Numicanada - France, Louis XV, une livre, 1720BB - Pièces de monnaie canadiennes

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Articles » France, Louis XV, une livre, 1720BB

France, Louis XV, une livre, 1720BB

Par Bibliothèque et Archives Canada    |   Lundi le 29 mars 2004

John Law, banquier écossais émigré en France, était devenu le conseiller financier de Louis XV. Le roi allait d'ailleurs amèrement regretter, par la suite, que Law ne fût plutôt resté dans son pays natal! C'est à l'instigation de Law que fut créée la Banque Royale, communément appelée Banque de Law. Cette banque recevait en dépôt tous les revenus publics, contre lesquels elle émettait des billets en quantités toujours croissantes. Law fut également à l'origine de la Compagnie d'Occident (devenue plus tard la Compagnie française des Indes), qui contrôlait tout le commerce extérieur de la France, et notamment celui de la Louisiane et de la Nouvelle-France. En 1719, John Law obtint le monopole de la frappe des pièces de monnaie françaises. Les actions de la Compagnie des Indes montèrent rapidement de 500 à 20 000 livres, mais tout le système s'effondra en 1720, quand éclata l'Affaire du Mississippi. Tombé en disgrâce, Law quitta la France la même année.

Le cuivre, l'argent et l'or ont été utilisés pour la frappe des pièces de Law, dont un certain nombre ont circulé en Nouvelle-France. La livre d'argent reproduite ici avait approximativement les mêmes dimensions et la même valeur qu'un shilling anglais de l'époque. Cette pièce fait partie de la Collection nationale de monnaies, Banque du Canada.

Une livre, 1720
Une livre, 1720

Cet article représente une partie de l'article nommé Musée de la monnaie de la Banque du Canada.

Source : Bibliothèque et Archives Canada