Livre «Monnaies du Canada» Édition 2019

Discussions sur la conservation et la classification des pièces.
Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4322
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Livre «Monnaies du Canada» Édition 2019

Messagepar ainsivalavie » mer. déc. 19, 2018 6:30 pm

Je viens de regarder les pages démos de la nouvelle édition 2019 du livre d'Uni-Safe «Monnaies du Canada» concernant les «Sou Bouquet».

L'édition la plus récente que j'avais en ma possession de ce livre date de 2013. Et donc, j'ai fait une petite comparaison des valeurs mentionnées, pour voir s'il était pertinent ou non que j'acquière cette nouvelle édition 2019.

Quelle ne fut pas ma déception de constater que les valeurs annoncées étaient exactement les mêmes, alors que le marché des jetons coloniaux a beaucoup bougé depuis les dernières années. Et je me souviens d'ailleurs d'avoir déjà faite cette comparaison entre l'ouvrage de 2013 versus 2011, et je crois aussi qu'il n'y avait eu aucun changement.

Ça me choque un peu ces ouvrages qui sont sortis annuellement, en y ajoutant les nouvelles émissions de l'année, mais qui pour lesquelles pratiquement aucun travail n'est effectué pour les pièces antérieures. Je pourrais comprendre si c'était une année exceptionnelle et que le temps avait manqué. Mais dans le présent cas, du moins au cours de la dernière décennie, c'est devenu la norme pour cet ouvrage.

La version avec les quelques pages démos en question:
https://coinstampsupplies.com/product/2019-coins-of-canada-by-j-a-haxby-r-c-willey-37th-edition/

Au final, ce n'est assurément pas cette année que je vais mettre mon ouvrage à jour.

Et vous, vous en pensez quoi?
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur

sysec
Messages : 933
Inscription : mer. juin 30, 2010 8:22 pm

Re: Livre «Monnaies du Canada» Édition 2019

Messagepar sysec » mer. déc. 19, 2018 8:19 pm

Je ne crois plus à ce type de catalogue qui fait l'objet de publication à chaque année avec l'ajout des nouvelles pièces et des valeurs qui reposent sur???????.

Qu'elle valeur associé vous à une valeur au catalogue?

Je remarque régulièrement que l'on parle de valeur associée à une pièce.

Certain pourrait être porté à croire qu'il s'agit du prix auquel on peut s'attendre si on vend la pièce. La réalité est tout autre.


Souvent l'acheteur est porté à comparer le prix d'acquisition d'une pièce à la valeur au catalogue ou le prix
du marché (Trend) dans le but de vérifier s'il a fait une bonne acquisition ou non selon le prix payé.


Pour une transaction, il y a un acheteur et un vendeur. L'acheteur éventuellement va être un vendeur
et lorsqu'il sera le temps de se départir de son achat. S'attend t-il à vendre au montant de la valeur
pour engranger un profit?


Pour moi la valeur d'un achat est son prix d'acquisition...

Avatar de l’utilisateur
onyx
Messages : 1686
Inscription : ven. mars 23, 2012 9:40 pm
Description : Collectionneur de monnaie depuis l'enfance, mais plus assidu depuis une dizaines d'années.
Localisation : Côte-Nord

Re: Livre «Monnaies du Canada» Édition 2019

Messagepar onyx » mer. déc. 19, 2018 10:04 pm

Lorsque l'on vend une pièce, le prix sera déterminer plus par l'acheteur que par le vendeur. Il y a toute une différence entre vendre à un collectionneur qui veut une pièce et vendre à un commerçant qui doit faire un profit. Le tout en tenant compte de la valeur faciale pour une pièce de circulation. Et le transport dans le cas de vente sur Internet. J'ai vu une pièce de 20 $ pour 20$ qui a été vendu sur Ebay pour 15 $ mais avec des frais de transport de 45 $. Dans ce cas, je crois que l'acheteur s'est fait arnaqué en oubliant de tenir compte des frais de transport.

Je trouve qu'il y a de gros écart de prix pour certaines pièces.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4322
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis bientôt une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Livre «Monnaies du Canada» Édition 2019

Messagepar ainsivalavie » jeu. déc. 20, 2018 4:30 am

sysec a écrit :Je ne crois plus à ce type de catalogue qui fait l'objet de publication à chaque année avec l'ajout des nouvelles pièces et des valeurs qui reposent sur???????.

Qu'elle valeur associé vous à une valeur au catalogue?

Je remarque régulièrement que l'on parle de valeur associée à une pièce.

Certain pourrait être porté à croire qu'il s'agit du prix auquel on peut s'attendre si on vend la pièce. La réalité est tout autre.

Je n'ai jamais été plus durement confronté à la réalité des éditeurs de ce type d'ouvrage qu'au cours de la dernière année, puisque je tente de monter un catalogue des valeurs sur les jetons coloniaux de la Bank of Upper Canada pour mon livre en préparation.

Déjà avec les pièces certifiées ça peut vite devenir périlleux lorsqu'on parle de plusieurs compagnies de certification. Mais avec les pièces non certifiées, on tombe carrément dans une autre catégorie qui n'a plus rien à voir.

Ainsi, la première idée que j'avais était d'évaluer moi-même le grade des pièces non certifiées qui s'étaient vendues sur différentes plateformes, et ensuite de faire une moyenne des prix de vente (incluant tous les frais) pour chacun des principaux grades de chaque variété. Je me suis vite rendu compte que les valeurs que ça aurait données n'auraient eu aucun sens.

En effet, je prends seulement pour exemple le 1/2 Penny 1857 au grade «EF-40». J'avais répertorié autour de 100 ventes, dont une part importante s'étant déroulée lors d'enchères. Et bien, j'avais une échelle de prix de vente variant entre 6$ et 180$ (c'est une sacrée variation de prix), avec une moyenne qui était supérieure de beaucoup à celles pour les pièces certifiées pour le même grade. Je me suis finalement rebattu sur la valeur médiane, qui à ce moment-là, je jugeais que c'était un bon compromis.

Cependant, en continuant le même exercice pour les autres grades, je me suis rendu compte qu'il pouvait arriver que la valeur médiane pour les grades supérieurs était inférieure, et inversement pour les grades inférieurs. Quoi faire dans ces cas-là? On n’a pas vraiment le choix d'y aller avec un ajustement basé sur certains critères personnels, autrement ça n'aurait aucun sens.

Tout ça pour dire qu'il est très difficile de donner une valeur fiable pour un grade précis, car toute pièce d'un grade égal ne s'équivaut pas forcément comme on le sait. De plus, la valeur au catalogue pour un vendeur versus un acheteur n'est pas la même, à moins que la vente s'effectue de gré à gré sans frais annexes pour le vendeur ou l'acheteur.

Sinon, c'est aussi une des raisons pourquoi j'ai décidé pour les pièces certifiées, en plus de donner un catalogue de valeurs, de donner aussi un répertoire des ventes passées. Comme ça, le lecteur est libre de se faire sa propre idée.

Et dans mon cas, j'avais au moins la chance d'avoir à jongler avec seulement une vingtaine de variétés. Mais l'exercice demeure quand même possible (Pour au minimum avoir une idée approximative du prix moyen), et surtout lorsqu'on a trouvé une technique qu'on juge acceptable, ça devient beaucoup plus simple de refaire l'opération pour les éditions suivantes.

J'ignore si mes explications sont claires, car c'est un sujet complexe à mes yeux.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur


Revenir vers « Conservation et classification »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invités