Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Discussions sur la conservation et la classification des pièces.
Avatar de l’utilisateur
AndreT
Messages : 1873
Inscription : lun. sept. 05, 2011 10:52 am
Description : Je collectionne plus sérieusement depuis août 2011 la monnaie de circulation et les pièces d'argent.

Je suis ouvert aux échanges. Cliquez sur Mon compte Numista pour voir ce que j'ai en double.
Localisation : Chambly, Québec, Canada
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar AndreT » mer. sept. 07, 2011 11:09 am

C'est fou tes expériences. Lâche pas!!!
Juste pour le fun, as-tu trouvé un moyen sûr de nettoyer les pièces ou de les protéger avec un produit pour qu'elle gardent leur lustre?
Je sais que ce n'était pas ça ton but mais tu aurais peut-être découvert un moyen par hasard...!

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » mer. sept. 07, 2011 12:10 pm

Expérience # 8

Pièces ayant trempées dans la terebentine depuis 1 ans et 1 mois.

Bocal

Image

Image

Rinçage :

Image

Nettoyage :

Image

Image

Constatation :

À la première vue, les pièces semblent normale et encore en très bonne état. Le produit sent fort, très fort. J'ai fait un bon nettoyage des pièces, en les frottant sur une débarbouillette avec jet d'eau, pour enlever surtout l'odeur. Voici ce que cela a donné après le nettoyage des pièces.

Pièce normale à gauche, pièce trempée à droite :

Image

Constatation :

Les pièces ont blanchis et même après un bon frottage, ils restent comme ça.

Dégât de surface seulement :

Image

Image

Image

Conclusion :

La terrebentine a touché le plaqué en laissant des traces blanchâtres, mais je pourrais facilement les remettre dans un rouleau, car elles ne sont aucunement endommagées. Il faut bien comprendre, que la terrebentine est souvent vendu dans des contenants de métal. Donc, pour moi, les pièces ont passé le teste et la MRC en sort encore gagnante.

Donc :

MRC 7 - Produit 1

Note pour André T : Non, ce n'était pas mon but de trouver un produit pour nettoyer les pièces et je ne conseil aucunement d'utiliser ces produits pour le nettoyage des pièces.. Le but était de savoir comment le plaqué résiste à différents produits.

Celle dans le CLR ont trempé depuis maintenant 9 mois. Je crois que je vais les mettre d'ici peu, car je veux montrer la mince couche de cuivre qui sont sur les pièces. En bref, d'après ce que j'ai constaté, le plaqué a disparu, mais je n'ai aucunement nettoyé les pièces pour en avoir le coeur net. Elles trempent encore... Celle dans l'eau de javel me semble attaqué, et je n'ai pas encore ouvert celle du gros morceau de glace (calcium) que j'ai pris dans la rue en décembre 2010.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Club64
Messages : 194
Inscription : lun. avr. 11, 2011 2:13 pm
Description : Bonjour!
Je suis la conjointe de Club67. Je partage avec lui cette passion. J'aime bien les moments passés avec lui à travailler, donc dès ses débuts en numismatique, je me suis offert pour l'aider...et j'ai attrapé la piqûre! J'ai décidé de m'inscrire ici parce que nous avons beaucoup de monnaie à vendre et que c'est moi qui transigerai avec vous. Notez bien que nous ne sommes pas nécessairement des vendeurs. C'est que nous achetons des lots complets au lieu d'acheter simplement les pièces qui nous manquent. Nous améliorons la qualité de nos pièces et revendons ce qui ne nous convient pas. Ainsi, nos investissements monétaires dans notre collection sont moins lourds sur le porte-feuille ! Alors, au plaisir de faire votre connaissance à tous !
Localisation : Saint-Hubert

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar Club64 » mer. sept. 07, 2011 8:29 pm

Super intéressant. Merci.

As-tu déjà essayé avec du Easy Off (nettoyant pour le four) ?
Monsieur achète, madame vends !

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » jeu. sept. 08, 2011 10:26 am

Expérience # 9

CLR - Pièces ayant trempées pendant 9 mois seulement. Je voulais attendre, mais c'est trop spectaculaire. Il fallait montrer le côté cuivré des pièces avant qu'elles se détériores. Tout d"abord, le liquide est devenu très noir.

Produit :

Image

Image

Rinçage :

Image

Image

Image

Image

Nettoyage des pièces : Assez fortement, car il y avait des résidus très opaque et très dure sur la surface.

Image

Image

Pièces normale à gauche, pièces trempées à droite :

Image

Image

Image

Constatation :

Je vous laisse le soin d'en conclure ce que vous voulez, mais disons qu'elles n'ont pas passé le teste. C'est complètement dingue les dommages. J'ai pris 75 photos, mais je ne peux tous les mettres dans ce forum. Je vais tenter de prendre les plus spectaculaire...

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Conclusion :

Elle ne passe pas le teste... :lol:

MRC 8 - Produit 2

NOTE : Je reviens avec quelques autres photos des troues... Le temps de loader le tout dans l'ordinateur...
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » jeu. sept. 08, 2011 10:43 am

La suite en photo...

Image

Image

Image

Les deux prochaines photos sont celle du 2005 de la Victoire :

Image

Image

Les dommages extrême :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image


Certes, le plaqué a complètement disparu. Il en reste que quelques petits points brillants (pluie). On voit très bien que le CLR a sérieusement percé les pièces d'acier, et cela, en seulement 9 mois. C'est un produit extrêmement corrosif, je n'en reviens pas. Et dire que nous le vidons dans le lévier... Pas possible. Imaginez un peu tous les produits nocifs des usines qui se sont vidés dans nos rivières ? En tous les cas, ce produit a battu tous les autres...

Je voulais démontré juste le cuivre et disons que je fus servi à souhait. Je vais conserver ces pièces...
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Club64
Messages : 194
Inscription : lun. avr. 11, 2011 2:13 pm
Description : Bonjour!
Je suis la conjointe de Club67. Je partage avec lui cette passion. J'aime bien les moments passés avec lui à travailler, donc dès ses débuts en numismatique, je me suis offert pour l'aider...et j'ai attrapé la piqûre! J'ai décidé de m'inscrire ici parce que nous avons beaucoup de monnaie à vendre et que c'est moi qui transigerai avec vous. Notez bien que nous ne sommes pas nécessairement des vendeurs. C'est que nous achetons des lots complets au lieu d'acheter simplement les pièces qui nous manquent. Nous améliorons la qualité de nos pièces et revendons ce qui ne nous convient pas. Ainsi, nos investissements monétaires dans notre collection sont moins lourds sur le porte-feuille ! Alors, au plaisir de faire votre connaissance à tous !
Localisation : Saint-Hubert

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar Club64 » jeu. sept. 08, 2011 10:52 am

Non mais, c'est complètement débile ce produit là.............

Encore merci pour tout ton travail.
Expériences...Patience.....Photos......Explications.....

Et j'en passe.....

Vraiment très intéressant.
Merci
Monsieur achète, madame vends !

Avatar de l’utilisateur
Felkin
Messages : 379
Inscription : lun. juin 29, 2009 9:55 am
Description : Collectionne depuis quelque année.Recherche pas mal toute les dénominations canadiennes mais surtout les 1 cent puisqu il ne me manque que quelque date.
Localisation : St-Zotique

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar Felkin » jeu. sept. 08, 2011 1:17 pm

Wow ces extreme comme dommage :shock:

Dire que dans l annonce a la tele il rince ca cafétière avec ca........

Club64
Messages : 194
Inscription : lun. avr. 11, 2011 2:13 pm
Description : Bonjour!
Je suis la conjointe de Club67. Je partage avec lui cette passion. J'aime bien les moments passés avec lui à travailler, donc dès ses débuts en numismatique, je me suis offert pour l'aider...et j'ai attrapé la piqûre! J'ai décidé de m'inscrire ici parce que nous avons beaucoup de monnaie à vendre et que c'est moi qui transigerai avec vous. Notez bien que nous ne sommes pas nécessairement des vendeurs. C'est que nous achetons des lots complets au lieu d'acheter simplement les pièces qui nous manquent. Nous améliorons la qualité de nos pièces et revendons ce qui ne nous convient pas. Ainsi, nos investissements monétaires dans notre collection sont moins lourds sur le porte-feuille ! Alors, au plaisir de faire votre connaissance à tous !
Localisation : Saint-Hubert

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar Club64 » jeu. sept. 08, 2011 3:10 pm

Felkin a écrit :Wow ces extreme comme dommage :shock:

Dire que dans l annonce a la tele il rince ca cafétière avec ca........


Et qu"on boit là-denas après !!!!!!!!!!!

BEURK !
Monsieur achète, madame vends !

Avatar de l’utilisateur
Chemicalpete
Messages : 1367
Inscription : dim. mai 02, 2010 8:23 am
Localisation : Shawinigan

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar Chemicalpete » sam. sept. 10, 2011 4:27 pm

C'est pas si pire..

Le CLR, un produit extrêmement corrosif.... bof...Il ne faut pas trop exagérer...

OK, c'est pas fait pour être bu, mais quand on regarde le temps que cela a pris pour faire les dommages (9 mois), c'est pas un produit très redoutable. Il y a bien pire...

Vous n'avez qu'à vous promener dans une quincaillerie pour avoir des produits autrement plus corrosifs que le CLR: l'acide muriatique (acide chlorhydrique) pour décaper le métal, l'acide sulfurique concentré (environ 90-92%) comme débouche tuyaux, un mélange acide fluorhydrique et chlorhydrique pour décaper le béton..À utiliser qu'en cas de nécessité. Les pièces plaquées ne résisteraient pas longtemps dans de telles mixtures. Après quelques heures à quelques jours, il ne restera simplement plus rien...

Concernant le "nettoyage" d'une cafetière, rincez-la comme il faut, et il n'y aura plus de produit... De toutes façons, pour cela, le vinaigre fait très bien le travail, pour moins cher et moins dommageable pour l'environnement (je ne conseillerais pas d'envoyer du CLR dans une fosse septique...), si l'odeur ne vous incommode pas.

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » sam. déc. 03, 2011 8:14 pm

La semaine prochaine, vous aurez le calcium de rue de l'an dernier (2010)... Se sera clos pour ce sujet...

Est-ce que j,ai bien vu à la TV ? avec le CLR ? Nettoyer des pièces en argent ? Il faudrait qu'il visite ce forum...
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

andre
Messages : 3135
Inscription : mer. mars 24, 2010 1:12 pm
Description : bonjour
pour commencer je suis un passionner de chasse a l arc (chevreuils) que je nourri presque a l année sauf l été car ils ont tout ce qu il ont besoin dans la nature sauf que j ai fait quelques petit champ nourricier .pour mes hobby je vient de commencer ma collection de monnaie et mon interet pour ce loisir se developpe de jour en jour .je fait aussi de la photo nature .je fait aussi du montage vidéo sur demande et je convertis beaucoup de v.h.s en d.v.d . j'ai deux enfants ma fille 27 ans et mon fils 21 ans deux petits enfants ma petite fille 4 ans et mon petit fils 1 ans
Localisation : mt-laurier

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar andre » dim. déc. 04, 2011 9:20 am

impressionant :shock:

andre :chasseur:

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » lun. déc. 12, 2011 9:54 am

Expérience XYZ (Eau de javel)

Pièces plaquées de 2001 à 2010 ayant trempées dans de l'eau de javel pendant 1 an ferme.

Voici le récipient : (Ne regardez pas la Budweiser caché...rire)
Image

Liquide : (Opaque et visqueux)
Image

Rinçage et nettoyage :
Image
Image

Note : J'ai dû frotter trèes fort pour nettoyer les pièces. Résidu de rouille.

Quelques années :
Image
Image
Image
Image
Image

Dommage sur les pièces :
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Conclusion : Les pièces n'ont pas passés le teste.

