Numicanada - Flan non frappé - Erreurs et variété des pièces de monnaie canadienne

Numicanada - Erreurs et variété de Hans Zoell

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Erreurs et variétés » Flan non frappé

28. Flan non frappé

Exemple(s)

1 cent
1 cent

Traduction anglophone

Blank

Valeur

Document sans nom

Glisser

1 cent

Années Composition Poids Type #1 Type #2 Bruni
1920 à 1979 Bronze 3,24 g 12 $ 5 $ 25 $
1980 à 1981 Bronze 2,80 g 25 $ 10 $ 35 $
1982 à 1996 Bronze 2,50 g 10 $ 4 $ 20 $
1997 à 2014 Cuivre plaqué zinc 2,25 g - 1 $ -
2002 à 2014 Acier plaqué cuivre 2,35 g 8 $ 3 $ -

Glisser

5 cents

Années Composition Poids Type #1 Type #2 Bruni
1955 à 1981 Nickel 4,54 g 30 $ 20 $ 50 $
1982 à 1999 Cupro-nickel 4,60 g 20 $ 10 $ 20 $
2000 à 2014 Acier plaqué nickel 3,95 g 10 $ 7 $ -

Glisser

10 cents

Années Composition Poids Type #1 Type #2 Bruni
1937 à 2014 Argent 2,33 g 60 $ 40 $ 60 $
1968 à 1999 Nickel 2,07 g 15 $ 12 $ 12 $
2000 à 2014 Acier plaqué nickel 1,75 g 7 $ 5 $ -

Glisser

25 cents

Années Composition Poids Type #1 Type #2 Bruni
1937 à 1968 Argent 5,83 g 80 $ 60 $ 80 $
1968 à 2000 Nickel 5,05 g 25 $ 20 $ 25 $
2001 à 2014 Acier plaqué nickel 4,40 g 10 $ 7 $ -

Glisser

50 cents

Années Composition Poids Type #1 Type #2 Bruni
1937 à 1967 Argent 11,66 g 175 $ 125 $ 175 $
1968 à 1999 Nickel 8,10 g 60 $ 50 $ 60 $
2000 à 2014 Acier plaqué nickel 6,90 g 20 $ 15 $ -

Glisser

1 dollar

Années Composition Poids Type #1 Type #2 Bruni
1935 à 1967 Argent 23,30 g 300 $ 200 $ 300 $
1968 à 1986 Nickel 15,62 g 125 $ 100 $ 125 $
1987 à 2014 Nickel plaqué bronze 7 g 100 $ 75 $ 100 $

Glisser

2 dollars

Années Composition Poids Type #1 Type #2 Bruni
1996 Bimétalliques 7,30 g - 100 $ -

Glisser

5 dollars

Années Composition Poids Type #1 Type #2 Bruni
1976 Argent 24,30 g 200 $ 150 $ -

Glisser

10 dollars

Années Composition Poids Type #1 Type #2 Bruni
1976 Argent 48,60 g 250 $ 200 $ -

Description

Type #1 : Sans cordonnage

Le flan non frappé de type sans cordonnage est plus rare que le type #2. Le type #1 n'a pas de bordure sur le pourtour du flan. De plus, comme il n'a pas passé par le cordonnage lors de sa fabrication, son diamètre est plus grand que l'original.

Type #2 : Avec cordonnage

Le flanc non frappé de type #2 est passé par le processus de cordonnage lors de sa fabrication à la Monnaie royale canadienne. Il est donc possible de voir une élévation (bordure) sur le pourtour du flan. Également, contrairement au type #1, le diamètre du flan est légerement plus petit après cordonnage. Ceci pour permettre au flan de tombé par la force de la gravité dans le trou de la virole.

Explications

Pour commencer...

L'acier arrive en longs rouleaux dont on alimente un poinçon à grande capacité, qui produit 22 flans par frappe à raison de 600 frappes à la minute - ce qui fait plus de 13 000 FLANS toutes les 60 secondes!

Cisaille
Cisaille résultant du découpage
Photo : Murray Mosher

Flans
Flans passés au tamis vibrant à leur sortie de la presse de découpage pour le triage des éléments défectueux.
Photo : Murray Mosher

Affinage du produit brut

Les flans métalliques sont ébavurés, ce qui en débarrasse le pourtour de toute aspérité, après quoi ils sont soumis au cordonnage (formation d'un rebord en saillie), chauffés pour mieux recevoir la frappe et nettoyés.

Cordonnage des flans
Gauche : Cordonnage des flans, Droite : Flans des pièces d'un cent avant et après le cordonnage
Photos : Murray Mosher

Protection accrue

L'électrodéposition est le procédé par lequel les flans d'acier sont revêtus d'un placage protecteur de nickel et de cuivre. Le procédé breveté de placage multicouche, exclusif à la Monnaie, est le seul au monde capable de reproduire la signature électromagnétique de n'importe quelle pièce en alliage classique - ce qui offre un net avantage, sur le plan de la sécurité, pour le secteur de la distribution automatique.

Des normes rigoureuses

Après le placage, les pièces sont asséchées, polies et triées par des appareils de tri visionique ultramodernes capables d'examiner jusqu'à 180 000 flans à l'heure afin d'y déceler les cloques, les variations de couleur et les défauts de surface. Elles sont ensuite prêtes à être frappées sous une presse à haute vitesse. Une fois mises en rouleau et emballées, elles sont expédiées aux entrepôts centraux que compte la Monnaie à travers le pays en vue de leur distribution aux institutions financières.

Source : Monnaie royale canadienne (pour les explications)