Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Discussions général concernant les jetons et médailles.
Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4867
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar ainsivalavie » Mar Sep 24, 2019 9:14 pm

JetonsCanada a écrit :Bonjour,

Impressionnante liste. Sur Heritage, avez-vous noté avant ou après la vente ces numéros de certificat?

Je demande parce que si le lot ne s'est pas vendu, il ne sera pas sur le site après la vente après un certain temps et donc ce numéro de certificat pourra semblé comme "sauté" mais en fait il a été attribué mais le lot n'a tout simplement pas vendu.

Bonne soirée!

Avant la vente, donc la liste devrait être complète en théorie.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
JetonsCanada
Messages : 29
Inscription : Ven Août 30, 2019 11:36 am
Description : Numismate professionnel depuis 3 ans maintenant. Nous sommes spécialistes des Jetons Coloniaux mais nous sommes également intéressés par toutes sortes de choses du Canada au monde.
www.JetonsCanada.com

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar JetonsCanada » Mar Sep 24, 2019 10:23 pm

Magnifique!

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4867
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar ainsivalavie » Mer Sep 25, 2019 1:04 am

ainsivalavie a écrit :Malheureusement, depuis environ 2 ans, NGC demande le grade pour accéder aux informations d'un numéro de série, sinon il aurait été facile de voir quelles pièces correspondaient aux numéros manquants. La tâche de lier ces numéros de série demeure évidemment possible, mais cela complique et allonge la procédure de vérification.

Étant donné que je suis présentement à l'écriture d'un chapitre pour mon ouvrage en préparation sur les exemplaires «Proof/Specimen» de la Bank of Upper Canada, j'ai mis en pratique mon affirmation en tentant de voir si davantage d'exemples étaient dans la collection de Doug Robins et certifiés par NGC, mais n'ayant pas été proposé publiquement à la vente à ce jour. Et la réponse est oui, plusieurs, puisque j'ai réussi à en dénicher neuf jetons supplémentaires, faisant un impressionnant total de 23 ou 24 qui étaient possédés par Robins selon mes connaissances à ce jour.
    Numi 1.jpg

Et c'est aussi pareil pour plusieurs autres variétés, avec par exemples ci-dessous deux exemples «Specimen» du PC-4 n'ayant pas été proposés à la vente à ce jour:
    Numi 2.jpg

Donc, au final, j'ai actuellement de répertoriés via ma base de données près de 120 exemplaires de jetons coloniaux hors circulation (Proof/Specimen) qui étaient présents dans la collection de Doug Robins, et au vu des # de certification NGC n'ayant pas encore été proposé à la vente, je ne serais pas surpris que le total final s'approche des 150 exemplaires.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur

ColMon
Messages : 33
Inscription : Ven Juil 12, 2019 8:45 am

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar ColMon » Mer Sep 25, 2019 2:57 am

AinsiVaLaVie a écrit:
Malheureusement, depuis environ 2 ans, NGC demande le grade pour accéder aux informations d'un numéro de série

Malheureusement, le grade des jetons n'est pas donné dans sa liste. Pourtant c'est la clée pour consulter l'information disponible et toutes les images des jetons énumérés. Pour corriger cette omission, j'ai préparé deux tableaux qui présentent cette "Clée d'accès" immédiatement après le code d'identification de NGC.
Par exemple, on aura: "4625479-019::65" pour le jeton: PC-5A de grade 65 identifié NGC# 4625479-019.
---
L'information et les images sont disponibles sur le site:
https://www.ngccoin.com/certlookup/
Et, je vous souhaite bien du plaisir à consulter cette partie de la collection Robins.

__tab-A.jpg

__tab-B.jpg

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4867
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar ainsivalavie » Mer Sep 25, 2019 3:17 am

ColMon a écrit :AinsiVaLaVie a écrit:
Malheureusement, depuis environ 2 ans, NGC demande le grade pour accéder aux informations d'un numéro de série

Malheureusement, le grade des jetons n'est pas donné dans sa liste. Pourtant c'est la clée pour consulter l'information disponible et toutes les images des jetons énumérés. Pour corriger cette omission, j'ai préparé deux tableaux qui présentent cette "Clée d'accès" immédiatement après le code d'identification de NGC.
Par exemple, on aura: "4625479-019::65" pour le jeton: PC-5A de grade 65 identifié NGC# 4625479-019.
---
L'information et les images sont disponibles sur le site:
https://www.ngccoin.com/certlookup/
Et, je vous souhaite bien du plaisir à consulter cette partie de la collection Robins.

Je crois qu'il y a confusion. L'objectif n'était pas de pouvoir identifier via NGC les exemplaires de ma liste (Je possède déjà l'ensemble des infos et photos des pièces dans ma banque d'images), mais plutôt les numéros de série qui sont manquants dans cette liste +/- séquentielle.

Quelques exemples que j'ai identifié ce soir, mais il y en a plusieurs dizaines d'autres:
    - #4241863-012
    - #4241863-015
    - #4241863-017
    - #4241828-001
    - #4241828-004
    - #4241828-005
    - #4241828-007
    - #4241828-008
    - #4241828-011
    - #4241839-002
    - #4241863-007
    - #4241863-008
    - #4625506-008

Par contre, je suis curieux, comment vous y êtes-vous pris pour déterminer le grade de chacun d'entre eux? Vous avez accès à une base de données MySQL de NGC ou quelque chose d'autre de similaire?


Note: J'ai constaté 3-4 erreurs dans ma liste précédemment publiée hier.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4867
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar ainsivalavie » Mer Sep 25, 2019 4:38 am

JetonsCanada a écrit :
ainsivalavie a écrit :
"Encore récemment il y a eu une seconde vente de la librairie numismatique de monsieur Robins proposée par Kolbe & Fanning (Vente #153) en juillet dernier."

En effet, j'ai acheté beaucoup de lots pour moi et pour la revente. J'ai parlé avec Monsieur Fanning et il m'a dit que la qualité des livres étaient décevantes. J'y ai quand même trouvé plusieurs ouvrages que je voulais.

Pour avoir fait le tour des lots, c'est vrai que cette vente était plus décevante que la précédente d'avril dernier. Cependant, en ce qui me concerne, je n'achète pas des livres numismatiques pour leur côté historique, leur rareté d'édition, ni plus pour les collectionner, mais simplement pour leur contenu.

Donc, généralement la condition du livre m'importe relativement peu, à condition bien sûr que celui-ci demeure lisible et se tienne en un seul morceau. Mais lorsque j'ai le choix, j'opte souvent pour une réimpression plus récente.

Ma bibliothèque doit compter à ce jour environ 250 ouvrages papier + des centaines de périodiques & catalogues de ventes, et je crois que le montant le plus élevé que j'ai payé pour l'un d'entre eux doit être sous la barre des 100$.

Sinon, il y avait plusieurs lots lors de la première vente qui me tentaient beaucoup. Par exemple les catalogues de ventes de Jeffrey Hoare Auctions, Intergold & Frank Rose (En particulier pour ce dernier le catalogue de la collection McKay-Clements, lequel j'ai besoin pour mon ouvrage en cours d'écriture), les volumes du CNRS & Numismatica Canada, la quatrième série de volumes du Canadian Antiquarian and Numismatic Journal, etc... Mais les prix pour la plupart étaient à mes yeux beaucoup trop élevés.

Cependant, monsieur Robins avait amassé une bibliothèque numismatique de qualité et assez complète concernant les jetons coloniaux. D'ailleurs, j'ai conservé les catalogues de ces deux ventes de Kolbe & Fanning à titre de référence (Je trouve les descriptions de lots de cet encanteur des plus pertinentes) dans le but de compiler une liste des ouvrages que je trouve pertinents et qui me sont manquants sur le sujet. En outre, il y a même quelques cas où je n'avais même pas connaissance de leur existence.



JetonsCanada a écrit :
ainsivalavie a écrit :
Sans doute que J.A. Haxby serait le mieux placé pour vous répondre, vu qu'à ma connaissance il a catalogué la collection complète pour Heritage Auctions.

En fait Haxby a remplacé celui qui s'en occupait au début, c'est à dire Randy Weir.

Merci de la précision, je n'étais pas au courant.



JetonsCanada a écrit :
ainsivalavie a écrit :
Ainsi, je peux affirmer que leur fréquence d'apparition sur le marché est très similaire au Breton #520 (LC-1). Certaines sources avancent que 12 000 exemplaires du Breton #716 auraient été frappés, donc on peut penser que la quantité est semblable pour le Breton #520, bien qu'il y ait certains points à prendre en considération qui pourrait faire varier ce nombre.


C'est possible qu'il y a un nombre semblable pour les pièces survivantes. Néanmoins la différence majeure est la demande. La demande est énorme pour les LC-1 puisque les gens collectionnant les pièces avec animaux en ont besoin. Les gens collectionnant les îles en ont besoin. Les gens collectionnant les différents endroits géographique en ont besoin. Et dans une moindre mesure, les Madelinots l'aiment bien aussi.
Tous ces facteurs contribuent à un prix largement supérieur pour le LC-1.

Je doute que les gens collectionnant les pièces numismatiques avec animaux soient un facteur déterminant concernant la demande de ce jeton. Alors qu'inversement de vous, je suis d'avis que le principal point est celui de son rattachement à un lieu géographique dont certaines personnes ont beaucoup à coeur, les Îles-de-la-Madeleine. Je connais d'ailleurs des gens qui ne sont même pas numismates et qui ont acquis un exemplaire de ce jeton pour cette simple raison.

Alors que le jeton LC-4A, même s'il se distingue, demeure dans la lignée des multiples variations existantes de Sou Bouquet. Cependant, il n'en demeure pas moins qu'à mes yeux ce jeton est sous-évalué, mais cela dit, je ne le placerais assurément pas au même niveau du LC-1 en terme de valeur marchande.


-----------------------------
Sinon, petite question pour vous JetonsCanada: À moins d'erreur de ma part, vous êtes l'éditeur de la prochaine édition du catalogue Charlton sur les jetons coloniaux?
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
JetonsCanada
Messages : 29
Inscription : Ven Août 30, 2019 11:36 am
Description : Numismate professionnel depuis 3 ans maintenant. Nous sommes spécialistes des Jetons Coloniaux mais nous sommes également intéressés par toutes sortes de choses du Canada au monde.
www.JetonsCanada.com

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar JetonsCanada » Mer Sep 25, 2019 12:36 pm

ainsivalavie a écrit :
Cependant, en ce qui me concerne, je n'achète pas des livres numismatiques pour leur côté historique, leur rareté d'édition, ni plus pour les collectionner, mais simplement pour leur contenu.


Pour ma part il s'agit des deux, l'information et l'histoire. Le fait que Bowman, Doug Robins ou même Courteau lui-même aurait manipuler un ouvrage le rend précieux à mes yeux.

Je trouve que sa bibliothèque aurait pu être mieux en voyant certains morceaux qu'il avait. Tout ce dont on s'attendait à y être y était, sans plus et ce contrairement aux jetons. Néanmoins j'étais content de boucher des trous et d'améliorer certains de mes copies.

ainsivalavie a écrit :
Je doute que les gens collectionnant les pièces numismatiques avec animaux soient un facteur déterminant concernant la demande de ce jeton.

Je n'ai demandé à tous ceux que j'ai vendu pourquoi ils en achetaient un LC-1, par contre je sais que le facteur des Madelinots est minime en comparaison avec tout le reste confondu. J'en ai envoyé plus de la moitié aux ÉUA. Surtout les plus beaux.

Un jeton amplement disponible sur le marché comme le LC-4 qui reste peu cher malgré sa disponibilité n'est malheureusement pas sous-estimé. La loi du marché aurait fait le travail. Un jeton qui n'est pas cher mais que l'on ne voit jamais sur le marché pourrait être sous-estimé, comme le sont certains dans la présente édition du Charlton.

ainsivalavie a écrit :
Sinon, petite question pour vous JetonsCanada: À moins d'erreur de ma part, vous êtes l'éditeur de la prochaine édition du catalogue Charlton sur les jetons coloniaux?


Oui je le suis.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4867
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar ainsivalavie » Mer Sep 25, 2019 1:54 pm

JetonsCanada a écrit :Je n'ai demandé à tous ceux que j'ai vendu pourquoi ils en achetaient un LC-1, par contre je sais que le facteur des Madelinots est minime en comparaison avec tout le reste confondu.

J'ai l'impression que nous sommes face à une différence de perception ici...


JetonsCanada a écrit :Un jeton amplement disponible sur le marché comme le LC-4 qui reste peu cher malgré sa disponibilité n'est malheureusement pas sous-estimé. La loi du marché aurait fait le travail. Un jeton qui n'est pas cher mais que l'on ne voit jamais sur le marché pourrait être sous-estimé, comme le sont certains dans la présente édition du Charlton.

S’il n'y avait l'existence de catalogue de valeurs marchandes (Comme le catalogue Charlton, le Trends, etc.), je partagerais sans doute votre avis. Cependant, ces divers catalogues et listes de prix sur le sujet ont généralement tendance à "insuffler" une valeur marchande à une pièce et à ralentir considérablement le processus lié à la loi du marché.


JetonsCanada a écrit :
ainsivalavie a écrit :
Sinon, petite question pour vous JetonsCanada: À moins d'erreur de ma part, vous êtes l'éditeur de la prochaine édition du catalogue Charlton sur les jetons coloniaux?

Oui je le suis.

Bref, j'ai bien hâte de pouvoir acquérir ma copie et juger du travail accompli et des changements pour cette dernière édition. Même si je vais continuer avec la version anglaise, je trouve fantastique si je ne fais pas erreur que cette édition soit aussi proposée en français.

Personnellement je n'ai aucun souci avec l'anglais à la lecture, mais j'ai souvent tendance à oublier que ce n'est pas tout le monde qui se débrouille aussi bien avec cette langue. Et dans leur cas, j'imagine que ça peut faire une sacrée différence dans l'apprentissage du sujet et dans l'intérêt porté à celui-ci. Donc, bravo!
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4867
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar ainsivalavie » Mer Sep 25, 2019 2:03 pm

JetonsCanada a écrit :J'en ai envoyé plus de la moitié aux ÉUA. Surtout les plus beaux.

Je suis toujours aussi impressionné par l'intérêt des Américains pour les jetons coloniaux "canadiens" et les pièces canadiennes en général.

D'ailleurs, la semaine dernière c'est ce même sentiment que j'ai ressenti en faisant les statistiques sur les ventes de la seconde édition de mon ouvrage sur la reprise du travail du Dr. Courteau sur les jetons Breton #719/#720. Ainsi, plus de 30% des exemplaires que j'ai écoulés ont été expédiés aux USA.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
JetonsCanada
Messages : 29
Inscription : Ven Août 30, 2019 11:36 am
Description : Numismate professionnel depuis 3 ans maintenant. Nous sommes spécialistes des Jetons Coloniaux mais nous sommes également intéressés par toutes sortes de choses du Canada au monde.
www.JetonsCanada.com

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar JetonsCanada » Mer Sep 25, 2019 2:16 pm

ainsivalavie a écrit :
S’il n'y avait l'existence de catalogue de valeurs marchandes (Comme le catalogue Charlton, le Trends, etc.), je partagerais sans doute votre avis. Cependant, ces divers catalogues et listes de prix sur le sujet ont généralement tendance à "insuffler" une valeur marchande à une pièce et à ralentir considérablement le processus lié à la loi du marché.


Je suis d'accord en rapport avec l'influence que peut avoir des prix, néanmoins les jetons sont, pour le moment tout au moins, moins lié par les trends de ce monde. Moins d'investisseurs sont présents que dans le décimal par exemple. Donc il y va plus du coeur et "je le veux".

Un bon exemple est le WE-10A3, il semble anodin et commun, mais lorsqu'on regarde les prix réalisés chez TCNC par exemple. On se pose la question, "mais qu'est-ce qui arrive ici?" La réponse est tout simplement que certains collectionneurs sont au courant que ce jeton est bien plus difficile à trouver que le suggère les prix dans le livre. J'ai vendu des jetons plus de 1000$ lorsque le livre en suggérait 10$. Le collectionneur en question savait, qu'après 20 ans à collectionner il n'en avait vu qu'un seul qui a vendu plus de 1500$ lors un encan.

ainsivalavie a écrit :
Je suis toujours aussi impressionné par l'intérêt des Américains pour les jetons coloniaux "canadiens" et les pièces canadiennes en général.


Je ne suis pas surpris puisque je vend des pièces du monde aux ÉUA pas mal aussi. Il y a bien plus de collectionneurs aux ÉUA, même en gardant les proportions de la population au même niveau.

Un facteur que j'ai réalisé et qui fait du sens aussi en discutant avec certains clients, c'est que plusieurs sont de descendance canadienne.

ainsivalavie a écrit :
Bref, j'ai bien hâte de pouvoir acquérir ma copie et juger du travail accompli et des changements pour cette dernière édition.


J'ai moi-même hâte de voir le travail compléter en main, même si essentiellement c'est terminé de mon côté. Le travail a été massif, le temps pour le faire limité, tout n'est pas comme je le voudrais, mais on m'a donné un délai que je devais respecter. J'ai même demandé une rallonge pour le rendre, selon moi, mieux.

Avatar de l’utilisateur
onyx
Messages : 1703
Inscription : Ven Mars 23, 2012 9:40 pm
Description : Collectionneur de monnaie depuis l'enfance, mais plus assidu depuis une dizaines d'années.
Localisation : Côte-Nord

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar onyx » Mer Sep 25, 2019 7:02 pm

ainsivalavie a écrit :
JetonsCanada a écrit :Je n'ai demandé à tous ceux que j'ai vendu pourquoi ils en achetaient un LC-1, par contre je sais que le facteur des Madelinots est minime en comparaison avec tout le reste confondu.

J'ai l'impression que nous sommes face à une différence de perception ici...


Je crois ici qu'on ne devrait pas parler de Madelinot mais d'Acadien qui sont présent partout en Amérique du nord. Puisque l'histoire des madelinots est intimement liée à l'histoire des Acadiens et de ce monsieur Coffin.

Avatar de l’utilisateur
JetonsCanada
Messages : 29
Inscription : Ven Août 30, 2019 11:36 am
Description : Numismate professionnel depuis 3 ans maintenant. Nous sommes spécialistes des Jetons Coloniaux mais nous sommes également intéressés par toutes sortes de choses du Canada au monde.
www.JetonsCanada.com

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar JetonsCanada » Mer Sep 25, 2019 9:29 pm

Bonsoir,

Je suis acadien du côté de mon père qui est né en Gaspésie, mais je ne me sens pas lié d'aucune façon à ce jeton. Les Madelinots sont pour la plupart Acadiens, mais les Acadiens ne sont pas tous Madelinots, loin de là. Ce jeton a été émis pour les Îles-de-la-Madeleine.

Avec le commerce il a dû circulé partout dans l'Est du Canada, et longtemps à voir l'usure de beaucoup de pièces. Il faut aussi souligné que tout sur le jeton est écrit en anglais.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4867
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Constat sur la 3ième partie de la vente de la collection Robins

Messagepar ainsivalavie » Ven Sep 27, 2019 12:25 am

ainsivalavie a écrit :J'ai pris le temps de faire une petite vérification dans ma base de données sur les jetons coloniaux. Ainsi, sur l'ensemble des pièces de la collection Doug Robins certifiées par NGC et proposées par Heritage Auctions lors des 3 premières ventes, on voit qu'il y a quelques sauts dans les numéros de série attribués...

Ce soir j'ai fait quelques recherches supplémentaires pour identifier les numéros de certifications NGC de la collection Robins n'ayant pas encore été proposés à la vente publiquement.

Ainsi, j'ai pu identifier un peu plus d'une vingtaine de pièces supplémentaires (Dont une quinzaine étant de type «Proof»), mais surtout j'ai constaté que pour une part non négligeable de numéros de certification il s'agit de: pièces avec la mention «Questionable Authenticity», de pièces avec problèmes majeurs, de numéros de série ayant été annulés, etc...

Donc, au final le nombre de jetons restants à proposer lors d'une éventuelle vente future est sans doute moins important que ce que les numéros de certification manquants laissaient présager au départ. Quoi qu'il en soit, il y a plusieurs magnifiques spécimens parmi les jetons restant à proposer à la vente, comme par exemple une dizaine de jetons PC-1x/PC-2x «Proof», etc...

Quelques exemples:
    Numi LC-43A3.jpg
    Numi 2.jpg
    Numi 3.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur


Revenir vers « Jetons et médailles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Sou-franc et 3 invités