Note : Comme promis, je vous revient avec le calcium de rue, puis par la suite, je devrai vous dire good-bye. J'aurai remplis ma promesse de vous faire voir mes petites expériences anodines, mais amusantes.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1555
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar clownoses » lun. déc. 12, 2011 10:42 am

Et voici ma dernière intervention...

Expérience XYZ no-2

Calcium de rue : Pièces ayant trempées pendant un an.

Récipient :
Image
Image
Image

Rinçage et nettoyage :
Image
Image

Et en voici une supplémentaire dans le récipient. Elle était soudé au plastique. Quelques mois de plus, le plastique se serait perforé.
Image

Voici les pièces détérioriées. Sur plusieurs, il s'est formé une croute. Il m'aurait fallu une brosse métalique pour enlever cette croute sur le métal. Je ne l'ai pas fait, laissant tel quel les pièces.
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Bon voilà. C'était probablement ma dernière intervention dans ce site, car mes intérêts son maintenant ailleurs. Évidemment, je viendrai rarement jeter un oeil sur les écrits, et si quelque chose porte intérêt à mon cerveau...rire, j'écrirai peut-être.

Je tiens sincèrement à remercier tout ceux et celles qui m'ont aidé dans ce site à comprendre certaines choses. Mille merci au créateur de ce site, Lightw4re.

Bonne chance, joyeux noel et bonne année....

Al (Clownoses)
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
Dot36
Messages : 1560
Inscription : dim. avr. 27, 2008 3:58 pm
Description : Dans la soixantaine, marié et père de 3 enfants tous des garçons, dont un seul s'intéresse à la numismatie, grand-père de 5 petits-enfants quatre filles et un garçon comme quoi la nature retrouve toujours son point d'équilibre. J'ai oeuvré pendant plus de 30 ans dans le domaine du transport terrestre de personnes et voyagé pour le travail surtout en Europe et aux USA. Tout jeune ( à l'age de 8 ans) je collectionnai déjà. Lorsque j'ai élevé ma famille j'ai vendu 80% de toutes les pièces en argent que je possédai. Puis en 1995 j'ai recommencé à collectionner. En avril 2008 j'ai découvert ce site et j'aime bien partager ma passion avec tous les membres. Mon épouse aussi collectionne. Elle ce sont les dés à coudre il y en a en bois,en ivoire, en verre, en porcelaine et en bien d'autres matières c'est aussi passionnant mais tout à fait différent.
Localisation : Rive-Nord

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar Dot36 » lun. déc. 12, 2011 10:59 am

Dot36 a écrit :Tes expériences :shock: sont toutes très intéressantes et jusqu'à maintenant les résultats en faveur de la MRC me surprennent mais en même temps je les trouve rassurrant pour la durée de vie concernant le placage des pièces. J'ai hâte de voir les résultats au final. Très belle étude sur la résistance de nos pièces canadiennes. :wink:


C'est ce que j'ai écrit le 22 août dernier et je le pense encore plus aujourd'hui.

Tout d'abord merci pour cette étude et le temps que tu y as consacré. :Chinois:

S'il n'en tient qu'à moi ce ne sera pas ta dernière intervention :cry: car je compte bien venir te "titiller" :lol: avec certaines pièces de 5 cents dont je sais que tu est le grand spécialiste. :wink: En attendant chapeau et passe du bon temps dans ce que tu as choisi.

La loutre
Messages : 5274
Inscription : ven. nov. 17, 2006 11:21 am
Localisation : Québec

Re: Expérience 1994 et plus tard (2001 à 2010)

Messagepar La loutre » lun. déc. 12, 2011 11:11 am

D'accord avec dot36,

merci pour ces expériences, dans l'ensemble la solidité des pièces de la MRC m'a surprise moi aussi.

C'est triste que tu t'éloignes de nous, mais moi aussi je te souhaite une bonne continuité. "Ainsi va la vie qui va!"

N'hésite pas à revenir faire ton tour, la porte reste ouverte, que ce soit pour discuter numismatique... ou politique! :lol: :wink:

Au plaisir monsieur clownoses! :Chinois:


Revenir vers « Conservation et classification »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités