La certification des jetons Coloniaux

Discussions général concernant les jetons et médailles.
Avatar de l’utilisateur
Papou4
Messages : 842
Inscription : Lun Déc 24, 2012 7:13 am
Description : collectionneur depuis plus de 50 ans.
intérêt actuel; jetons coloniaux
Membre Ebay depuis 1996
Localisation : Trois-Rivières

La certification des jetons Coloniaux

Messagepar Papou4 » Ven Juil 05, 2019 8:27 am

Dans la plupart des catalogues on retrouve une section "Jetons Coloniaux du Canada". Pour beaucoup de ces pièces,
la variété réside dans la composition métallique (cuivre, laiton ou bronze, autres)
Ma question est comment les maisons de certification font-il pour certifier qu'il s'agit bien de cuivre ou de laiton?

Avatar de l’utilisateur
Chemicalpete
Messages : 1501
Inscription : Dim Mai 02, 2010 8:23 am
Localisation : Shawinigan

Re: La certification des jetons Coloniaux

Messagepar Chemicalpete » Ven Juil 05, 2019 12:59 pm

Il y a des tests non destructifs qui peuvent être faits. On peut mesurer la densité de l'alliage sans rien endommager mais on est un peu limité. Mais si la firme de gradation en a les moyens, elle peut acquérir un appareil portatif de XRF (quand même plusieurs milliers de dollars) comme ce qui est utilisé par les exploitants de cours à scrap ou par des géologues pour avoir une idée rapide de la composition d'un alliage ou d'un minerai. Ce n'est pas extrêmement précis, ce n'est pas une véritable analyse en laboratoire (plus longue et plus coûteuse avec la même technique) mais en général largement suffisant pour différentier les alliages monétaires. Et habituellement, on calibre l'appareil avec des standards de composition certifiée.
On distingue facilement le cuivre du laiton et du bronze, et même on pourra détecter des bronzes spéciaux (bronze d'aluminium, de nickel, de manganèse) qui n'existaient pas avant le 19e siècle.


Revenir vers « Jetons et médailles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités