Page 1 sur 2

Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : jeu. août 27, 2015 1:12 pm
par Lightw4re
http://www.rcinet.ca/fr/2015/08/27/des- ... e-en-deux/

La demi-monnaie canadienne serait pour le moment un phénomène exclusif aux citoyens de la Gaspésie, une grande région côtière de l’est du Québec

Cette monnaie locale, qui porte le nom « le demi, », circule de main en main depuis peu entre Gaspésiens. Elle consiste en des billets ordinaires de la Monnaie royale canadienne qui ont été coupés en deux. Chaque morceau vaut ainsi la moitié de la valeur du billet original.

Il ne s’agit pas toutefois d’un phénomène encore très répandu. Jusqu’à présent, seuls quelques commerçants acceptent ces demis.

Michelle Secours est une commerçante de la petite ville de Caplan qui accepte le demi : « Le commerçant qui l’accepte fait une promesse : celle d’acheter local. C’est une économie parallèle, comme un pari qu’on fait pour notre économie. Il faut être au courant pour l’utiliser, ce qui crée un réseau étanche. C’est une façon de consolider notre argent à nous, ici. »

Une monnaie pour les initiés

Martin Zibeau, de Saint-Simon, un consommateur qui utilise le demi, fait remarquer qu’il est impossible d’accumuler les demis. « C’est une monnaie qui a besoin de rouler », mentionne-t-il.

Patrick Dubois, de Carleton-sur-Mer, ajoute que cette monnaie est complètement décentralisée. « Ça fonctionne par le bouche-à-oreille et c’est en développement. On ne sait pas combien de billets circulent ni combien de personnes les acceptent. Je connais cinq ou six commerces qui l’utilisent et tout autant de clients », estime-t-il.

Selon Patrick Dubois, beaucoup de touristes ont été en contact avec le demi et vont probablement en parler chez eux. « J’ai hâte de voir si le demi ne va pas apparaître partout! » plaisante-t-il.

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : jeu. août 27, 2015 2:28 pm
par bendel
Je ne comprends pas trop le concept.
As-t-on le droit de déchirer ainsi des billets ?
Est-ce que ça prends le même numéro de série sur les 2 parties pour que ton billet soit valide ?

Si tu n'as pas les deux parties identiques; il me semble que ton billet ne vaut rien.

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : jeu. août 27, 2015 3:46 pm
par zedikus
Ils l'ont mentionnés à 96.9 ckoi tantôt et ils ont lu mot pour mot l'article de lightw4re. Il reste qu'altérer un billet de banque canadien demeure illégal. Un billet de banque canadien doit être au minimum à 51% de sa grandeur original pour être échangeable à la banque.

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : jeu. août 27, 2015 4:13 pm
par WhiteDot59
A quoi sa sert ? .. Vont t'il faire sa avec les autre billet ? .. A la limite je trouve sa un peu stupide .. Mais bon .. Chacun nos opinions !

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : jeu. août 27, 2015 4:54 pm
par beberp
il devrait reflechir avant de faire de tel geste ridicule

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : jeu. août 27, 2015 7:16 pm
par Chemicalpete
Il y a juste un petit détail, que la plupart des gens oublient (ou ignorent): la Monnaie royale canadienne n'a rien à voir avec la monnaie de papier (ou de polymère). C'est à la Banque du Canada de se manifester si altérer les billets de cette manière est "acceptable", ce qui m'étonnerait...

À ce que je sache, il est effectivement interdit d'altérer la monnaie. Mais techniquement, c'est un billet mutilé et les banques et caisses peuvent l'accepter, mais en proportion de la partie manquante. (C'est comme cela que la BdC rembourse les billets mutilés: ils calculent la surface restante et remboursent en proportion).

Mais je trouve que c'est une étrange idée pour favoriser l'achat local...elle a le mérite d'être originale, si elle n'est pas efficace...

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : ven. août 28, 2015 3:02 pm
par Lightw4re

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : ven. août 28, 2015 7:39 pm
par Chemicalpete
Autrement dit, si je comprends bien, lorsque la mutilation d'un billet résulte d'accidents dans son cours normal d'utilisation, il ne semble pas avoir de problèmes (dommages par le feu, l'eau, usure prononcée ou autres), mais si la mutilation semble délibérée, le remboursement est pas mal moins sûr...Mais tôt ou tard, ces billets vont bien se retrouver à la banque où ils seront mis de côté. Je doute fort qu'elles le refilent à d'autres clients, Mais normalement, les banques recoivent le remboursement de ces billets, mais à cette occasion, est-ce que la BdC va chigner à rembourser les banques arguant que les billets ont été volontairement mutilés? et comment le prouver?...(à part les quelques photos de 1/2 billets de 20$ où on voit le numéro de série)...

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : ven. août 28, 2015 7:42 pm
par Numinard
Dans pas long, le tiers et le Quart :D

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : ven. août 28, 2015 10:23 pm
par William
Les billets de la Monnaie Royale :?

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : sam. août 29, 2015 8:38 am
par Jumpy
Il y a peut-une une bonne intention au départ; celle de dépenser localement, mais en bout de ligne, cela peut résulter en une captivité des utilisateurs. J'ai l'impression que ces billets rejoingnent invariablement un commerce qui vend de l'alcool, des cigarettes et des loteries.

Je crois que c'est totalement inutile; on peut acheter local sans couper les billets en deux.

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : sam. sept. 12, 2015 11:56 am
par La loutre
Quand je travaillais dans le commerce, on m'avait dit que pour qu'un billet soit acceptable, je devais y retrouver les 2 # de série au complet.
C'est certain qu'il y a un bon sens aussi, si quelqu'un m'était arrivé juste avec la petite partie contenant les # de série, je l'aurais référé à la banque.
Mais pourvu qu'on ait une proportion acceptable du billet et les 2 # de série, le billet devrait être légal.

C'est pourquoi le couper en 2 lui retire cette légitimité.

Je suis d'accord que ce n'est pas le meilleur moyen, une émission de billets locaux typiquement gaspésiens aurait sans doute été préférable, mais l'initiative n'est pas dénuée d'intérêt.
J'aurais plus vu quelque chose comme les dollars de Salt Spring Island, ou encore les Lewes pounds.

Rappelons-nous que la monnaie repose sur la confiance.
Ainsi tant que le "demi" sera accepté par suffisamment de gens, il survivra.

Advenant la fin de cette aventure, les instigateurs des demis pourraient toujours monter un site web où on pourrait entrer nos # de série afin de retrouver notre autre demi.

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : ven. févr. 12, 2016 1:41 pm
par micro5
Il se fait maintenant une étude:
Le demi : la monnaie gaspésienne sous la loupe des chercheurs | ICI.Radio-Canada.ca
http://m.radio-canada.ca/regions/est-qu ... onal.shtml

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : mar. févr. 16, 2016 8:37 pm
par V@UTOUR
j`en possede des demi dans presque toute denomination sa fait un mechant boute que sa ce fait icite pourvue que le # de serie est complet tout est ok :Chinois:

Re: Des billets coupés en deux en Gaspésie

Publié : mer. mars 02, 2016 10:05 pm
par alexcan94
Moi quand j'était jeune, j'ai apporté une moitié d'un billet de 10$ à la banque et il m'ont donner 5$... Aussi il y a une rumeur comme quoi la moitié d'un billet pourvu qu'il aie le numéro de série complet vaut la moitié de la valeur inscrite...