Le diner de cons libéral

Discussions générales.
Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4369
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Le diner de cons libéral

Messagepar Jumpy » sam. sept. 22, 2018 9:36 am

Bonjour à tous,

Le parti libéral du Québec, c'est un dîner de cons.

C'est le parti des riches. Mais dans notre démocratie, pour avoir le pouvoir, tu dois obtenir une majorité et les riches ne sont pas assez nombreux pour l'obtenir seuls. Ils faut donc recruter des cons qui vont faire des donations et être le fer de lance du parti sur le terrain (poser des pancartes, faire des appels, faire des dons, être là quand on a besoin d'une foule, etc...)

Le seul objectif du parti est de maintenir les amis du parti au pouvoir et de s'assurer que les lois maintiennent le pouvoir des riches sur la société. Maintenir le salaire minimum le plus bas possible, obliger les pauvres à occuper des emplois poches, obliger les BS à travailler, s'assurer que les diplômes de l'étranger ne soient pas reconnus, faire entrer le plus d'immigrants selon deux catégories: le cheap labor ET le cheap labor de luxe.

le cheap labor sert à occuper les emplois que le cheap labor québécois n'accepte pas de faire ou ne fait pas assez bien. En effet, les immigrants font souvent mieux les jobs vraiment dures et dégueulasses que les québécois. C'est pas juste d'avoir des travailleurs pour occuper un emploi de marde qui est important pour les riches... Il faut que le travailleur soit efficace.

Le cheap labor de luxe, c'est les immigrants que tu sélectionnes en fonction de leur niveau d'études en sachant qu'une fois au Québec, leur diplome ne sera pas reconnu ou que dans les faits, les ordres professionnels controlés par les riches, vont trouver un moyen de les refuser. C'est gens là deviennent par la suite du cheap labor surqualifié.

Pourquoi avoir un chauffeur de taxi nono quand il est possible de s'arranger pour que les chauffeurs de taxi soient des universitaires qui ne trouvent pas d'emploi... je prend l'exemple de chauffeur de taxi mais on peut penser à tous les emplois dans le domaine des services... Pour certaine jobs, c'est important que ton cheap labor ait un minimum d'éducation. C'est le but du cheap labor de luxe. Avoir des employés qui ont de la conversation et éduqué un minimum. Les sandwichs sont toujours mieux fait chez Subway quand le serveur a un diplome d'ingenieur.

Donc c'est ça le parti libéral. Il y a les riches, et les cons. Si vous n'êtes pas de ceux qui profitent du plat à bonbon,vous êtes les cons. Merci à ma bonne amie libérale de m'avoir expliqué la réalité.

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4369
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Re: Le diner de cons libéral

Messagepar Jumpy » sam. sept. 29, 2018 7:24 am

Bonjour,

À deux jours des élections, je redoute de plus en plus le scrutin.

En fait, je redoute de voir les anglophones et les allophones voter encore pour le parti Libéral, en bloc, sans nuances.

Ça serait la confirmation qu'il ne peut y avoir une soudure entre anglophones et francophones au Québec. Ça serait la fin de l'ouverture et de la cohabitation heureuse des dernières années.

Si le Bloc anglo vote encore libéral, je crains que les québécois ne voient plus de raison de rester ouvert à la communauté anglophone et que mardi soit le début d'une vendetta tranquille contre ceux qu'on soupçonne de voter libéral et d'être anti-québécois. Si les anglophones veulent vivre 4 ans de froncement de sourcils au lieu de se faire sourire, c'est leur problème.

Je ne sais pas à quel point la communauté anglophone est consciente qu'elle est sous observation en ce moment alors que la majorité des québécois francophones souhaite se réconcilier une bonne fois pour toute avec la communauté anglophone. L'indépendance a même été mise de côté pour y arriver.

Je redoute le scrutin car j'ai peur de voir la communauté anglophone voter encore libéral en bloc et refuser la main tendue des québécois. Si on peut pas s'entendre là, on n'a plus de raison d'essayer de s'entendre.

Avatar de l’utilisateur
Jasmin
Messages : 1940
Inscription : jeu. mai 26, 2011 8:47 pm
Localisation : Drummondville

Re: Le diner de cons libéral

Messagepar Jasmin » dim. sept. 30, 2018 7:38 pm

votez.PNG

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6491
Inscription : jeu. févr. 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Re: Le diner de cons libéral

Messagepar za75 » lun. oct. 01, 2018 9:33 am

Bonjour,

Si on ne respecte pas le fait que d'autres puissent avoir des points de vue différents des nôtres comment peut-on s'imaginer qu'ils vont nous respecter ?!?!

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4369
Inscription : mar. janv. 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Re: Le diner de cons libéral

Messagepar Jumpy » mar. oct. 02, 2018 6:58 pm

J'aurais aimé avoir des discussions sur le forum mais il y a eu très peu d'interventions. J'apprécie ton opinion za75

J'ai perdu mes élections mais en même temps, le Québec a gagné les siennes. La victoire de Legault est franche et il y a quelque chose de positif à voir la population être sur une même longueur d'onde.

Monsieur Legault sera peut-être un très bon premier ministre. On verra, comme il le dit souvent lui-même.

Ça me fait vraiment plaisir de savoir que le parti libéral devra se remettre en question au cours des 4 prochaines années. Le parti québécois aussi devra se remettre en question.

Pour québec solidaire, un gouvernement majoritaire était le pire scénario. Ils n'ont aucun poids politique malgré un nombre record de députés.

Je continue de croire que c'est Véronique Hivon qui doit devenir cheffe du parti québécois et première ministre du Québec aux prochaines élections.


Revenir vers « Salon »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invités