Boite intéressante...

Discussions sur la conservation et la classification des pièces.
Avatar de l’utilisateur
Pako
Messages : 2206
Inscription : mar. avr. 22, 2008 10:11 pm
Description : ____________________________
Référence Erreurs & Variétés
www.5centscanada.ca
.
Localisation : Rive-Nord Mtl
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar Pako » jeu. févr. 15, 2018 1:49 pm

Ce site peut également vous aidez dans vos découverte : www.5centscanada.ca
Plusieurs erreurs dans les pièces plaquées, si retrouve dans le forum de ce site également.

Belle initiative, et content de te relire !
5centscanada.ca
Votre référence en "Erreurs & Variétés"

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1645
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar clownoses » ven. févr. 16, 2018 8:12 am

Merci Pako... Bravo encore pour ton site sur le 5 cents.

Je poursuis la fameuse boîte avec description (Personnel)... pour les fameux plaqués.

Mes 2008 et 2009 me servent souvent de statistique... Donc, levez-vous de bonne heure pour me dire qu'une variété est rare ou pas...

Les 2008 sont un peu dans le même moule que les 2007, mais en moins pire. J'ai aussi deux boîtes de défauts pour cet année-là dans des cartons 2 X 2... Outre, on retrouve encore des éclats de coins à profusion sur les lettres de la légende. Les bulles d'air sont un peu plus rare sur les 2008 que sur les 2007, mais je possède beaucoup de pièce d'ou le métal a manqué de résistance face à la frappe. Est-ce un défaut majeur sur les flans ? Je l'ignore. Les petits éclatements se retrouve un peu partout, mais souvent sur le bord du listel, près des denticules. En tous les cas, c'est ce que j'ai remarqué. De même, j'ai trouvé plusieurs pièces d'ou la rouille s'est manifesté. Est-ce le cas pour vous ?

Les 2009 sont souvent des variétés très commune, avec quelques fois des petits éclats ici et là, à des endroits près du mot Canada et 5 Cents. Quelques fois, on retrouve seulement un petit éclat, caché à quelque part, soit entre deux lettres ou sur la surface lisse. Je trouve que ces pièces sont intéressantes, car je les conserve pour le but de statistique. Autre fait que j'ai remarqué, il y a plusieurs pièces ravagées par des éclats de coins, partout, tant que sur le revers que sur l'avers (Je les catalogue d'erreur multiple). C'est une année que je pourrais cataloguer d'erreur commune, un peu sans valeur pour plusieurs variétés. Et oui, c'est strictement personnel... mais généralement, c'est le cas, car je possède un tiroir plein de petites erreurs communes et des rouleaux. Lorsque j'aurai le temps, je tenterai de mettre quelques pèches intéressante pour cette année 2009.
Pièces jointes
2008-09.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1645
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar clownoses » sam. févr. 17, 2018 1:29 pm

Les 2010 de cette boîte m'a causé une énigme pour une certaine pièce. Deux (Points) qui me semble être des dots dans le zéro et en haut, à gauche du chiffre 1. Ma photo est flou, mais l'erreur est là. Il faudra que je décortique cette pièce car j'en ai seulement une seule. À vous de chasser...

Les pièces que j'ai trouvé en grande quantité pour les 2010 touchait souvent le mot Canada, et sur ce fait, il touche aussi le mot CENTS. J'ai aussi remarqué que j'avais encore de très belle pièces de 2010 avec leur brillance, et ce, après 7 ans d'usage en circulation.

Les deux pièces qui me semble intéressantes pour but de statistique est l'éclat de coin en bas du zéro et celui qui se retrouve entre la lettres S (du mot CENTS) et la feuille d'érable de droite. Cependant, lorsque l'éclat de coin est là, il y en a plusieurs autres (éclats) un peu partout.

J'ai découvert encore plusieurs pièces qui touchaient les lettres de la légende, ce qui me semble être un défaut qui dure depuis le début des plaquées.

Les gros éclats de coin, sur les belles pièces encore lustrées, je les ai gardé pour but de statistique. De 2003 à 2010, se sont les 2010 que j'ai trouvé en erreur en grande quantité. J'ai quelques pièces qu'il faudra que je regarde plus attentivement, comme les deux griffes du castor de sa patte arrière.

Les plaquées sont vraiment décourageant... J'ai même fait plusieurs pièces pour trouver des pièces rotatives, mais rien dans ce sens qui m'a sauté à l'oeil. On saute sur les 2011...
Pièces jointes
2010-trie.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1645
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar clownoses » lun. févr. 19, 2018 1:51 pm

2011, une année intrigante... Je m'explique...

La plupart des erreurs se retrouvent en bas des lignes d'eau, soit sur le mot Canada, la date et les perles. Cette boîte de trie pour les 2011 m'a prouvé encore ce phénomène. J'ai d'ailleurs inséré quelques photos pour vous montrer que les erreurs se retrouvent souvent à cet endroit.

Il y a moins d'éclats de coin sur toutes les lettres de la légende. Les éclats sont souvent sur une ou deux lettres, donc, si vous avez des pièces qui frappent toutes les lettres de la légende, vous avez quelque chose de rare pour cette année là.

De même, si vous avez une pièce qui note une erreur autre que le bas du revers, vous avez aussi une pièce que vous devez garder, surtout si elle a encore son lustre.

Note : Autre fait que je voulais noter pour vous intéresser aux plaqués. Ouvrez-vous un dossier excel pour but de statistique. Noté des petites expressions, comme mes bouts de papier, et fait en sorte de bien noté le défaut de la pièce, soit un éclat de coin ou autre. Vous serez surpris des résultats, surtout pour trouver des pièces un peu plus rare que les autres. Comme ça, vous allez pouvoir argumenter pour contester une pièce qui est dite rare.
Pièces jointes
2011-1.jpg
2011-2.jpg
2011-3.jpg
2011-4.jpg
2011-5.jpg
2011-6.jpg
2011-8.jpg
2011-9.jpg
2011-10.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1645
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar clownoses » mar. févr. 20, 2018 1:17 pm

Je poursuis de décortiquer cette boite de $100...

2012...

J'avais 253 pièces de l'année 2012 dans cette boite de $100... Aucun K à trois pattes... Il faudra prendre en considération que cette variété commence à devenir un peu plus rare et il faudra s'interroger...

Beaucoup de pièces qui touchent aux lettres CANADA, mais rarement qui touche la lettre C. Ce que j'ai trouvé en grand nombre dans ce lot, fut un éclat de coin sur le deuxième E (ELIZABETH) et des RE (REGINA). Le reste fut pour moi des variétés dite commune, soit régulière, qui me serviront pour mes statistiques.

2013...

Il y a plusieurs petits die crack très remarquable sur les pièces qui ont encore leur éclat de brillance. On les voit très bien. Je vous conseille de les conserver, car à l'usure les petites lignes ont tendance à s'effacer. Les feuilles d'érables sont souvent touché par des petits die crack, ainsi que le CA du mot Canada.

La pièce qui m'interpelle pour 2013, est l'éclat sur le dos du castor. J'ai d'ailleurs mis une photo. Dans cette boite j'ai découvert ma deuxième pièce de cette variété, donc, je la considère un peu rare, même si J'avais à peine une quarantaine de pièce dans mon tiroir de trie.
Pièces jointes
12-1.jpg
12-2.jpg
13-1.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1645
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar clownoses » mer. févr. 21, 2018 1:54 pm

Bon, voici les 2014... et 2015

Peu de 2014 dans cette boite, à peine une cinquantaine et même moins... Des petits Die Crack faible, très fin, qui sont très apparent sur les pièces flamboyante... mais après usure, elles ont tendance à disparaitre... Les erreurs que j'ai trouvé se sont des petites erreurs communes... Donc, elles iront dans les statistiques...

Plusieurs 2015... dont quelques pièces intéressantes... Encore beaucoup de petits DIE CRACK fin et même quelques uns très apparent, dont un sur la feuille d'érable de droite près de la tige. Cette pièce est intéressante. Ce que j'ai remarqué sur les 2015, se sont souvent des frappes faibles... J'en ai découvert beaucoup aux perlés, mais une seule sur les lettres du nom Elizabeth, plus particulièrement au ZA. Tout comme les 2014, les deux I (II) en chiffre romain sont souvent avec des éclats de coins, mais rarement aux autres lettres.

Dans tout le lot des 2015, la pièce qui m'a un peu allumée et intéressé et le fameux Die Crack au R de Regina. C'est vraiment un beau die crack... à conserver.

J'ai mis quelques photos... Disons que c'est long pour moi, car je ne suis pas équipé pour la photo. Je dois réduire toutes mes photos et les faire une par une... J'aimerais en déposer un peu plus, mais c'est trop long... En tous les cas, il faut avoir de la patience pour trier et cataloguer les maudits plaqués... mais bref, c'est parfois intéressant... Ils sont pour moi dans une autre catégorie...
Pièces jointes
2014-1.jpg
2015-a.jpg
2015-b.jpg
2015-c.jpg
2015-d.jpg
2015-e.jpg
2015-f.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
Anaïs
Messages : 2318
Inscription : dim. juin 08, 2008 10:15 pm
Description : collectionne la monnaie depuis quelques années.
Localisation : Ste-Marie

Re: Boite intéressante...

Messagepar Anaïs » jeu. févr. 22, 2018 7:58 am

Merci Clownoses pour tout ton suivi, on retrouve des pièces avec erreurs qu'on oublie comme le K à trois pattes, je n'y pensais même plus à celle-là.
C'est tout un travail de moine que tu fais.
Moi, mon gros problème, c'est que je ne marquais pas l'erreur quand j'en trouvais une, je la mettais de côté,
alors, je dois recommencer de A à Z, je réexaminerai à nouveau mais il y a des grosses chances que je ne retrouve plus l'erreur à cause de mes yeux. :lol:
J'ai commencé à mettre mes 5 cents dans des compartiments par année au moins.
Et à voir ce que tu fais, me donne le goût d'aller me chercher des rouleaux à la caisse, ce que je n'ai pas fait depuis longtemps.
bonne journée!

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 3932
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar ainsivalavie » jeu. févr. 22, 2018 8:27 am

clownoses a écrit :Plusieurs 2015... dont quelques pièces intéressantes... Encore beaucoup de petits DIE CRACK fin et même quelques uns très apparent, dont un sur la feuille d'érable de droite près de la tige. Cette pièce est intéressante. Ce que j'ai remarqué sur les 2015, se sont souvent des frappes faibles... J'en ai découvert beaucoup aux perlés, mais une seule sur les lettres du nom Elizabeth, plus particulièrement au ZA. Tout comme les 2014, les deux I (II) en chiffre romain sont souvent avec des éclats de coins, mais rarement aux autres lettres.

Pour 2015, les pièces que vous avez trouvées avec une ligne au centre du logo de la MRC, ont-elles se défaut sur le bas du buste?

2015.jpg

2015-2.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Scooter électrique / Triporteur / Quadriporteur

papoux70
Messages : 388
Inscription : dim. nov. 17, 2013 1:05 pm
Description : debutant de 70ans pour mon plaisir car depuis 2ans je mets de cote et cartonnes tout ce qui est utile a une collection de monnaie cdn.Jai plusieurs pieces us mais je ne garde que les varietes.Il me manque que 8 petites cennes noires et j'ai deja une dizaine de grosses et dans les autres j'ai de 1965 a 2014 en ms et pl.felicitations pour le site car je n'aurais jamais pu commencer ma collection
Localisation : montreal
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar papoux70 » jeu. févr. 22, 2018 9:09 am

Bonjour Ainsivalavie pour ta question concernant les depots de metal en bas sur le buste je peux te confirmer que cette variete se retrouve sur toutes les pieces arborant le logo de 2003 et plus.J'ai tellement de ces diferentes pieces que j'ai arrete de les ramasser.Je classe la variete de metal a la base du buste en dependemment de sa grosseur et longueur soit trat de coin pour une petite ligne fine,fendillement pour une ligne plus longue sans trop de debordements lateraux et accumulations pour les autres,juste pour les 1cent 2003+j'ai arrete de cartonne a 50 pieces et mis de cote7 rouleaux de circulees,les25 cents sont plus rares mais j'en ai garde 23 pieces avec le 2 varietes.J'espere que mes commentaires vs aideront.

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1645
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar clownoses » jeu. févr. 22, 2018 10:09 am

Effectivement, cette ligne dans le logo est une variété très commune, à profusion. J'ai gardé seulement les pièces qui sont très belles et quelques autres qui notent le début de cette ligne, comme une sorte d'erreur en série (Courte-de moiré-longue et épaisse)... C'est bon de démontrer le début de ce dépôt de métal... Lorsque je vois ce genre de chose commune, (un peu comme l'éclat de coin sur le dos du castor pour les éditions de 1998,99 et 2000 en cupro-nickel), je recherche toujours le début. Je note dans ça comme une erreur en série.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Andre P
Messages : 377
Inscription : mer. févr. 11, 2015 10:49 am
Description : Collectionneur monaie depuis l'adolescence, retraité depuis 12 ans intérêt erreurs et variétées. Abonné au CCN.

Re: Boite intéressante...

Messagepar Andre P » jeu. févr. 22, 2018 12:58 pm

Vous m'avez donné l'idée d'aller chercher une boite pleine et de la reviser. Une vingtaine de rouleaux avaient étés complétés avant 1999. Ds ces rouleaux aucun plaquées,9 rouleaux Nickels 11 cupro-n. Beaucoup de 1990 a 1999 au+. Les 30 autres, rouleaux, qq nickels et qq cupro, par rouleau. Résultat final 9.5 rouleaux Ni, les +vieux, 1949, 1956, qq 60, 61, 62. La plupart des plaqués dataient de 2016. un seul 2000p et seulement 3, 2017. Je garde les nickels et je retourne le reste. Devrai-je garder les cupro de 1982 a 2001? Leur valeur etant relié aux cuivre er au nickel? Ps je ne cherche pas les petites erreurs, j'en ai deja une boite pleine.

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1645
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar clownoses » jeu. févr. 22, 2018 1:49 pm

Salut André,

Les plaqués ne me disait rien de bon, jusqu'au jour ou j'ai commencé à les trier de cette façon (2010 environ)... Je me suis monté un dossier Excel et j'ai commencé à les compiler, juste pour le fun, juste pour réaliser que certaines pièces était moins commune que les autres. Il y a tellement d'erreurs sur les plaqués, que j'avoue que c'est parfois très décourageant. Cependant, un collectionneurs, un amateur d'une dénomination en particulier, comme moi avec le 5 cents, je devais faire quelque chose pour tenter de les cataloguer et de trouver une façon de faire pour mieux les aimer (les plaqués)... Comme toi, j'étais concentré que sur les nickel et les cupro-nickel, mais les plaqués nous réserve parfois de belles trouvailles... C'est long, il faut de la patience, mais ce que je tente de démontrer avec ce post est une façon de mieux voir les choses avec ces plaqués, qui certes, renferment des défauts à profusion. Oui, il faut de la patience, prendre son temps, et vous allez vous apercevoir de bien des choses...

Présentement, je suis en train de trier les 2016, plus de 300 pièces. Je n'avais presque rien sur les 2016, j'attendais de remplir mes tiroirs. Je m'aperçois qu'ils sont un peu dans le même moule que les 2014 et 2015, mais certaines pièces m'interpelle. Je vois une évolution des erreurs depuis 2003... Je finirai avec les 2000, 2001, 2002 et les 2005 de la Victoire...
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 3932
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar ainsivalavie » jeu. févr. 22, 2018 2:00 pm

papoux70 a écrit :...J'espere que mes commentaires vs aideront.

Bien sûr, merci à vous et à Clownose.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Scooter électrique / Triporteur / Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1645
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar clownoses » jeu. févr. 22, 2018 2:15 pm

Pour Ainsivalavie... Papoux70 a raison...

On va voir ce genre de variété à partir de 2003... Elles sont nombreuses, un peu comme celle qui frappe les initiale SB. Tu va retrouver toute sorte de ligne, des longues, des courtes, des moyennes. Sur les pièces de 2014 et 2015 que j'ai fait, on voit aussi ce genre de ligne, mais complètement à gauche des initiale SB. Elle sort du dessin pour tomber sur la surface lisse. Présentement, j'en ai découvert encore pour l'année 2016.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1645
Inscription : mar. mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: Boite intéressante...

Messagepar clownoses » jeu. févr. 22, 2018 3:03 pm

Voici ce qui m'interpelle avec les plaqués... Pour plusieurs, ce petit défaut sera anodin, on va passer outre ou bien on va prendre la plus belle...

J'ai commencé le tri des 2016, et présentement, j'ai seulement ces deux pièces qui touche le G du KG... Je sais qu'il y aura évolution du défaut, j'en suis certain, car je commence vraiment à connaître ces plaqués... Pour moi, cette variété sera cataloguée d'erreur en série... Je vais voir l'évolution et je pourrai vraiment expliquer comment ce défaut a évolué et débuté.
Pièces jointes
2016.jpg
2016-1.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)


Revenir vers « Conservation et classification »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités