Numicanada - Les hauts grades - Pièces de monnaie canadiennes

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Articles » Les hauts grades

Les hauts grades

Par André Langlois    |   Mercredi le 27 juin 2012

Bon nombre de numismates cherchent des pièces dans le meilleur état possible, non circulées, et autant que possible sans imperfections, bref dans le plus haut grade disponible (et accessible). L'attrait visuel d'une pièce dans un état splendide est une des aspects les plus faciles à comprendre pour le profane, et la forte valeur de bien des pièces anciennes dans les hauts grades peut facilement faire penser que plus c'est beau, plus forte sera la valeur, aussi bien présente que future.

Mais avec la prolifération des produits offerts par la MRC (la Monnaie Royale), il convient de faire une mise au point sur la rareté (et la valeur) des différents types d'« incirculés ».

  • MS (Mint State) : C'est l'état naturel d'une pièce qui a été produite pour être utilisée en circulation normale ('business strike') mais qui n'a pas (ou pas vraiment) servi : sans aucune trace d'usure (rien n'est effacé ou même le moindrement affaibli), mais généralement avec plus ou moins de marques de surface causées par le contact avec d'autres pièces, notamment lors du processus de fabrication et d'emballage ('bag marks'), et aussi lors de la mise en circulation. Eh oui, 'MS' n'implique pas que la pièce n'ait jamais circulé; en fait elle peut avoir servi pendant quelques jours, pas assez pour qu'il y ait à proprement parler de l'usure, mais disons assez pour que les contacts avec d'autres pièces se multiplient (par exemple quand on casse le rouleau et qu'on le vide dans un tiroir-caisse). Si par la suite un collectionneur la retire de la circulation, disons avant que l'accumulation de contacts ait pu causer un début d'usure, alors la pièce sera toujours considérée non-circulée, mais le grade pourrait alors être MS-62 ou même 60, alors qu'une pièce qui n'a jamais vu le fond d'une poche ni un tiroir-caisse pourrait être MS-63, ou 64, ou même plus dans des cas d'exception. Naturellement même une pièce qui n'a pas circulé une seule minute peut avoir des marques causées lors de sa fabrication; mais il y a toujours une (petite!) proportion de pièces qui « passent entre les gouttes de pluie » et s'en tirent avec très peu de marques, parfois même si peu qu'il faut les chercher à la loupe; dans ces cas on atteindra parfois les plus hauts grades.

    Un autre aspect caractéristique de ces pièces (faites pour servir) est que le processus de frappe utilisé va généralement produire un degré plus ou moins prononcé de 'lustre de frappe', comme pour la pièce de droite dans l'illustration ci-dessous : le lustre produit un reflet de lumière sur une partie de la surface, et qui se déplace rapidement lorsqu'on la bouge dans la lumière (idéalement près d'une ampoule classique), un peu comme le mouvement du reflet qui 'tourne' sur un dvd lorsqu'on le bouge. À noter que des pièces incirculées qui ont leur lustre original sont souvent appelées 'BU' (Brilliant Uncirculated), mais souvent on appelle aussi seulement 'MS' une telle pièce (même quand elle a gardé son lustre).

    Ce type de lustre est très désirable (et recherché) pas les collectionneurs avertis, parce qu'il disparait rapidement lorsque la pièce commence à s'user, et encore plus rapidement si on tente de la nettoyer (à éviter!), et ne peut pas être ramené ensuite. Donc un beau lustre de frappe est le meilleur signal que la pièce est dans son état original (MS) ou encore assez proche (AU) si elle a assez peu circulé et qu'il en reste une bonne partie. À noter que la force du lustre original varie selon le type de pièce et même d'une pièce à l'autre; certaines pièces peuvent avoir un lustre assez faible dès le départ, et qui aura tendance à disparaitre facilement à l'usure, alors que d'autres peuvent avoir eu assez de lustre au départ pour qu'il en reste encore des traces visibles sur un grade moyen, par exemple VF30, ou même (rarement) un peu plus bas.

    La rareté naturelle des hauts grades de type MS est due au fait que ces pièces, faites pour servir, sont fabriquées sans que des précautions particulières soient prises pour qu'elles n'entrent pas en contact entre elles, donc la très forte majorité ont des marques visibles dès la fabrication, et avant même d'entrer en circulation. De plus, une forte proportion va effectivement être mise en circulation, et alors même celles qui en sont retirées très tôt seront encore un peu plus marquées. Malgré cela, une pièce sans aucune marque visible reste possible, mais les chances sont si faibles que les plus hauts grades sont RARES. Et comme ils sont recherchés, ils peuvent représenter une bonne valeur. Mais attention, il faut les grader correctement si on veut avoir la bonne évaluation!
  • PR (Proof) et SP (Specimen) : Depuis déjà fort longtemps, les différentes fabriques de monnaie dans le monde produisent des frappes spéciales de type « épreuve » (Proof) ou « Specimen ». Ces pièces sont produites avec des coins spécialement polis et entretenus pour produire des frappes quasi parfaites; de plus le procédé de frappe est différent, afin de produire ce niveau de qualité, et souvent avec une surface mate, ou miroir. Ces pièces sont destinées à être conservées (et non à servir). À l'origine, il s'agissait de souvenirs, produits en petit nombre; mais la popularité croissante de la numismatique et la quête de 'perfection' des amateurs a progressivement poussé la MRC à offrir de plus en plus de pièces spécialement frappées pour être collectionnées; le procédé différent donne un produit différent, qui est facilement distingué de la monnaie de circulation, même dans son plus haut grade. De plus, ces pièces sont toujours quasi parfaites, si bien que, même si elles sont émises en quantités limitées, les grades très hauts sont normaux et courants, et le resteront pour longtemps (car elles ne circulent pas!).
  • PL (Proof-Like) et NBU (Numismatic BU) : Il s'agit de pièces frappées avec un procédé plus proche de la monnaie de circulation, mais quand même avec des soins particuliers, pour les pièces comme pour les coins. Ces pièces ne vont pas dans le sac ou dans des rouleaux, elles sont emballées en ensembles dits 'hors circulation', avec des précautions qui permettent d'avoir des surfaces souvent assez proches de la perfection, tout en ressemblant plus à des pièces faites pour servir qu'à des épreuves (comme PR ou SP). Mais en général l'oeil averti peut les distinguer assez facilement.

Le point commun qu'on retrouve chez la plupart des pièces de types PR, SP, PL ou NBU est que ces pièces ayant été produites, non pour servir, mais pour être gardées, en général elles n'ont pas (ou très peu) ce lustre de frappe qu'on retrouve sur les pièces de type MS (voyez la pièce de gauche, dans l'illustration ci-dessous).

En ce qui concerne la rareté des hauts grades, il faut comprendre que MS-65 (et plus) est généralement très rare, alors que SP-65 ou PL-65 sont des grades communs pour les pièces 'hors-circulation'. Un exemple : disons qu'une pièce est frappée à 150 millions d'exemplaire pour circuler (MS), et à seulement 100,000 exemplaires 'hors circulation' de type PL. Il est naturel que 20 ou 30 ans plus tard, 99,9% des MS sont usées, et que parmi celles qui sont encore neuves (soit environ 150,000), moins de 20% soient gradées 63 ou mieux, moins de 2% sont 64 ou mieux, et moins de 0,2% sont 65 ou mieux (donc environ 300 pièces); alors que pour les 100,000 pièces de type PL, la plupart sont restées intactes, et il y en a 90% qui sont PL-65 ou mieux. Ainsi, même si on a produit 1500 fois plus de MS que de PL, ultimement on aura 300 fois moins de MS-65 que de PL-65 ! Cet énorme écart se reflète dans le prix : MS-65 vaut généralement bien plus cher que PL-65 ; donc il est important de savoir les distinguer (il ne faudrait pas payer le prix de MS-65 pour un PL-65).

La pièce de gauche est une PL-65, avec un effet prononcé de caméo (HC). Celle de droite est une MS avec un lustre original de frappe qui produit un reflet (qui apparait horizontal ici) ; ce reflet 'tourne' quand on bouge la pièce.