Numicanada - Histoire du franc français jusqu'en 1900 - Pays étrangers

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Pays étrangers » Histoire du franc français jusqu'en 1900

Histoire du franc français jusqu'en 1900

Par Lightw4re    |   Vendredi le 25 novembre 2005

Le 5 décembre 1360 est la date originelle du franc français, qui a perduré durant plus de 600 ans, c'est-à-dire jusqu'en 1999. Cet article comprend les années 1360 à 1928 ; cette longue période sera résumé pour être ensuite détaillé dans de nouveaux textes au contenu approfondie.

Histoire du franc

Les premiers francs d'or du 14e siècle, chacun valait 20 sols, furent tirés à environ trois millions d'exemplaires dans le but de payer la rançon du roi Jean II. Par la suite, une fois libérée de cette rançon, le mot franc resta durant des siècles à venir.

Ce n'est qu'en 1575, toujours sous l'ancien régime, que la France frappe des demi-francs et des quarts de franc. Par contre, 11 ans plus tard, le roi Henri IV interdit toute frappe des francs dû aux citoyens qui grattaient un peu les pièces pour récupérer de l'argent.

Par la suite, sous le règne de Louis XIII, une réforme du système monétaire s'enclenche et apparaît du même coup le louis d'or. Seuls certains artistes continuent d'employer le terme franc dans leurs oeuvres et permettent ainsi d'en propager le nom.

C'est sous la révolution, plus précisément le 8 avril 1795, qu'une loi prônant le système décimal est adoptée. Quelques mois plus tard, le franc devient l'unité monétaire française, éliminant ainsi la livre. Par contre, puisque la demande est très grande et que les métaux se font rares, le temps pour produire les pièces s'échelonna. En 1796, les guerres vont heureusement permettre d'apporter en France des métaux de pays européens.

En 1800, la Banque de France est créée et trois ans plus tard et le bimétallisme fait son apparition. Ainsi, au fur des années, le franc circule à l'extérieur du pays, comme par exemple en Belgique, en Suisse et en Italie. C'est ainsi que l'Union latine est fondée permettant de définir règles et balises entourant la production et la circulation du franc. Se joindra la Grèce en octobre 1868.

De 1879 à 1928, le franc-or de 0,3225 g constitua l'unité monétaire nationale.