L'accessibilité

Discussions générales.
Avatar de l’utilisateur
FrankII
Messages : 53
Inscription : lun. févr. 27, 2012 2:49 pm
Description : en recherche d'informations sur les valeurs de pièces de monnaie

Re: L'accessibilité

Messagepar FrankII » ven. avr. 27, 2012 1:42 pm

Bonjour,
Merci aux dirigeants de la révolution tranquille qui m’ont donné l’éducation gratuit et qui m’ont accordé des prêts pour faire de moi un philosophe heureux. Car mon père n’avait pas les moyens de le faire.

Je trouve dommage que les étudiants soient obligés de se battre pour obtenir des choses que les bébéboomers auraient dû leur donner bien avant, en fonction de ce qu’ils ont reçus eux-mêmes. Améliorer le système.

La plus grande richesse naturelle du Québec, c’est les québécois. Comment peut-on en tirer le meilleur profit pour qu’on en reçoive les bénéfices? Jean Lesage : soyons maîtres chez-nous.

Occupons les meilleures places. Le reste suivra. Et pour ça, ...

Frank II

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6489
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: L'accessibilité

Messagepar za75 » ven. avr. 27, 2012 1:50 pm

Bonjour JCMichaud,

Même s'il me déplait de me citer exemple, car l'utilisation du " JE " répuge à la plupart des gens qui lisent la personne qui s'exprime, j'ajouterai simplement ceci : dans l'ancien temps, mes parents, d'origine modeste, se sont " saignés à blanc ", pendant les années 50, pour que je fasse mon cours classique, comme pensionnaire, au détriment, je dois l'avouer, de mes frères et soeurs.

Mon coin de pays étant situé à plus de 100 km de l'Université Laval, j'ai dû partager un appartement avec un coloc. Mes parents ne pouvant me soutenir financièrement dans la poursuite de mes études, mes "jobs" d'été successives, à Joliette, Victoriaville, Matane et St-Hyacinthe, en plus de mes prêts et bourses m'ont permis d'obtenir mon bacalauréat, en 1967, et d'entrer sur le marché du travail.
Le total de mes prêts étudiants équivalait alors au salaire annuel qui me fut offert à la sortie de mes études.

Je ne peux et ne veux pas faire de comparaison entre ce que vivent les étudiants aujourd'hui et ce que j'ai vécu à l'époque, car une telle comparaison risque d'être boiteuse, mais il serait faux de prétendre que tous les gens de ma génération l'ont eu " tout cuit dans le bec ", comme certains l'affirment à l'occasion.

Il me plait de penser, après toutes ces années, que plus bel héritage que j'ai reçu de mes parents fut de m'apprendre à me retrousser les manches et à aller de l'avant : je leur en serai toujours reconnaissant !

Mon fils a un DEP, gagne honorablement sa vie et je suis très fier de lui. Enfin, j'ai la conviction que la contribution des personnes, dans notre société, ne s'évalue pas par les diplômes accrochés sur les murs ou qui dorment au fond des tiroirs, mais bien plus par les valeurs que chaque personne véhicule et transfère dans ses actions.

Avatar de l’utilisateur
jordy
Messages : 469
Inscription : lun. août 09, 2010 3:40 pm
Description : J'ai découvert l’intérêt de la numismatique après avoir reçu la collection de mon défunt grand-père de la part de ma grand-mère. J'ai toujours collectionné la monnaie courante, mais après l'héritage d'une belle collection variée, je me suis intéressé aux diverses branches de la numismatique tel que les billets autant que les pièces, jetons, erreurs, variétés et étrangères. J'ai toujours eu un attrait pour les billets et pièces canadiennes, sûrement pour leur beauté et variété. J'apprécie également les belles pièces d'argent et leur couleur de ''tonning'' exceptionnelle. Depuis ce temps, j'achète un peu partout pour continuer et compléter ma collection, que je prévois garder pour un bon bout. J’adore discuter de questions tant philosophiques qu’hyper techniques tel que mon futur métier l’exigera. Je suis obsédé de classification, de rangement, de protection et de conservation. Je serai ravi de discuter numismatique avec vous, de faire affaire ou simplement parler de tout et de rien! Longue vie à Numicanada et leurs membres :)
Localisation : Montréal
Contact :

Re: L'accessibilité

Messagepar jordy » ven. avr. 27, 2012 3:02 pm

Bonjour,
je m'efforce à mentionner que le fruit de l'éducation n'est pas le diplôme, mais le processus d'apprentissage lui-même. Plusieurs se tuent sur les banc d'école pour ce foutu bout de papier. À vrai dire, il faut prendre plaisir dans l'éducation même et non dans le résultat de celle-ci. Il a été prouvé qu'un étudiant ne se rappellera que d'une petite partie de la théorie. Cependant tous se rappellera des méthodes d'apprentissages, des procédés de fonctionnement, des théories ou des principes. L'école sert pour apprendre à apprendre. Le gros des apprentissages se fait lors de la carrière professionnelle ou de la vie de l'étudiant. L'école sert à donner des outils, afin de bâtir son futur. Certes, on peut se débrouiller avec nos mains dans la vie, mais si nous avons le juste outil, il est plus facile de travailler et le résultat est plus de qualité. L'éducation sert à nous procurer divers outils, afin d'être capable de réparer et bâtir notre vie, tant professionnelle que personnelle.

L'éducation est un moyen d'acquérir de l'expérience, des outils et une bonne base pour débuter notre vie.

Certes, quand je cite l'éducation, ce peut être l'instruction des parents ou un doctorat universitaire. Chacun a le droit de faire ce qu'il veut dans la vie, donc libre de mettre fin au processus d'éducation pour débuter sa vie. J'ai d'innombrables exemples de personnes qui n'ont pas leurs diplôme d'études secondaires et qui sont émerveillés dans la vie, réussissent bien et sont heureux. J'ai malheureusement aussi d'innombrables exemples de personnes qui n'ont pas leurs diplôme d'études secondaires, et qui sont pris avec un métier qu'il ne leur plaît pas. Ils aimeraient retourner à l'école une fois rendu adulte. Les moyens ne leur permettaient pas à l'époque et ne leur permettent pas présentement non plus. Il serait dommage de priver un individu d'une vie réussie, en abolissant leur métier de rêve, en raison de problèmes financiers. J'admets qu'il y a une part de volonté nécessaire pour étudier, mais plusieurs l'ont, mais n'ont pas les moyens, ont peur de s'endetter ou de faire faillite personnelle. Je crois que nos voisins des États-Unis en sont le pire des exemples: le riche et célèbre médecin de Yale, le populaire et puissant avocat de Harvard, le brillant et riche ingénieur du MIT. Un simple résident américain ne peut pas aspirer à ce rêve. Même s'il risque d'être meilleur qu'eux. Alors, pourquoi ne pas se réjouir des faibles tarifs de l'éducation de notre province, et pourquoi ne pas en être fier. Eh non, il faut se comparer au pire...

Bref, ce message ne se veut pas comme une attaque aux autres générations, mais comme une demande. Les générations passées ont eu droit à de nettes améliorations à cause de leur désir de changer, et le désir du ''meilleur''. Nous avons les mêmes demandes, afin d'améliorer le sort de la collectivité, afin de bâtir un avenir meilleur. Je sais que plusieurs l'ont eu ''dure'' à l'époque, nous sommes chanceux. Mais une chance s'acquiert et nos ancêtres se sont battus pour cette chance. Nous désirons nous battre également, pour donner une chance à nos prochaines générations. J'ai l'impressions que plusieurs veulent que nous l'ayons ''dure'', car ceux-ci, l'ont eu dure à leur époque. Il y a de la jalousie et de l'orgueil; ''nous avons souffert et travaillé comme des malades, vous allez travailler et souffrir comme des malades.'' Bref, l'éducation est un investissement à long terme. Nous ne demandons pas tout gratuit. Nous voulons une entrée facilitée et en sortant, nous seront également de faciliter l'accès à nos futur générations.

Ceux avant nous ont fait beaucoup pour nous. Maintenant, nous à notre tour voulons faire beaucoup pour nos suivants, en leur donnant un héritage d'éducation juste, abordabe et équitable.

L'argent s'épuise à mesure des années, mais l'éducation reste et perdure à travers les années, en s'améliorant à force de recherches et d'améliorations. Nous pouvons léguer de l'argent à nos suivant. Mais donner l'éducation est bien plus. Vous connaissez l'histoire du poisson? ''Il vaut mieux donner une canne à pêche qu'une caisse de poissons...''

Jordy
Jordy
Mes articles à vendre ou à échanger

Leçon d'histoire:
Le mot « dollar » est une dérive phonétique du mot allemand « thaler » (on trouve le terme tolar en Slovénie). http://fr.wikipedia.org/wiki/Dollar

poissy
Messages : 46
Inscription : sam. mars 31, 2012 11:31 am
Description : je collectionne de la monnaie et billets de banque depuis près de 30 ans et j'ai besoin d'informations. merci
Localisation : Laval

Re: L'accessibilité

Messagepar poissy » ven. avr. 27, 2012 3:56 pm

Bien dit Jordy.

Avatar de l’utilisateur
FrankII
Messages : 53
Inscription : lun. févr. 27, 2012 2:49 pm
Description : en recherche d'informations sur les valeurs de pièces de monnaie

Re: L'accessibilité

Messagepar FrankII » ven. avr. 27, 2012 4:10 pm

Je t’appuie Jordy

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6489
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: L'accessibilité

Messagepar za75 » ven. avr. 27, 2012 5:31 pm

Je t'appui aussi jordy, mais j'attends d'être convaincu, suite à une argumentation solide, à l'effet que les frais de scolarité ne devraient pas être augmentés pour les étudiants issus des familles les plus favorisées, économiquement parlant.

Pour les autres, en ce qui concerne l'accessibilité, je crois voir des éléments de solution dans ce qui flotte dans l'air présentement et,.... rien n'empêche que ces éléments soient éventuellement bonifiés.

Je ne vois aucune prise de position des associations étudiantes par rapport aux points que je touche ci-dessus, et tu m'en vois sincèrement désolé !

Avatar de l’utilisateur
JCMichaud
Messages : 2411
Inscription : dim. avr. 15, 2007 1:09 pm
Description : Message de Numicanada : JCMichaud est décédé en décembre 2016. Merci pour tout ce qu'il a fait au cours des années pour la communauté numistmatique. Repose en paix.
--------
Je suis originaire du bas du fleuve, plus précisément de Matane. Nous avons déménagés et j'ai demeuré dans la ville de Gagnon durant 13 ans et cette ville a été fermé en 1985 malheureusement. Je fais aussi de la généalogie et mes ancêtres viennent de Nôtre-Dame-de-Fronteney-le-Comte en Pointou et se sont établis dans la région de Kamouraska. Je suis membre de L'Association des Familles Michaud et nous sommes une des familles souche. Je collectionne que depuis 10 ans donc j'avais 45 ans L'intérêt m'est venu lorsque j'avais 12 ans environ (a Gagnon durant une exposition) en voyant une très belle collection de pièces et papiers canadien et d'autres pays qu'un collectionneur avait montrer. Mais ce n'est qu'en 1999 que j'ai mis ce rêve a exécution car il y avait plusieurs beaux dessins. J'adore également les vieilles pièces et leur histoire. Je collectionne les pièces canadienne seulement. Les pièces commémorative si je trouve un attrait pour elles. Les PL set, je viens de les commencés et je vais embarquer pour les 25 cents en papier bientôt.
Mon but est de terminer chaque dénomination.
Localisation : Centre du Québec

Re: L'accessibilité

Messagepar JCMichaud » ven. avr. 27, 2012 6:35 pm

Je suis bien d'accord avec toi Jordy. Très bien dit.
Za75, je comprend très bien ton point de vue.

Il faut que le gouvernement dialogue, sans se dire à eux même, c'est nous qui avons raison et pas vous. Le gouvernement semble penser: Si nous reculons, cela va prouver que nous avons eu tard....Donc, que va-t-il faire après ces longues semaines d'inactivité.
JC

Avatar de l’utilisateur
syleb
Messages : 1696
Inscription : dim. oct. 04, 2009 8:04 am
Description : http://www.numicanada.com/forum/class/t ... eur_1.jpeg

Re: L'accessibilité

Messagepar syleb » sam. avr. 28, 2012 5:09 am

Le gouvernement ne devrais pas reculer parceque les étudiants ne leur donneront pas leurs votes. Dans tout leurs budjets les libéreaux ne touche pas au pensions parceque se sont leurs électeurs quand l'autre soir une journaliste de radio-canada de vancouvers disait qu'elle ne comprenais pas pourqu'oi les étudiants faisais la grève parceque eux paie plus chère qu'ici pour l'éducation , j'aurai aimer lui dire qu'eux devrais être plus taxer parceque nous somme plus taxer qu'eux, etc. On vois encore que les québecois sont toujours et seront toujours un peuple différent des autres :D :D
c'est toujours le dernier rouleau qu'il faut ouvrir le premier

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4354
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Re: L'accessibilité

Messagepar Jumpy » sam. avr. 28, 2012 6:04 am

Je suis pas sûr de te comprendre Za...

Je t'appui aussi jordy, mais j'attends d'être convaincu, suite à une argumentation solide, à l'effet que les frais de scolarité ne devraient pas être augmentés pour les étudiants issus des familles les plus favorisées, économiquement parlant.


C'est un raisonnement dangereux... est-ce que les gens qui ont un gros revenu devrait payer plus cher le lait, l'accès aux soins de santé et les frais de scolarité?? je ne crois pas.

j'Imagine très bien le gouvernement dire que les frais ne seront augmenté que pour les riches... et dire dans la même phrase que le seuil de la pauvreté est de 21.000$ par année, et donc, que tout les enfants de ménages québécois gagnant plus de 21.000$ par année verront leur frais de scolarité être haussé.

Tu vois ce que je veux dire? Si on décide que les riches doivent payer plus, Qui va déterminer où commence la richesse? Est-ce qu'on est riche dès le moment où l'on n'est pas pauvre?

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6489
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: L'accessibilité

Messagepar za75 » sam. avr. 28, 2012 6:37 am

Bonjour,

Ne croyez-vous pas que le fait que les associations soient contre l'augmentation des frais de scolarité, à la fois pour les étudiants issus de familles riches et de familles pauvres ( tout le monde dans le même plat ), ne peut que nuire à leur cause :?: Quelle cause défendent-elles réellement :?:

Les québecois (es) ne s'opposeront pas à des mesures efficaces (bourses et prêts bonifiée ou à bonifier encore plus si nécessaire) qui favoriseraient l'accessibilité aux études universitaires à tous ceux et celles qui veulent y accéder, en particulier pour les étudiants et étudiantes provenant des familles les plus pauvres. Dans le cas des prêts et bourses, il y a déjà un seuil de revenu de fixé ( qui a d'ailleurs été déplacé ) et je n'ai pas entendu d'opposition à cet égard.

Un discours souvent entendu est à l'effet que les plus riches doivent payer plus que les pauvres, alors, pourquoi ne paieraient-ils pas plus que les autres pour les études de leurs enfants :?: Voyez-vous beaucoup d'équité dans le cas des garderies à $7.00/jour, pour tous :?:

Certains diront qu'ils paient déjà plus d'impôts et que c'est suffisant en ce qui concerne l'équité :oops:
Et pourtant, au Québec, j'ai déjà entendu un premier ministre affirmer que ceux et celles qui ont les moyens de "s'offrir" un bon comptable réussissent à payer très peu d'impôt :(

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4354
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Re: L'accessibilité

Messagepar Jumpy » sam. avr. 28, 2012 7:01 am

On peut argumenter beaucoup la-dessus...

Quand le Canada peut se payer des G8 à un milliard de $ pour 2 jours de spectacles en créant de faux lacs et tout le tralala pour 306 personnes, je crois qu'on a l'argent pour rendre l'éducation accessible à tous.

J'ai jamais eu de problème à payer ma part d'impôt, sauf que je ne peux pas dire que mon argent est bien dépensé par le gouvernement.

Au Québec, c'est pareil... Il y a de l'argent, mais on préfère le donner à la mafia de la construction plutôt que de le mettre en éducation.
Bravo la société!

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6489
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: L'accessibilité

Messagepar za75 » sam. avr. 28, 2012 7:17 am

Bonjour Jumpy,

Nous élisons les gouvernements : nous avons donc notre part de responsabilité.
À nous de voir, quand le moment sera venu, quel seront ceux et celles à qui nous donnerons le pouvoir de gouverner.
Ceci ne doit pas nous détourner des problèmes plus urgents.


Revenir vers « Salon »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités