Numicanada - Bas-Canada, Milice britannique de Montréal, jeton d'un demi-penny, vers 1830 - Jetons et médailles du Canada

Vous êtes : Accueil » Jetons et médailles » Articles » Bas-Canada, Milice britannique de Montréal, jeton d'un demi-penny, vers 1830

Bas-Canada, Milice britannique de Montréal, jeton d'un demi-penny, vers 1830

Par Bibliothèque et Archives Canada    |   Lundi le 29 mars 2004

Pour faire face aux pénuries de monnaie officielle, les anciens Canadiens eurent recours à des succédanés tels que des cartes à jouer, des reconnaissances de dette écrites sur des bouts de papier et même des boutons de laiton. La pièce illustrée ici représente un de ces boutons, utilisés de la fin du XVIIIe au début du XIXe siècle.

À cette époque, le Canada ne frappant pas sa propre monnaie, la population utilisait toutes les pièces et tous les jetons étrangers en circulation. Or, comme l'offre de telles pièces ne suffisait pas à satisfaire les besoins d'une colonie en pleine expansion, certains particuliers y suppléèrent en créant leur propre monnaie. Ainsi les militaires, qui avaient constamment besoin d'argent, utilisèrent souvent des boutons d'uniforme en guise de pièces de monnaie. Ils avaient coutume de retirer la queue du bouton, qu'ils aplatissaient avant de le mettre en circulation. Une vaste gamme de boutons d'uniformes de divers régiments britanniques et canadiens furent ainsi utilisés. La plupart d'entre eux disparurent vers la fin des années 1830, à l'apparition de grandes quantités de jetons de banque plus lourds.

Le bouton reproduit ici fut frappé pour la milice de Montréal, la plus grosse des cinq milices de district du Bas-Canada après la Guerre de 1812. Ce bouton de laiton initialement doré porte simplement la légende gravée en creux Montreal British Militia. Il est à peu près de la taille et aurait été de la valeur d'un demi-penny britannique. Cette pièce fait partie de la Collection nationale de monnaies, Banque du Canada.

Jeton d'un demi-penny, vers 1830
Jeton d'un demi-penny, vers 1830

Cet article représente une partie de l'article nommé Musée de la monnaie de la Banque du Canada.

Source : Bibliothèque et Archives Canada