Numicanada - France, Louis XV, louis d'or, 1720-1723 - Pays étrangers

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Pays étrangers » France, Louis XV, louis d'or, 1720-1723

France, Louis XV, louis d'or, 1720-1723

Par Bibliothèque et Archives Canada    |   Lundi le 29 mars 2004

Le louis d'or, reproduit ici, fut émis en France à l'instigation de John Law, banquier écossais qui devint le contrôleur général des finances sous Louis XV. Lorsque cette pièce fut mise en circulation pour la première fois, en 1720, la France était au bord de la faillite, engagée qu'elle était depuis le début du XVIIIe siècle dans des guerres aussi coûteuses qu'infructueuses. La piètre situation économique du pays se reflétait à la fois sur la monnaie métallique et sur celle de papier.

Les louis d'or du type illustré ici ne portaient aucune indication de valeur, les autorités se réservant le loisir d'en fixer le cours. Dans un premier temps, l'administration française, soucieuse de regarnir ses coffres, établit ce dernier à un niveau très élevé par rapport à la valeur réelle des pièces. Cependant, devant l'opposition croissante du public, les autorités abaissèrent graduellement la valeur de la monnaie. En 1720, le cours officiel du louis était de 54 livres; il n'était plus que de 39 livres 12 sols en 1723, lorsque les pièces de ce type furent retirées de la circulation et remplacées. En Nouvelle-France, le louis d'or «John Law», comme cette pièce est parfois appelée, circula peu.

Légèrement plus gros qu'une pièce canadienne de 25 cents, le louis d'or reproduit ici est orné de deux L adossés l'un à l'autre et surmontés d'une couronne. Le champ de la pièce porte trois fleurs de lys. Au bas de la pièce, on remarque le chiffre 9, symbole de l'atelier de Rennes, et la légende latine CHRISTUS REGNAT VINCIT IMPERAT, qui signifie. Le Christ règne, vainc, commande. Cette pièce fait partie de la Collection nationale de monnaies, Banque du Canada.

Louis d'or, 1720-1723
Louis d'or, 1720-1723

Cet article représente une partie de l'article nommé Musée de la monnaie de la Banque du Canada.

Source : Bibliothèque et Archives Canada