Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Discussions sur la conservation et la classification des pièces.
Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » mer. déc. 22, 2010 2:37 pm

Comme promis, voici le CLR et le gros sel. (Chacune des années de 2001 à 2010)

Image

Image

Image

Et voici le hot des hot. Le gros sel que nous mettons dehors pour l'hiver dans notre entrée. J'ai mis 1/4 de sel et 3/4 d'eau dans ce récipient.

Image

Image

Image

On referme le tout. Ils vont aller retrouver les autres dans une armoire pour environ une année.

Image

D'autres viendront...
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » ven. déc. 24, 2010 8:13 am

En voici une autre :

Eau de javel

Image

Image

Image

Et là, le summum du ridicule... :lol: :lol: :lol:
Non, vous ne rêvez pas... Eau prise dans la rivière St-Charles, à l'endroit ou se jète cette rivière dans le fleuve... qu'arrivera-t-il à ses pauvres pièces d'acier plaqué de nickel dans l'eau de la Rivière St-Charles ? :lol: :lol: :lol: Vont-elles rouiller ?

Image

Image

Image

Image

Si les pièces ne passent pas le teste, je serai découragé... L'eau est belle n'est-ce pas ? Québec puise son eau potable dans le lac St-Charles... :!:
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

andre
Messages : 3135
Inscription : mer. mars 24, 2010 1:12 pm
Description : bonjour
pour commencer je suis un passionner de chasse a l arc (chevreuils) que je nourri presque a l année sauf l été car ils ont tout ce qu il ont besoin dans la nature sauf que j ai fait quelques petit champ nourricier .pour mes hobby je vient de commencer ma collection de monnaie et mon interet pour ce loisir se developpe de jour en jour .je fait aussi de la photo nature .je fait aussi du montage vidéo sur demande et je convertis beaucoup de v.h.s en d.v.d . j'ai deux enfants ma fille 27 ans et mon fils 21 ans deux petits enfants ma petite fille 4 ans et mon petit fils 1 ans
Localisation : mt-laurier

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar andre » jeu. déc. 30, 2010 6:59 pm

salut clownose

surement que tes expériences ne peuvent etre que bénifique car elles apporteront surement des réponses a certaines questions et je suis certain que tous ont tres hate de voir les résultats l année prochaine.mais dieu que je me bidonne quand je voit tout ce que tu essaie :lol: :lol: :lol: :lol: lache pas continue j ai bien hate de voir la prochaine.

andre

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » jeu. déc. 30, 2010 7:36 pm

:lol:

Et ce n'est pas fini... ...on verra bien la durabilité des pièces plaqués...

Voici une photo prise après quelques jours, pour les pièces dans le gros sel avec de l'eau. Plusieurs pièces se sont enfoncé dans le sel. On se croirait dans le fond d'un lac.

Image

à suivre...
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

andre
Messages : 3135
Inscription : mer. mars 24, 2010 1:12 pm
Description : bonjour
pour commencer je suis un passionner de chasse a l arc (chevreuils) que je nourri presque a l année sauf l été car ils ont tout ce qu il ont besoin dans la nature sauf que j ai fait quelques petit champ nourricier .pour mes hobby je vient de commencer ma collection de monnaie et mon interet pour ce loisir se developpe de jour en jour .je fait aussi de la photo nature .je fait aussi du montage vidéo sur demande et je convertis beaucoup de v.h.s en d.v.d . j'ai deux enfants ma fille 27 ans et mon fils 21 ans deux petits enfants ma petite fille 4 ans et mon petit fils 1 ans
Localisation : mt-laurier

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar andre » ven. déc. 31, 2010 4:42 am

bonjour clownose

j aurais peutetre quelque chose pour toi pour une autre essaie, comme j ai dit dans mon profil j ai une autre passion celle de la chasse et j ai quelques fusils a poudre noire il y a 2 ans j ai changer de sorte de poudre car celle que j utilisais était trop corosive pour l acier(non plaquer) de mes cannon mais j ai quand meme garder cette poudre si tu la veut je peut te l envoyer ca pourait etre interessant de voir si le plaquer résisterait a ca .

andre

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » ven. déc. 31, 2010 9:34 am

Je te remercie de la proposition, mais j'essaie du mieux possible de demeurer dans la réalité, même si parfois j'aimerais dépasser les bornes.

Le Coca-Cola ou le Pepsi, ou peut-être les deux, idée de François le Français, est la prochaine étape. Je me garde ça pour janvier, pour décaler un peu ces expériences un peu folle.

P.S, Pour rendre un peu plausible l'eau de la rivière St-Charles, je vais la mettre dans le congélateur un mois, pour ensuite la dégeler et la remettre dans le congélateur et ainsi de suite. Je veux voir l'effet du gèle et du dégèle sur les pièces. :lol:
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

andre
Messages : 3135
Inscription : mer. mars 24, 2010 1:12 pm
Description : bonjour
pour commencer je suis un passionner de chasse a l arc (chevreuils) que je nourri presque a l année sauf l été car ils ont tout ce qu il ont besoin dans la nature sauf que j ai fait quelques petit champ nourricier .pour mes hobby je vient de commencer ma collection de monnaie et mon interet pour ce loisir se developpe de jour en jour .je fait aussi de la photo nature .je fait aussi du montage vidéo sur demande et je convertis beaucoup de v.h.s en d.v.d . j'ai deux enfants ma fille 27 ans et mon fils 21 ans deux petits enfants ma petite fille 4 ans et mon petit fils 1 ans
Localisation : mt-laurier

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar andre » ven. déc. 31, 2010 9:38 am

bien pensser la reconstitution des rigueures de l hiver.

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » ven. avr. 08, 2011 5:40 am

Après 3 mois et demi... ...dans le gros sel.

Je n'ai aucunement brassé le récipient. J'y vais toujours délicatement avec cet expérience.

Malheureusement, la photo est prise à travers l'eau, ce qui a l'effet embrouillé. Cependant, on peut remarquer qu'une pièce est entrain de rouiller sous une pièce, car on remarque la couleur rouille sur le gros sel. Sur l'autre pièce ont remarque un cercle complètement rouillé sur la pièce. De vu, il n'y a plus de traits.

Image

C'est vraiment pas beau... .

À date, celui du coca-cola, il n'y a aucune effet, mais il y a des gros morceaux dégueulasse compactés en boule dans le liquide. :lol:

J'ai aussi fait trempé des pièces dans du gaz accélérant pour les compresseurs à diesel. À date, aucun effet sur les pièces.

Le reste ? :lol: :lol: :lol:
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

andre
Messages : 3135
Inscription : mer. mars 24, 2010 1:12 pm
Description : bonjour
pour commencer je suis un passionner de chasse a l arc (chevreuils) que je nourri presque a l année sauf l été car ils ont tout ce qu il ont besoin dans la nature sauf que j ai fait quelques petit champ nourricier .pour mes hobby je vient de commencer ma collection de monnaie et mon interet pour ce loisir se developpe de jour en jour .je fait aussi de la photo nature .je fait aussi du montage vidéo sur demande et je convertis beaucoup de v.h.s en d.v.d . j'ai deux enfants ma fille 27 ans et mon fils 21 ans deux petits enfants ma petite fille 4 ans et mon petit fils 1 ans
Localisation : mt-laurier

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar andre » ven. avr. 08, 2011 6:15 am

clownoses

merci de nous tenir au courant de tes expériences 8) ,pour le gros sel j`avais de bons doutes sur l`effet produite cependant ce qui me surprend un peu cest qu`il n`y a pas d`effet avec le cola.

tien nous au courant

andre :chasseur:
bonne journée

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » ven. avr. 08, 2011 6:39 am

Juste pour la preuve du coca-cola... 12 janvier 2011.

Image

Voilà...

Ajout : L'effet de la formation des boules dégueulasses dans le cola, est certainement dû aux résidus invisible qui se retrouvent sur les pièces. Je vais tenter d'y insérer une photo, mais ce n'est pas facile, car le liquide est brun foncé.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » ven. avr. 08, 2011 10:28 am

Image

Bon, en brassant, on peut voir les petites boules noires qui se sont formés dans le cola. C'est le mieux que je puisse faire.

Photo prise à infra rouge. Probablement, que le cola sert de décapant pour les pièces... ...en tous les cas, pour le moment. Imaginez un peu dans l'estomac ?

