Conservation pièces épave

Discussions sur la conservation et la classification des pièces.
Avatar de l’utilisateur
merlin
Messages : 669
Inscription : Sam Oct 21, 2006 8:21 am
Localisation : rive sud mtl

Conservation pièces épave

Messagepar merlin » Dim Mai 10, 2020 5:07 pm

Avec le temps que nous avons de disponible les dernières semaines, j'ai profité de celui-ci pour inspecter quelques pièces.

J'aimerais avoir votre opinion sur quelle approche à prendre pour ces deux pièces. Il s'agit de pièces que j'avais acheté dans les années 90 pour un travail/recherche et que j'ai conservées par la suite. Lors de leur achat, elles étaient dans des flips de plastique. La première (à gauche) est un écu aux 8 L qui provient du Chameau, un navire qui a coulé en 1725 au Cap Breton. Celui de droit est un dollar espagnole qui vient du Tilbury, coulé en 1755 en Nouvelle-Écosse.

Là, je me demande comment traiter ces points noir qui se développe (arrêter et/ou atténuer les points foncées). Il semble aussi y avoir un dépôt vert (peut-etre PVC) dans les L de la pièce de gauche. Rien d'agressif pour altérer mais assez efficace pour freiner le développement.

Merci de vos suggestions!

depot.jpg

Avatar de l’utilisateur
Chemicalpete
Messages : 1689
Inscription : Dim Mai 02, 2010 9:23 am
Localisation : Shawinigan

Re: Conservation pièces épave

Messagepar Chemicalpete » Dim Mai 10, 2020 5:43 pm

Vu que ces pièces ont été trouvées dans une épave, il devait certainement y avoir des dépôts plus ou moins calcaires d'origine biologique et avec probablement un début de corrosion. Les restaurateurs utilisent des traitements adaptés pour traiter des pièces d'argent afin de retirer ces dépôts . Mais il est possible que ce soit des dépôts qui sont demeurés sur la pièce après sa restauration. La patine naturelle a sans doute été enlevée par le processus, leur aspect complètement "décapé" résulte probablement de ce traitement.

Est-ce que ces dépôts semblent avoir évolué dans le temps? Normalement, l'argent est un métal assez résistant à la corrosion, même celle causée par l'eau salée, mais cela dépend de la pureté du métal utilisé....Il est possible qu'il y ait du cuivre ou d'autres métaux dans l'alliage (qu'il soit ajouté volontairement ou non) et cela peut modifier sa tenue à la corrosion. Mais même dans ce cas, la surface devrait être stabilisée et ne plus évoluer si elle est enfermée dans un "flip" relativement étanche (les échanges avec l'air ambiant sont extrêmement lents). La couleur du dépôt fait penser à des résidus des concrétions marines qui devait être dessus au moment de leur sortie de l'eau. Sinon, Si ces taches sont apparues avec le temps, il faut arrêter le processus.

J'ai bien une couple d'idées pour un traitement, mais je n'oserais pas l'essayer sur des pièces qui ont une certaine valeur, qui est surtout pour l'histoire qui y est attachée. Peut-être sur des pièces qui ne valent pas grand'chose, j'essaierais...

Avatar de l’utilisateur
merlin
Messages : 669
Inscription : Sam Oct 21, 2006 8:21 am
Localisation : rive sud mtl

Re: Conservation pièces épave

Messagepar merlin » Dim Mai 10, 2020 6:20 pm

C'est un peu le problème de ne pas savoir quel fût le traitement avant l'achat de ceux-ci. Toutefois, elles ont séjournées dans l'eau salée de l'Atlantique.

Avec du retard mais dernièrement, j'ai tout de même eu l'idée de ré-utiliser notre vieille scelleuse. Je me suis trouvé des flips saflip. J'ai commencé en sceller quelques vieilles pièces romaines et le résultat est pas trop mal à date. Je me demandais si justement un séjour dans ces flips de mylar ne serait pas bénéfique pour protéger ces pièces et ralentir une éventuelle progression.

Voici d'ailleur une autre pièce du Chameau qui ne fût pas restaurée.

Merci de votre aide!

1724 origonal.jpg


Revenir vers « Conservation et classification »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités