Courteau - The St. George Copper Tokens

Discussions général concernant les jetons et médailles.
sysec
Messages : 873
Inscription : mer. juin 30, 2010 8:22 pm

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar sysec » mer. juil. 02, 2014 2:53 pm

S'agit-il uniquement d'une perception qui est erronée mais il me semble que la série des jetons St-Georges me parait moins populaire auprès des collectionneurs de jetons coloniaux canadiens. Serait-il possible que la très grandes disponibilité de ceux-ci et le fait qu'il s'agisse de la dernière émission à grand échelle avant le passage au décimal lui confère moins d'intérêt que les autres émissions qui sont plus anciennes? Je discutais dernièrement avec des collègues numismates et ceux-ci avaient la même perception par rapport à la popularité de cette série.
Quand pensez-vous?

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » ven. juil. 04, 2014 1:11 pm

sysec a écrit :S'agit-il uniquement d'une perception qui est erronée mais il me semble que la série des jetons St-Georges me parait moins populaire auprès des collectionneurs de jetons coloniaux canadiens. Serait-il possible que la très grandes disponibilité de ceux-ci et le fait qu'il s'agisse de la dernière émission à grand échelle avant le passage au décimal lui confère moins d'intérêt que les autres émissions qui sont plus anciennes? Je discutais dernièrement avec des collègues numismates et ceux-ci avaient la même perception par rapport à la popularité de cette série.
Quand pensez-vous?

En ce qui me concerne, je crois que ces jetons sont tout aussi populaires parmi les collectionneurs de jeton coloniaux.

Là ou peut-être il peut y avoir eu une baisse en popularité concerne les jetons dits de haut grade, où je remarque une légère baisse dans les prix de vente, mais rien de dramatique. Sans compter que je crois que c'est généraliser au cours des dernières années pour l'ensemble des pièces et jetons canadiens.

Au final, je vends plusieurs types de jetons coloniaux, et ceux-ci (Breton #719 & #720) font partie de ceux pour lesquels il m'est le plus facile de me départir.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » ven. août 08, 2014 1:13 am

J'ai acquis dernièrement via le Web un jeton particulier. Bien qu'au départ via la photo de vente basse résolution je croyais que c'était simplement un Half Penny 1854 plaqué d'argent et troué pour en faire un pendentif, lorsque j'ai reçu celui-ci, mon opinion fut tout autre.

En effet, je crois qu'il s'agit plutôt d'une copie de ce jeton, peut-être réalisé grâce à un coulage dans un moule, mais je n'en suis pas certain. Ainsi, quelqu'un aurait-il une idée sur la méthode de réalisation de celui-ci, de même qu'une idée sur sa composition?

Car concernant sa composition, après avoir fait divers tests, je n'arrive pas à déterminer celle-ci. Le jeton se trouve à avoir une masse volumique beaucoup plus basse que le cuivre, mais plus importante que l'aluminium, tout en n’étant pas aimanté.

Voici les spécifications:
    - Poids: 4.725g
    - Masse Volumique: 3.068g/cm3
    - Diamètre: 27.45mm
    - Épaisseur: 1.68mm

Note: La couleur noire qu'on remarque à certains endroits est sans doute le restant d'une couche de peinture "lacquée" qui devait à l'origine recouvrir la pièce tout entière.
    Image
    Image

    Regardez comment la surface est étrange, d'où la raison pourquoi je penche pour une copie via un moule.
    Image

    Image


Sinon, quelqu'un parmi vous à des pièces de fantaisie de ces jetons Breton #719-720? Si vous avez des photos, je suis curieux.

De même, j'ai aussi acquis un «One Penny» avec un effet miroir complet (Full Brockage). Je publierai des photos prochainement de ce jeton si particulier.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
Papou4
Messages : 798
Inscription : lun. déc. 24, 2012 7:13 am
Description : collectionneur depuis plus de 50 ans.
intérêt actuel; jetons coloniaux
Membre Ebay depuis 1996
Localisation : Trois-Rivières

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar Papou4 » ven. août 08, 2014 8:41 am

sysec a écrit :S'agit-il uniquement d'une perception qui est erronée mais il me semble que la série des jetons St-Georges me parait moins populaire auprès des collectionneurs de jetons coloniaux canadiens. Serait-il possible que la très grandes disponibilité de ceux-ci et le fait qu'il s'agisse de la dernière émission à grand échelle avant le passage au décimal lui confère moins d'intérêt que les autres émissions qui sont plus anciennes? Je discutais dernièrement avec des collègues numismates et ceux-ci avaient la même perception par rapport à la popularité de cette série.
Quand pensez-vous?


De toutes mes jetons Coloniaux, c'est la série St-Georges qui m'intéresse le moins,
Je ne peu pas me justifier mais c'est un fait.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » ven. août 08, 2014 10:18 am

Papou4 a écrit :De toutes mes jetons Coloniaux, c'est la série St-Georges qui m'intéresse le moins,
Je ne peu pas me justifier mais c'est un fait.

Heureusement que nous avons des séries "coups de coeur" différentes des uns des autres, autrement ça serait pénible de débusquer certains jetons à bon prix.

N'empêche que ce que vous dites n'est qu'une opinion purement subjective. Personnellement, la série St-Georges n'est pas celle qui me passionne le plus, mais figure quand même parmi mes préférées. Le pourquoi? Je ne saurais dire précisément, mais sans doute le fait que mon tout premier jeton colonial était de cette série joue peut-être pour quelque chose.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
Chemicalpete
Messages : 1438
Inscription : dim. mai 02, 2010 8:23 am
Localisation : Shawinigan

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar Chemicalpete » sam. août 09, 2014 6:42 pm

ainsivalavie a écrit :J'ai acquis dernièrement via le Web un jeton particulier. Bien qu'au départ via la photo de vente basse résolution je croyais que c'était simplement un Half Penny 1854 plaqué d'argent et troué pour en faire un pendentif, lorsque j'ai reçu celui-ci, mon opinion fut tout autre.

En effet, je crois qu'il s'agit plutôt d'une copie de ce jeton, peut-être réalisé grâce à un coulage dans un moule, mais je n'en suis pas certain. Ainsi, quelqu'un aurait-il une idée sur la méthode de réalisation de celui-ci, de même qu'une idée sur sa composition?

Car concernant sa composition, après avoir fait divers tests, je n'arrive pas à déterminer celle-ci. Le jeton se trouve à avoir une masse volumique beaucoup plus basse que le cuivre, mais plus importante que l'aluminium, tout en n’étant pas aimanté.

Voici les spécifications:
    - Poids: 4.725g
    - Masse Volumique: 3.068g/cm3
    - Diamètre: 27.45mm
    - Épaisseur: 1.68mm

Note: La couleur noire qu'on remarque à certains endroits est sans doute le restant d'une couche de peinture "lacquée" qui devait à l'origine recouvrir la pièce tout entière.
    Image
    Image

    Regardez comment la surface est étrange, d'où la raison pourquoi je penche pour une copie via un moule.
    Image

    Image


Sinon, quelqu'un parmi vous à des pièces de fantaisie de ces jetons Breton #719-720? Si vous avez des photos, je suis curieux.

De même, j'ai aussi acquis un «One Penny» avec un effet miroir complet (Full Brockage). Je publierai des photos prochainement de ce jeton si particulier.


Quand j'ai vu ta pièce, j'ai pensé à du métal blanc (un alliage de zinc), facile à fondre et qui donne des reproductions potables à partir d'un bon moulage. La relativement basse température de fusion permet de faire des moules qui n'ont pas besoin d'être réfractaires. De l'argile avec du sable, ou un platre suffit. Mais La densité que tu donnes (3,07 g/cm3) ne correspond à aucun alliage que je connais. Le plus proche, c'est l'aluminium, à 2,7, puis le prochain c'est le zinc, à 7,1 Peut-être un alliage aluminium-zinc (inhabituel, mais pas impossible). Il y a d'autres métaux qui ont des densités pas trop loin mais ce sont des métaux exotiques, hors de prix et/ou difficiles à couler dans des moules...

Il y aurait bien une couple de tests à faire (comme pour tester l'or des bijoux), mais il faut gratter un petit peu la pièce...

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » sam. août 09, 2014 10:30 pm

Chemicalpete a écrit :Quand j'ai vu ta pièce, j'ai pensé à du métal blanc (un alliage de zinc), facile à fondre et qui donne des reproductions potables à partir d'un bon moulage. La relativement basse température de fusion permet de faire des moules qui n'ont pas besoin d'être réfractaires. De l'argile avec du sable, ou un platre suffit. Mais La densité que tu donnes (3,07 g/cm3) ne correspond à aucun alliage que je connais. Le plus proche, c'est l'aluminium, à 2,7, puis le prochain c'est le zinc, à 7,1 Peut-être un alliage aluminium-zinc (inhabituel, mais pas impossible). Il y a d'autres métaux qui ont des densités pas trop loin mais ce sont des métaux exotiques, hors de prix et/ou difficiles à couler dans des moules...

Il y aurait bien une couple de tests à faire (comme pour tester l'or des bijoux), mais il faut gratter un petit peu la pièce...

Misère, je viens de m'apercevoir que j'ai commis une erreur de calcul basique (J'ai utilisé la multiplication au lieu de la division). Ainsi, on parle d'une densité de 7.26g/cm3. Donc, le zinc semble être un choix dès plus probable.

Désolé d'avoir fait perdre de votre temps. :oops:
(Votre réponse ainsi que l'effet de la pièce entre mes mains me faisait de plus en plus douter d'une densité presque aussi faible que l'aluminium).
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
Chemicalpete
Messages : 1438
Inscription : dim. mai 02, 2010 8:23 am
Localisation : Shawinigan

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar Chemicalpete » dim. août 10, 2014 7:34 am

Aah! 7,26 g/cm3, c'est beaucoup mieux! Assez proche du zinc, mais il y a aussi l'étain qui pourrait être envisagé (7,31 g/cm3) et qui est encore plus facile à fondre.
Probablement donc du métal blanc ("white metal"), qui est souvent un alliage étain-plomb, mais qui peut aussi contenir du zinc, du cadmium ou du bismuth (qui ont tous de relativement bas points de fusion), selon les propriétés que l'on désire avoir...

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » dim. août 10, 2014 1:10 pm

Chemicalpete a écrit :Aah! 7,26 g/cm3, c'est beaucoup mieux! Assez proche du zinc, mais il y a aussi l'étain qui pourrait être envisagé (7,31 g/cm3) et qui est encore plus facile à fondre.
Probablement donc du métal blanc ("white metal"), qui est souvent un alliage étain-plomb, mais qui peut aussi contenir du zinc, du cadmium ou du bismuth (qui ont tous de relativement bas points de fusion), selon les propriétés que l'on désire avoir...

Je voulais justement tenter l'expérience avec de l'étain ou de l'aluminium. Donc, vous dites qu'un simple moule d'argile serait suffisant pour ce type de métal en fusion?
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
Chemicalpete
Messages : 1438
Inscription : dim. mai 02, 2010 8:23 am
Localisation : Shawinigan

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar Chemicalpete » mar. août 12, 2014 8:30 am

Je crois que oui, un simple moule d'argile-sable pourrait être correct, mais il faut qu'il soit parfaitement séché sinon l'humidité résiduelle s'évaporera très rapidement au moment où tu verses le métal fondu et pourrait provoquer des projections, des brûlures et endommager et scrapper le moulage.

Mais si tu prends un alliage qui fond en bas de 300°C (en bas de 200°C est encore mieux), un moule de silicone pourrait même faire l'affaire. Mais le moulage est plus coûteux car le silicone nécessaire est plus cher que la glaise ou le plâtre...

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » mar. août 12, 2014 10:34 am

Chemicalpete a écrit :Je crois que oui, un simple moule d'argile-sable pourrait être correct, mais il faut qu'il soit parfaitement séché sinon l'humidité résiduelle s'évaporera très rapidement au moment où tu verses le métal fondu et pourrait provoquer des projections, des brûlures et endommager et scrapper le moulage.

Mais si tu prends un alliage qui fond en bas de 300°C (en bas de 200°C est encore mieux), un moule de silicone pourrait même faire l'affaire. Mais le moulage est plus coûteux car le silicone nécessaire est plus cher que la glaise ou le plâtre...

Merci pour le conseil. C'est une bonne chose, car j'aurais cru que l'humidité de l'argile était nécessaire.

Sinon, j'avais testé un moule créé à base de résine avec de l'étain, et ce fut tout sauf concluant, car plusieurs aspérités c'était créer, en plus d'une odeur très désagréable. Donc, j'hésite un peu pour le silicone...
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
Chemicalpete
Messages : 1438
Inscription : dim. mai 02, 2010 8:23 am
Localisation : Shawinigan

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar Chemicalpete » mar. août 12, 2014 11:55 am

Les résines ne sont pas résistantes à la chaleur et se décomposent en dégageant des vapeurs pas trop bonnes à respirer...

Le silicone est beaucoup plus résistant à la chaleur (facilement au-dessus de 200°C), on trouve facilement des gants de four en silicone et des spatules et des moules à gâteaux...le matériel est donc bon mais je ne sais pas si du silicone en tube (pour étancher le tour de l'évier ou autres) est bon pour un usage thermique. S'il est bien curé, je crois que oui, mais il faudrait faire des tests...

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » ven. août 15, 2014 11:07 pm

J'ai acquis récemment ce que je crois être un Half Penny avec un effet miroir complet du revers (Full Brockage), mais qui malheureusement est très usé par la vie ainsi que par le fait que sa frappe fût problématique.

À moins que ce résultat soit une job de garage, car il est très difficile d'authentifier ce type d'erreur sur une pièce aussi usée. Ainsi, le fait que le diamètre de la pièce soit légèrement plus grand que la moyenne me laisse plutôt perplexe (+/- 1.75mm). Donc, si quelqu'un peut m'éclairer, je suis preneur.

    Spécifications:
      - Poids: 7.43g
      - Diamètre: 29.53mm
      - Épaisseur: 1.40mm

    Image

    Image
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » dim. août 17, 2014 12:35 pm

Par ailleurs, quelqu'un à une explication sur le pourquoi du comment le revers du côté miroir est autant usée (Je suis incapable de discerner quoi que ce soit)?

Est-ce quelque chose qui arrive à l'occasion avec l'effet miroir complet? Ou alors serait un indice qui tenterait à démontrer que cette pièce est une job de garage?

Un élément qui semble positif dans mon cas, est que les exemples visibles sur le site du Musée de la Banque du Canada ont eux aussi un diamètre légèrement supérieur (Voire même davantage que mon jeton, qui était pourtant le maximum que je n'avais jamais observé pour les Half Penny), et plus particulièrement l'unique exemple du revers avec un effet miroir complet possédant un diamètre supérieur de l'ordre de +/- 1.5mm avec son 29.3mm VS 29.5mm dans mon cas.


En même temps, pour ceux que ça intéresse, il y a de très beaux exemples de ce type d'erreur, entre autres pour les séries de jetons Breton #719 & #720 sur le site Web du Musée de la Banque du Canada :
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 4051
Inscription : lun. févr. 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis un peu plus d'une vingtaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » sam. sept. 20, 2014 3:36 pm

Est-ce qui a des gens qui seraient intéressés par une réimpression en un seul volume de tous les ouvrages de Courteau?

Ainsi, je mettrai peux être en pratique l'idée que j'avais de créer pour ensuite faire imprimé et relié en format livre à reliure spirale. On parle d'un livre tournant sans doute autour de +/- 300 pages et dont le coût serait sous la barre des 50-60$, voire moins si possible.

La liste des ouvrages en question :
    Image
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.


Revenir vers « Jetons et médailles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités