Numicanada - La Compagnie de la Baie d'Hudson, jeton de 1 dollar contremarqué - Jetons et médailles du Canada

Vous êtes : Accueil » Jetons et médailles » Articles » La Compagnie de la Baie d'Hudson, jeton de 1 dollar contremarqué

La Compagnie de la Baie d'Hudson, jeton de 1 dollar contremarqué

Par Bibliothèque et Archives Canada    |   Lundi le 29 mars 2004

Les premiers échanges commerciaux entre la Compagnie de la Baie d'Hudson et les Amérindiens étaient essentiellement des opérations de troc. Mais petit à petit, on vit apparaître un certain nombre de petits objets - disques d'ivoire, bâtonnets de bois, etc. - conçus pour faciliter les opérations. Vers le milieu du XIXe siècle, ces menus objets furent remplacés par des jetons, sur lesquels figurait une indication de valeur. Dans le Nord-Est du Canada, la valeur des jetons était en général exprimée en peaux de castor.

Par contre, dans les Prairies et dans l'Ouest, où le commerce des fourrures jouait un rôle moins important, elle était exprimée en dollars. Vers 1871, la maison I.G. Baker & Company, de Saint-Louis (Missouri), ouvrit un comptoir en Alberta, dans la région où sera construite plus tard la ville de Fort MacLeod. Les marchandises arrivaient par bateau dans le Montana, à Fort Benton, le dernier port accessible du Missouri, d'où elles étaient transportées par voie terrestre à Fort MacLeod, situé à environ 240 milles de là. La maison Baker devait par la suite étendre son implantation dans l'Ouest, ouvrant un comptoir à Calgary en 1875 et un autre à Lethbridge en 1885 et un troisième, ouvert à Fort Walsh en Saskatchewan, ne fonctionna que pendant un court laps de temps.

La maison Baker émit une série de jetons de laiton de 25 cents, de 50 cents, de 1 dollar et de 5 dollars, dont un seul côté était illustré et portait l'inscription I.G.B & Co. En 1891, la Compagnie de la Baie d'Hudson acheta les intérêts de la maison Baker au Canada et contremarqua tous les jetons émis par cette dernière. La tâche était relativement simple; la lettre I fut remplacée par un H, tandis que le G et la perluette furent enlevés, ce qui donna la légende H.B & Co. Les jetons furent utilisés comme monnaie jusqu'en 1928, année où le gouverneur de la Compagnie de la Baie d'Hudson les retira de la circulation. L'échantillon illustré ici est légèrement plus grand qu'une pièce canadienne d'un dollar et fait partie de la Collection nationale de monnaies, Banque du Canada.

Jeton de 1 dollar contremarqué - Compagnie de la Baie d'Hudson
Jeton de 1 dollar contremarqué - Compagnie de la Baie d'Hudson

Cet article représente une partie de l'article nommé Musée de la monnaie de la Banque du Canada.

Source : Bibliothèque et Archives Canada