br. 522 - est-ce vraiment un LC-8C2 ?

Discussions général concernant les jetons et médailles.
Avatar de l’utilisateur
manu2000
Messages : 26
Inscription : ven. mai 30, 2014 3:14 am
Description : Nouvel amateur de pièces anciennes depuis 4 ans.
Les jetons (tokens) du bas Canada et les pièces de Montréal anciennes ou plus récentes.
Localisation : Montréal - Mercier est

br. 522 - est-ce vraiment un LC-8C2 ?

Messagepar manu2000 » dim. mai 26, 2019 3:09 pm

Bonjour


NGC certifie que ce jeton de la banque du peuple est un LC-8C2
mais pour moi c'est un LC-8C1.
Par moment j'ai de la difficulté à différencier les deux.
Pouvez-vous m'aider à y voir plus clair svp ?.

Image
Amicalement
Manu2000

Avatar de l’utilisateur
Papou4
Messages : 833
Inscription : lun. déc. 24, 2012 7:13 am
Description : collectionneur depuis plus de 50 ans.
intérêt actuel; jetons coloniaux
Membre Ebay depuis 1996
Localisation : Trois-Rivières

Re: br. 522 - est-ce vraiment un LC-8C2 ?

Messagepar Papou4 » dim. mai 26, 2019 3:51 pm

LC-8C est un jeton (½ penny) émis par "La Banque du peuple".
La différence entre C1 et C2 provient du "VI" du mot proVInce, la barre du V est en ligne avec le top du "I"
pour le C1 et est inégale (V plus bas) pour le C2.
fournir une photo agrandi de ces deux lettres pour mieux les identifier.
Le jeton BR-522 est le même type de jeton pour LC-8A, LC-8B,LC-8C, LC-8D LEURS DISTINCTIONS est le nom de la banque émettrice.

Avatar de l’utilisateur
manu2000
Messages : 26
Inscription : ven. mai 30, 2014 3:14 am
Description : Nouvel amateur de pièces anciennes depuis 4 ans.
Les jetons (tokens) du bas Canada et les pièces de Montréal anciennes ou plus récentes.
Localisation : Montréal - Mercier est

Re: br. 522 - est-ce vraiment un LC-8C2 ?

Messagepar manu2000 » mar. mai 28, 2019 4:14 pm

Merci pour la réponse.
J'ai beau regarder dans les livres et sur le web c'est pas clair car comme dit je crois que c'est un LC-8C1.

Juste cliquer sur l'image et vous la verrez agrandi.
Amicalement
Manu2000

Avatar de l’utilisateur
Papou4
Messages : 833
Inscription : lun. déc. 24, 2012 7:13 am
Description : collectionneur depuis plus de 50 ans.
intérêt actuel; jetons coloniaux
Membre Ebay depuis 1996
Localisation : Trois-Rivières

Re: br. 522 - est-ce vraiment un LC-8C2 ?

Messagepar Papou4 » mer. mai 29, 2019 6:25 am

Je confirme votre pièce est LC8C1 (VI de proVInce) est en ligne

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4537
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: br. 522 - est-ce vraiment un LC-8C2 ?

Messagepar ainsivalavie » mer. mai 29, 2019 10:16 am

NGC fait beaucoup d'erreurs dans l'identification des variétés LC-8 et LC-9, donc il est important de toujours vérifier par soi-même avant de procéder à l'achat.

D'ailleurs, et c'est fort regrettable, cela concerne pratiquement tous les jetons coloniaux canadiens possédant plus d'une variation. Mais bon, ce n’est pas vraiment surprenant lorsqu'on sait que les gradeurs chez NGC évaluent généralement plusieurs pièces par minute. Ils ont beau être aux minimum 2 personnes à évaluer chacune des pièces soumises, mais si les 2 personnes ne connaissent pas ou très peu les pièces évaluées, cela n'apporte pas vraiment de bénéfice.

Exemple encore récemment, il y avait ce jeton de 1 Penny 1850 en vente via Heritage Auctions ce mois-ci. Identifié comme étant la variété avec un point (PC-6A2), alors que ce n'est pas le cas et qu'il s'agit simplement de la variété classique PC-6A1 (Dans le présent cas, la sous-variété Courteau #222). Et au vu du prix élevé obtenu pour ce jeton, je ne serais pas surpris que l'acheteur n'ait pas détecté l'erreur.

Numi.jpg



Autre exemple lors de cette même vente encore plus à côté de la plaque, avec ce jeton «PC-3» identifié par NGC comme étant un «PC-5B1»:

Numi 2.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
manu2000
Messages : 26
Inscription : ven. mai 30, 2014 3:14 am
Description : Nouvel amateur de pièces anciennes depuis 4 ans.
Les jetons (tokens) du bas Canada et les pièces de Montréal anciennes ou plus récentes.
Localisation : Montréal - Mercier est

Re: br. 522 - est-ce vraiment un LC-8C2 ?

Messagepar manu2000 » mer. mai 29, 2019 11:24 pm

Merci pour les réponses :) .
Je n'ai pas cette pièce, en regardant pour cette variété LC-8C2 que je n'ai pas encore trouvé j'ai remarqué ce point, mais Je passe mon tour certain.

Toute une erreur pour le PC3 et le PC5B1 :o .
Pour les jetons coloniaux ce n'est pas la compagnie que je choisirait pour une évaluation.
Amicalement
Manu2000

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4537
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: br. 522 - est-ce vraiment un LC-8C2 ?

Messagepar ainsivalavie » jeu. mai 30, 2019 4:11 pm

manu2000 a écrit :Pour les jetons coloniaux ce n'est pas la compagnie que je choisirait pour une évaluation.

Je crois que la plupart des collectionneurs de jetons coloniaux sont d'accord avec cette affirmation. Le problème, c'est lorsque le côté marchandage entre en ligne de compte, où certaines personnes vont privilégier les compagnies américaines NGC ou PCGS dans l'espoir d'obtenir un prix de revente plus élevé... ce qui est souvent le cas.

L'autre point concerne la conservation. Je fais partie de ceux qui détestent les étuis du type de ceux utilisés par ICCS (Flip + Mylar), et je préfère de loin les étuis rigides de NGC et PCGS. Heureusement, depuis quelques années CCCS permet aussi la certification via un type d'étui similaire.

Quoi qu'il en soit, puisque je me débrouille assez bien dans la gradation de jetons coloniaux, je ne trouve aucun intérêt personnel à faire certifier mes pièces de ce type. Ceci à une exception près, soit celle qu'un jour je décide de vendre certains jetons ayant une valeur relativement importante, où dans ce cas je l'admets, je pourrais être tenté d'utiliser ces services.

Mais si ça venait à être le cas, je privilégierais sans doute PCGS plutôt que NGC. Ils y a aussi des problèmes avec cette entreprise, mais leur taux d'erreurs pour les jetons coloniaux est beaucoup plus bas que pour NGC, et pour la revente ça s'équivaut, voire PCGS a un léger avantage.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur


Revenir vers « Jetons et médailles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités