Cent 1962 D.F. 962

Erreurs et variétés des pièces de 1 cent
Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Cent 1962 D.F. 962

Messagepar za75 » Jeu Fév 01, 2007 4:24 pm

:?: À la page 447 et 449 du Charlton 2005, on décrit cette pièce comme une " Hub doubling " ou encore son équivalent : " Doubled die ".
Compte tenu que nos voisins américains considèrent les " Doubled Dies " très intéressantes pour fin de collection et qu'ils accordent peu d'intérêt aux doubles frappes ( Stike Doubling ), puis-je avoir un avis sur l'origine ou la cause de cette frappe ?
Cette pièce, que l'on peut voir occasionnellement sur ebay, est simplement décrite " Doubled 962 " par les compagnies de classification au Canada !!!

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Cent 1962 D.D. 962

Messagepar za75 » Lun Fév 19, 2007 2:28 am

Connaissez-vous cette pièce :?: L'avez-vous retrouvé dans votre collection, quelque soit son état de conservation :?:

Pour faciliter vos recherche, je vais vous la décrire avec tous points qui la différentient de la cent régulière de 1962 :

1-- Bien sûr, les chiffres 962 sont fortement frappés en double frappe mais le 2 se distingue par un genre de " crête de coq " à sa partie supérieure.

2-- Il y a aussi une double frappe à la base et à l'extrimité supérieure de la feuille de gauche.

3-- De plus, sur la feuille de gauche, dans la section qui se dirige vers le C du Cent, il y a aussi une double frappe majeure, facilement repérable.

4-- Sous le 1 du 1 cent, vous avez aussi une double frappe accolée sur la feuille de gauche.

5 Sur le côté droit, vous retrouverez à la base du buste, au dessus du M.G., un die cracK ( fissure du coin ) , qui comprend aussi deux points sur cette fissure et ce, en allant vers l'extrémité droite de la base du buste. Cette caractéritique ( en plus de toutes les autres ) vous permettra de conclure que vous avez bel et bien en main une cent 1962 D.D. 962.

Je n'ai pas de doute que certains parmi vous ont cette pièce parmi leurs cents de 1962, peut-être en état VF ou EF, mais je suis porté à croire que peu en possèdent un exemplaire NON CIRCULÉ, comme celui qui est offert lors du tirage et dont l'évaluation, par CCCS, lui accorde le grade MS-64 pour son degré de conservation.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Cent 1962 D.F. 962

Messagepar za75 » Lun Fév 19, 2007 11:41 am

Oui, concernant la cent 1962, la double frappe 962 est définitivement la plus intéressante à ajouter à une collection, spécialement si elle est bien conservée, mais je vous recommande aussi de rechercher, pour cette cent de 1962, les pièces suivantes :

-- Pièce sans le M ( missing M ) à la base du buste

-- Pièce avec les cordes d'une guitare sous le 1 de 1 cent

-- Pièce avec les cordes d'une harpe sous le 1 de 1 cent

-- Pièce avec un gland ( acorn ) au dessus du 2

-- etc, etc....

Ces pièces sont loin d'être banales : essayez d'en trouver 3 ou 4 différentes et vous m'en reparlerez sans doute avec une certaine fierté :D

Avatar de l’utilisateur
Lightw4re
Site Admin
Messages : 6521
Inscription : Jeu Juil 07, 2005 10:08 am
Description : Administrateur
Contact :

Messagepar Lightw4re » Lun Fév 19, 2007 12:59 pm


Avatar de l’utilisateur
La loutre
Messages : 5275
Inscription : Ven Nov 17, 2006 11:21 am
Localisation : Québec

Messagepar La loutre » Lun Fév 19, 2007 2:02 pm

Quel "M" :?:
Dernière édition par La loutre le Mar Mars 13, 2007 11:40 pm, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Cent 1962 D.F. 962

Messagepar za75 » Lun Fév 19, 2007 3:57 pm

Sur l'avers des pièces de 1 cent de 1953 à 1964, à la base du buste de la reine, on peut lire habituellement les initiales du graveur qui sont M.G.

Sur quelques cents de 1962, mais aussi de 1961, on ne retrouve que le G car le M est absent.

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4470
Inscription : Mar Jan 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Messagepar Jumpy » Lun Fév 19, 2007 6:52 pm

Bon, une autre patente à lequel il faudra donner de l'attention....

Ils pourraient pas mieux faire leur job ces fonctionnaires de la monnaie!!!!

:wink:

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Cent 1962 D.F. 962

Messagepar za75 » Lun Fév 19, 2007 7:22 pm

Mais tu sais bien dans le fond que leur inattention sert bien le plaisir des collectioneurs et peut-être éventuellement le tiens :wink:

Avatar de l’utilisateur
Line
Messages : 3536
Inscription : Dim Nov 12, 2006 6:04 am
Description : Je collectionne la monnaie depuis 10 ans
Mais plus intensément ces dernières années avec la découvertes des erreurs et variétées .Mon but est d'offrir une collection a chacun de mes petits enfants
Localisation : val-des-monts

Messagepar Line » Lun Fév 19, 2007 8:23 pm

mercredi matin
je descend en ville
je met dans mon ptit panier
une grosse loupe comme la loutre 16x
des plastiques avec les ptites languettes
pis un gros livre sur la monnaie qui vas etre a date (2007)
pi las attention est parti

bonne fin de soirée :lol:

Avatar de l’utilisateur
La loutre
Messages : 5275
Inscription : Ven Nov 17, 2006 11:21 am
Localisation : Québec

loupes

Messagepar La loutre » Lun Fév 19, 2007 9:41 pm

Line,

c'est sûr qu'il faut une d'abord loupe moins forte pour ne pas s'arracher les yeux tout le temps, mais tu en possèdes déjà une, si je ne m'abuse...
Une 16x te demandera peut-être une certaine adaptation, mais quelle précision! Et pour les défis que propose za75 , c'est un atout!
Dernière édition par La loutre le Mar Mars 13, 2007 11:42 pm, édité 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4470
Inscription : Mar Jan 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Messagepar Jumpy » Lun Fév 19, 2007 9:54 pm

Si je peux te donner un conseil, prends une loupe d'equipement medical qui tient sur un bras articulé et avec une lampe intégrée . De cette facon, tu peux facilement effectuer plusieurs manipulations sans avoir a toujours tenir ta loupe et à te soucier de la lumière.
(mieux que ça, tu prends une vieille lampe à ressort dont tu arrache ou enlève le socket et tu colle une loupe avec du duct tape)

ou

tu peux aussi utiliser un oeil de boeuf; surtout si tes pièces sont dans des "holder".

Duct tape is like the force, it has a dark and a light side and it binds the universe together

** un oeil de boeuf, c'est une loupe pour lecture qu'on dépose sur les textes qu'on veut lire.

Ayant déjà été officier à l'écriture du cadastre dans un bureau de la publicité des droits, c'était un outil indispensable quand on faisait des recherches de titres, autrement, on finissait par s'écorcher les yeux.
(le fait que la loupe soit déposée permet aussi à la main de ne pas se fatiguer.)

Avatar de l’utilisateur
Line
Messages : 3536
Inscription : Dim Nov 12, 2006 6:04 am
Description : Je collectionne la monnaie depuis 10 ans
Mais plus intensément ces dernières années avec la découvertes des erreurs et variétées .Mon but est d'offrir une collection a chacun de mes petits enfants
Localisation : val-des-monts

Messagepar Line » Mar Fév 20, 2007 8:06 am

Merci pour les conseils
wow un officier de l'ecriture tu doit t'amuser comme un ptit fou avec mon orthographe
Je doit dire que je n'ai pas une bonne vision
je soufre de glaucome
je serai partiellement aveugle dans un autre 15 ans
merci a vous et bonne journée

Ti-Q310
Messages : 55
Inscription : Lun Jan 29, 2007 11:46 am

Messagepar Ti-Q310 » Mar Fév 20, 2007 1:02 pm

quel est le livre le plus complet pour nous dire les différentes variété de pièces canadiennes qu'on peut retrouver ?

Avatar de l’utilisateur
Jumpy
Messages : 4470
Inscription : Mar Jan 16, 2007 10:30 am
Description : J'ai 40 ans, je suis marié et père de deux jeunes garçons.

Je collectionne la monnaie de circulation en général mais plus particulièrement les pièces de 1 cent et les pièces de cuivres de la reine victoria.
Localisation : Laval Beach

Messagepar Jumpy » Mar Fév 20, 2007 2:25 pm

En tout cas, ce n'est pas Monnaies du Canada 2007...

Ce livre est vraiment parfait pour partir un feu, pour remplacer le papier hygiénique ou pour faire des avions de papier, mais pour les variétés, ca chie dans le ventilo.

Avatar de l’utilisateur
za75
Messages : 6500
Inscription : Jeu Fév 01, 2007 3:57 pm
Description : Issu d'une famille souche de la région de La Pocatière, les Pelletier, je suis marié et père de Vincent qui, présentement, s'intéresse encore peu à la collection de monnaie, mais qui sait......

Amateur de baseball, j'ai collectionné, pendant mes jeunes années, des cartes de joueurs qui se sont "envolées" depuis, et des pierres de toutes sortes qui m'ont toujours fasciné.
Initié à la collection de monnaie par un de mes oncles qui, à l'époque, vivait à Champigny, près de Québec, je dois cependant vous avouer qu'au cours des quarante dernières années, la diversité des monnaies étrangères m'a beaucoup plus passionné que les monnaies canadiennes.


Encore jeune agronome, j'ai eu l'opportunité d'aller vivre au Maroc avec mon épouse pendant quatre ans, en tant que coopérant. La collection de monnaie et les nombreuses excursions, à travers le pays, ne furent jamais réellement dissociées. Ce fut une avenure palpitante, constamment remplie d'opportunités et de surprises : à titre d'exemple, j'ai découvert près de la mer Méditerranée, dans un petit village nommé Oued Laou, lors d'un souk, étalée avec d'autres pièces sur un tapis berbère posé sur le sol, une pièce en excellent état de conservation, frappée dans ce même village, en AH441 (1050 de notre ère) : cette pièce demeure encore aujourd'hui ma pièce fétiche. C'est d'ailleurs en découvrant les monnaies du Maroc que j'attrapai la piqûre pour les variétés.

Les vingt années qui suivirent, au Québec, me permirent de consolider cette collection et de parfaire mes connaissances. En début de retraite, il y a douze ans, après avoir classé cette collection grâce à un Corpus de très grande qualité, étude en trois volumes, produite au Maroc, j'entrepris la mise à jour des catalogues de Krause, section Maroc, afin notamment de donner une meilleure vitrine à ces monnaies assez peu connues. Dans cette même veine, je fis en sorte que le Musée de la Monnaie, à Ottawa, soit doté d'une collection représentative des monnaies marocaines (1650 à nos jours ).

Et...., ce qui devait arriver, arriva : depuis au moins cinq ans, je me suis plongé dans les variétés non répertoriées des monnaies canadiennes. Au début de cette autre aventure, non moins passionnante, mon action fut surtout reliée aux activités de l'ANPB, soit par des articles, échanges, sensibilisation et information. J'ai découvert Numicanada depuis environ quinze mois et il m'est apparu que ce site et surtout son forum m'offraient une excellente opportunité pour partager avec d'autres membres mon intérêt pour ces variétés. Lorsque je regarde le chemin que nous avons parcouru sur ce site, depuis quelques mois seulement, je suis porté à croire que cet objectif a été réalisé en grande partie. Qui plus est, il me fait encore plus plaisir de constater que la relève est là, qu'elle est de plus en plus structurée et de plus en plus efficace ! À la veille de mes soixante-dix ans, je n'ai donc pas à m'inquiéter, car les membres de ce merveilleux site me semblent très motivés et de mieux en mieux outillés pour aller de l'avant !
Longue vie à Numicanada !

06/2008
Localisation : Rive-sud de Montréal

Cent 1962 D.F. 962

Messagepar za75 » Mar Fév 20, 2007 4:09 pm

Au point de vue livre, il est vrai qu'on est dans une noirceur presque totale : bien sûr, de 1960 à 1970, Hans Zoell , a produit 7 plaquettes avec illustrations sur les erreurs et les variétés, mais quand il est décédé, il n'avait pas encore réussi à faire une synthèse de ses recherches qui étaient par ailleurs de très grande qualité ( il arrive occasionnellement qu'une ou l'autre de ces plaquettes soient offertes sur Ebay, mais elles s'envolent en moyenne à $ 40.00 US/ pièce et elles ne sont plus disponibles sur le marché ). Il aurait fallu bien sûr que quelqu'un fasse un jour cette synthèse, mais rien n'a été fait ou presque depuis 1970 et c'est déplorable :cry: `toutes fin pratique, nous sommes dans un marché d'offre et de demande et je crois que plus il y aura de gens qui s'intéresseront aux variétés et aux erreurs, plus nous serons près du jour où un livre intéressant risque d'apparaître sur le marché.
Si un jour, vous compter venir à l'une ou l'autre de nos rencontres ou salons, à Boucherville, et si vous m'indiquez votre intérêt dans ce sens, je pourrai vous procurer une copie de la troisième édition, datée de 1965, au prix de la photocopie, soit $ 8.00. Je le fais déjà pour des collectionneurs qui s'y intéressent et je me dit pourquoi pas sur une base plus élargie. Dans notre Association, j'observe déjà quelques marchands et de plus en plus de collectionneurs qui s'intéressent à ce type de pièces et notre Bulletin renferme déjà plusiers articles sur ce sujet : c'est ce que j'appelle un assez bon démarrage, même s'il est encore en forte minorité dans toute l'activité numismatique :)

Mais de toute façon, le site actuel existe et l'on peut s'entraider :!: Sur Ebay, en cherchant avec le mot " error " et par la suite sur " variety ", vous découvrier plusieurs de ces pièces et ceci facilitera votre recherche sur vos pièces par la suite.
De plus, même si vous aviez un livre en main, vous ne pourriez pas vous soustraire à l'obligation de scruter vos pièces à la loupe ( de préférence, au moins une 10 X ) . Pour ma part, je scrute mes pièces en observant d'abord sur le revers le lettrage tout autour, pour revenir ensuite sur la partie centrale de la pièce et je fait le même exercice pour l'avers : si j'observe ce qui m'apparait comme une erreur ou une variété, je le note sur le petit carton où je conserve la pièce. Compte tenu que les erreurs et les variétés sont généralement beaucoup plus rare que les pièces régulières, vous n'aurez pas à en cartonner un si grand nombre :!:


Revenir vers « 1 cent »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : chaghis et 9 invités