Numicanada - Nouvelle-France, jeton pour des opérations arithmétiques, 1740 - Jetons et médailles du Canada

Vous êtes : Accueil » Jetons et médailles » Articles » Nouvelle-France, jeton pour des opérations arithmétiques, 1740

Nouvelle-France, jeton pour des opérations arithmétiques, 1740

Par Bibliothèque et Archives Canada    |   Lundi le 29 mars 2004

Avant l'apparition des additionneuses et autres calculatrices, les opérations arithmétiques courantes s'effectuaient en Europe à l'aide de jetons. Par exemple, pour additionner des livres, des sous et des deniers en France ou des livres, des shillings et des pence en Angleterre, on se servait d'une boîte à trois compartiments, un par type de pièce. À mesure qu'on énumérait les montants à additionner, on déposait des jetons dans les cases correspondantes.

Lorsque la case des deniers (ou, selon le cas, des pennies) comptait douze jetons, on les ôtait pour placer un jeton dans le compartiment des sous ou des shillings; de même, lorsque ce compartiment contenait vingt jetons, on le vidait pour en mettre un dans la case des livres. Ces jetons avaient l'apparence de pièces de monnaie mais ne portaient aucune indication de valeur. Généralement en laiton ou en cuivre, ils étaient aussi parfois en argent, voire en or. Nombre d'entre eux, gravés avec goût, furent frappés pour rendre hommage à des personnages de marque ou rappeler de grands événements. Sous le règne de Louis XV, la Monnaie royale émit une série de jetons en cuivre et en argent pour commémorer la colonisation du Canada et de la Louisiane et souligner l'importance croissante du commerce avec le Nouveau Monde. Tous ces jetons portent, à l'avers, un portrait de Louis XV en buste et, au revers, une illustration évoquant le Nouveau Monde.

L'échantillon reproduit ici est au millésime de 1754 et représente deux castors en train de construire une digue. La légende NON INFERIORA METALLIS souligne que les peaux de castor n'avaient pas moins de valeur que les métaux précieux. Nous avons là, semble-t-il, la première représentation connue du castor sur un article numismatique se rapportant au Canada. Le jeton fait partie de la Collection nationale de monnaies, Banque du Canada.

Jeton pour des opérations arithmétiques, 1740
Jeton pour des opérations arithmétiques, 1740

Cet article représente une partie de l'article nommé Musée de la monnaie de la Banque du Canada.

Source : Bibliothèque et Archives Canada