Voici celle du bloc de glace dans la rue, soit le calcium... Vous vous souvenez ? Merde ! C'est vraiment dégueullasse... ...Je ne vois même plus les pièces.
Image

Et celle-ci dans l'eau de javel... Tout est noir. Impressionnant.
Image

Et celle du CLR... ...Les pièces ont noircit... ...et il y a des plaques sur les pièces.
Image
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » mer. août 10, 2011 6:39 pm

Juste pour vous mettre votre patience à l'épreuve...

Mes pièces dans différents produits, trempent dans des liquides différents depuis maintenant 8 mois.

Voici, juste pour vous faire languir, le CLR (Pièces plaquées qui trempent depuis 8 mois)

Image

Sur la prochaine photo, c'est époustouflant : Le plaqué semble disparu pour faire place au cuivre. Le liquide est devenu noir charbon.

Image

Voici la pièce un peu rapprochée, mais pas trop, car je veux vous faire languir encore... Malgré ça, le rebord semble effiloché, il y a du vert de gris, on voit très bien le cuivre, et je constate que la pièce que j'ai prise dans le pot est une 2003.

Image


Mais à l'avers, soit sur le côté de la reine... Un trou s'est formé... ...et les traits sont très faibles.

Image

Oui, c'était juste pour vous mettre l'eau à la bouche... Il reste encore 4 mois... ...Ne désespéré pas...
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Nicolas F
Messages : 484
Inscription : mer. févr. 04, 2009 12:50 pm
Description : J'ai toujours eu de l'intérêt pour la monnaie. Au début, je donnais mes pièces rares à ma mère, qui a aussi cette passion.

J'ai commencé à collectionner la monnaie pour moi il y a de cela peu de temps (2007).

J'ai cependant toujours aimé apprendre et collectionner les objets qui me fascinent. J'ai d'ailleurs une bonne collection de disques que je vendrai probablement sous peu.

Certains collectionneurs le font pour le plaisir uniquement. Je le fait aussi pour le plaisir mais je choisis mes intérêts en fonction de laisser un héritage à mes enfants (à venir). Quelque chose qui prendra donc un peu de valeur. Alors oui, j’essaie d’y trouver une valeur ajoutée.

J'ai découvert Numicanada en 2008. J'ai appris beaucoup sur ce site et je continue d'apprendre. Évidemment, je fais des erreurs de débutants mais j’apprends de ces erreurs.

Ce que j'aime de Numicanada c'est l'expertise et le constructivisme de plusieurs membres.

J’espère que la qualité du français ira en s’améliorant… Je vois ceci comme un héritage à conserver… Mais il faut y mettre l’effort, surtout qu'avec tous les outils disponibles, il n'y a pas d'excuse pour avoir une faute par mot !

Décembre 2009.
Localisation : Québec

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar Nicolas F » mer. août 10, 2011 8:09 pm

Impressionant !

Prud'Homme 1967
Messages : 526
Inscription : lun. sept. 06, 2010 6:46 pm
Description : Collection avec mon fils de 15 ans.

Pièces de monnaie en général avec événement, surtout symbolique comme les anniversaires.
Billets papier
Jetons et plus! Un ramasseur,
Localisation : Rive Nord de Montréal

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar Prud'Homme 1967 » mer. août 10, 2011 8:36 pm

Est-ce que je devais me départir de mes pièces mutilés ou abîmés ??

Est-ce que vous les gardez?

merci,

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » jeu. août 11, 2011 5:42 am

Expérience no #1

Pièces de 2001 à 2010 qui ont trempées dans du solvent depuis un an.

Solvent : Pour nettoyer les pinceaux - peinture à l'huile.

La preuve :

Image

Image

Rinçage à l'eau chaude :

Image

Pièce après rinçage :

Image

Nettoyage des pièces à l'eau chaude :

Image

Pièce normal à gauche et pièce ayant trempée dans le solvent à droite :

Image

Constatation :

Résidu de solvent sur la surface (Trace jaunâtre). Les pièces ont changées de couleur, soit qu'elles sont plus ternes ou mâts.

Image

Image

Image

Image

Conclusion :

Le plaquage des pièces de 2001 à 2009 a résisté au solvent pendant un an. Pour ma part, c'est du positif. Bravo à la MRC. :lol:

Cependant, d'autres testes seront à venir...

MRC 1 - Produits 0
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)


Revenir vers « Conservation et classification »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités