Numicanada - Coin fendillé - Erreurs et variété des pièces de monnaie canadienne

Numicanada - Erreurs et variété de Hans Zoell

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Erreurs et variétés » Coin fendillé

1. Coin fendillé

Exemple(s)

1 cent 1894
1 cent 1894

25 cents 1992 - Yukon
25 cents 1992 - Yukon

Plus d'exemples »

Traduction anglophone

Die Crack

Description

C'est l'une des catégories de coins fendillés.

Étampe d'une ou plusieurs fissures apparentes en relief sur une pièce frappée par un coin, qui présente une fissure plus ou moins prononcée. La fissure sur la pièce peut être superficielle, seulement sur la partie plaquée en chrome (très mince), ou bien prononcée et qui démontre une certaine profondeur (plus large et/ou plus en relief).

Explications

Le coin fendillé se retrouve sur la majorité des dénominations, des années et ce, tant au Canada qu'à l'étranger. Facilement observable, par la présence de lignes parfois brisées dans le champs d'une pièce, sur les inscriptions ou sur l'effigie, qu'en est-il vraiment de ce coin fendillé, connu aussi sous le nom de Die Crack en anglais.

Coin fendillé - Die crackEn fait, on est ici en présence d'une pièce qui est le résultat d'un coin fendillé. Lors de la frappe, cette fissure, présente sur le coin, est reproduite sur le flan comme d'ailleurs toutes les autres inscriptions présentes sur le coin . Si on pouvait observer la surface d'un coin, nous pourrions y voir, sous une forme concave, tout ce qui sera reproduit sur le flanc, sous une forme convexe, c'est-à-dire. en relief, lors de la frappe. La fissure présente sur la surface du coin et qui apparaît incrustée dans sa surface, possède aussi la propriété d'avoir une impression en relief sur la pièce. Le croquis suivant explique, en vue de coupe, la présence de la fissure sur le coin et le résultat sur la pièce frappée. Lors de la frappe, le métal du flan vient combler la fissure présente sur le coin pour donner une ligne en relief, tel que mentionné ci-dessus.

Coin fendillé - Die crackLa majorité des fissures qui affectent les coins sont le résultat de l'extrême pression utilisée lors de la frappe. De plus, les métaux sont sensibles à se fissurer à certains endroits, notamment près des arêtes pointues (angle à 90 degrés), dû à une concentration de contraintes à ces endroits. Par la suite, la pression et l'usure font progresser la fissure sur le coin jusqu'à ce que la personne préposée au contrôle ne le remplace par un autre coin non fissuré.

Bref, nous nous trouvons à observer indirectement l'usure du coin qui a frappé la pièce et ce, par une forme d'effet miroir.

Branche / Brindille

Branche

Fendillement perceptible à l'oeil nu, répondant aux critères suivants :

  • Tout fendillement mesurant, sur sa longueur, 25% et plus du diamètre d'une pièce.
  • Tout fendillement égal ou supérieur à 60 degrés (plus de 2 hrs), sur ou près du lettrage.

Brindille

Tout fendillement mesurant, sur sa longueur, moins de 25% du diamètre d'une pièce.

Tout fendillement inférieur à 60 degrés (moins de 2 hrs), sur ou près du lettrage.