Numicanada - Dommage au coin - Erreurs et variété des pièces de monnaie canadienne

Numicanada - Erreurs et variété de Hans Zoell

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Erreurs et variétés » Dommage au coin

23.1. Dommage au coin

Exemple(s)

25 cents 1992
25 cents 1992

1 cent 1985 - US
1 cent 1985 - US

Traduction anglophone

Die Damage

Description

Ce que l'on voit sur ces photos est le résultat d'une marque quelconque, faite sur le coin, lors de sa fabrication ou son entretien.

Explications

Ce qui suit, fait toujours référence à des marques sur le coin, qui ne peuvent être expliquées avec certitude. Pour enlever toute ambiguité, s'il y a une marque ou empreinte qui est déjà expliquée dans cette liste, elle ne fait pas partie de ce numéro.

Le monnayage est une entreprise industrielle, souvent du travail à la chaîne et dans un environnement de métal. Toutes sortes de faits accidentels peuvent se produire lors de la fabrication des coins de travail. La majorité des étapes sont faites sur des équipements hautement mécanisés: machines outils, presses, meules, etc. sans oublier la manutention que tout ceci implique.

Lorsqu'un coin est rendu à l'étape de l'enfonçage des coins de travail, une simple frappe accidentelle sur son champ, après un objet quelconque en métal, peut y laisser son empreinte. Un employé qui en échappe un à terre, un coin qui tombe sur d'autres pièces ou est frappé par un outil,… peut produire le même résultat.

Dans tout cet environnement, une multitude de choses inexplicables peuvent se produire et y laisser son empreinte sur le coin, avant que celui-ci ne soit trempé. Parce qu'après, à part un entrechoquement ou un corps étrangé aussi dur que la trempe des coins, il n'y a pas grand-chose qui peut y laisser sa marque, sinon une meuleuse.

Branche / Brindille

Branche

Le dommage au coin est supérieur à 10% du diamètre (mesure non cumulative s'il y a plus d'une marque).

Brindille

Le dommage au coin est inférieur à 10% du diamètre (mesure non cumulative s'il y a plus d'une marque).