaitre ta proposition d'achat combiné du CD et du livre, j'ai acheté la semaine passée ton livre sur eBay. La décision fut facile car en lisant ici sur NumiCanada, j'ai vraiment apprécié ta façon de travailler pour le livre. Je vais continuer à te suivre et à te lire car tu inspires beaucoup et tu donnes le gout d'aller plus loin. .

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Lun Juil 15, 2019 8:18 pm
par ainsivalavie
ColMon a écrit :Je vais continuer à te suivre et à te lire car tu inspires beaucoup et tu donnes le gout d'aller plus loin.

Un commentaire comme le vôtre devrait m'être suffisant en terme d'encouragements pour les mois à venir :) Merci

Je suis ravi d'apprendre que vous avez acquis un exemplaire du livre. Par conséquent, lorsque vous aurez pris le temps de parcourir celui-ci, si vous avez des suggestions ou des questions, n'hésitez pas.

Re: La gradation des jetons Coloniaux

Publié : Mer Août 28, 2019 5:49 pm
par sysec
Le grade sur le certificat à mes yeux ne correspond aucunement à celui de la pièce faisant l'objet de cette certification.
NS-2A2 - BR 868 - ICCS VF 30 b.jpg


NS-2A2 - BR 868 - ICCS VF 30 a.jpg


Ce type de certificat a le grand défaut de ne pas assurer l'intégralité de son contenu.

Avant d'acheter l'inspection visuelle est requise même si certifiée.