Page 1 sur 1

$2.50 pour un $5.00

Publié : Ven Mars 23, 2018 8:25 pm
par Jasmin
Une gérante d'un restaurant vas déposé à la banque Royal, dans ses billets il y avait un $5.00
il manquait une partie du billet, la caissière lui dit : Ce billet vaut $2.50 la gérante du
restaurant lui dit : Donnez moi ce billet . La caissière n'a pas voulue ( les règlements).

Re: $2.50 pour un $5.00

Publié : Sam Mars 24, 2018 6:46 pm
par AbbeDen
Je crois bien que la caissière a raison. Je vais prendre un billet de 100.00$ et le couper en deux. Je vais aller à la banque A avec la demi du billet et je vais demander à déposer 100.00 dans mon compte. Ensuite je me dirige vers la banque B et je fais le même processus.

Je ne crois pas que j'ai besoin d'ajouter d'autres commentaire.

Denis

Re: $2.50 pour un $5.00

Publié : Sam Mars 24, 2018 8:46 pm
par Numinard
Selon la loi, un billet peut être accepté si il a les deux numéros de série visible. Si il n’y a que la moitié, il est sans valeur.

Re: $2.50 pour un $5.00

Publié : Mer Août 29, 2018 1:37 pm
par Robert
Numinard a écrit :Selon la loi, un billet peut être accepté si il a les deux numéros de série visible. Si il n’y a que la moitié, il est sans valeur.

C'est la bonne réponse. Du moins, c'est ce qu'on m'a appris.

Robert :Chinois:

Re: $2.50 pour un $5.00

Publié : Ven Août 31, 2018 9:17 pm
par johnpitch1
Je crois aussi que c'est la bonne réponse.

Re: $2.50 pour un $5.00

Publié : Sam Sep 01, 2018 1:21 pm
par Chemicalpete
J'ai été voir sur les site de la Banque du Canada et voici le lien pour les directives visant au remboursement des billets mutilés et/ou contaminés:

https://www.banqueducanada.ca/billets/b ... t-mutiles/

La directive quant à la proportion du billet qui doit rester pour qu'il soit remboursé n'y est pas clairement énoncé.
Le point important est que la BdC peut refuser tout remboursement si les mutilations ne semblent pas "normales"...Et à ce que je comprends, une vérification est toujours faite afin de s'assurer que le billet mutilé (comme un "demi"-billet) provient bien d'un billet authentique.

Mais j'avais déjà vu il y a plusieurs années, au musée de la BdC, que le remboursement est fait au prorata du billet restant. S'il reste 50% du billet, il est remboursé à 50% de sa valeur et une capsule de l'émission La Facture datant du 14 décembre 2004 mentionne cette proportion de 50%. Mais cela vaudrait à la BdC. Est-ce que 50% est un minimum?, je ne sais pas. Comment les institutions financières interprètent ce règlement est une autre histoire, mais ce serait idiot que les banques accordent un plein remboursement à une moitié de billet car il savent bien que la BdC ne leur en remboursera que la moitié. Et est-ce que la directive d'un remboursement proportionnel à l'aire restante demeure toujours en place, je l'ignore.

Mais il m'est déjà arrivé il y a une quinzaine d'années de recevoir une moitié de billet de 20$ lors d'un retrait au guichet automatique d'une caisse populaire (un samedi). Je suis allé le lundi suivant pour me faire rembourser en leur racontant mon histoire et ils m'ont redonné un billet (complet) de 20$. Est-ce qu'ils avaient trouvé dans le guichet l'autre moitié du billet? je ne l'ai jamais su...

Re: $2.50 pour un $5.00

Publié : Sam Sep 01, 2018 4:16 pm
par AbbeDen
Moi aussi j'ai parcouru le site de la BdC et ce n'est pas expliqué clairement (malgré tout le bla bla qui y est inscrit).
Selon moi tous nos billets ont un # de série (unique) imprimé à 2 endroits sur un billet. Logiquement l'on devrait se baser sur ce(s) numéro(s) pour évaluer la valeur (résiduelle) du billet.

Je m'explique. Il y a 4 coins à un billet, il y a des parties supérieures, centrales, inférieures etc. Mais il n'y a que 2 fois le même # de série qui est unique pour un billet. Logiquement 1 seul # complet vaudrait 50% de la valeur faciale du billet. Et encore logiquement l'ensemble de 2 # vaudrait la valeur intégrale. Toutes les autres parties du billets ne vaudrait absolument rien.

Logiquement mon opinion.

Pourquoi faire compliqué quand c'est simple. 8) Denis

Re: $2.50 pour un $5.00

Publié : Sam Sep 01, 2018 7:49 pm
par Chemicalpete
D'après le document que j'ai mis en référence dans mon précédent post, le billet mutilé doit montrer la présence des éléments de sécurité normaux de la coupure concernée. Est-ce qu'ils doivent absolument tous être là et l'absence d'un seul de ces éléments est suffisant pour refuser le remboursement? Je crois que la décision est à la discrétion des inspecteurs selon ce qu'ils peuvent voir sur le billet, et selon la nature des altérations (usage normal ou altération délibérée?).

Ils pourraient effectivement indiquer clairement dans leur document si le remboursement d'un billet incomplet est proportionnel à l'aire restante et à partir de quelle proportion et jusqu'à quel point? Est-ce qu'un coin manquant qui représente 1% de l'aire totale fait que le billet ne sera remboursé qu'à 99% ? et qu'est-ce qui arrive s'il ne reste que 20% (et quel 20%) d'un billet? Je crois qu'on devrait poser la question à la BdC...