Numicanada - Monnaie royale canadienne - Nouveautés du 5 mai 2018 de la Monnaie Royale Canadienne - Pièces de monnaie canadiennes

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Monnaie royale canadienne » Nouveautés du 5 mai 2018 de la Monnaie Royale Canadienne

Nouveautés du 5 mai 2018 de la Monnaie Royale Canadienne

Par Monnaie royale canadienne | Mardi le 1 mai 2018

Ensemble épreuve numismatique avec dollar en argent édition spéciale 2018 : 240e anniversaire de l’arrivée du capitaine Cook dans la baie Nootka

Tirage : 15 000

Le motif, œuvre de l’artiste Maskull Lasserre, allie cartographie, portraits et histoire maritime pour dresser un tableau du séjour du capitaine Cook dans la baie Nootka. Entourés de cordage, les arbres côtiers bordent la scène laissent deviner que l’arrivée de James Cook est observée par les Mowachacht. Un chef, coiffé du chapeau traditionnel associé au savoir-faire du peuple dans la chasse aux baleines, fait face au capitaine et au HMS Resolution, amarré dans une anse près d’une île que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de « île Bligh ». Une coloration sélective met en relief le chef et le navigateur, tous deux illustrés de profil, se dévisageant de part et d’autre du navire de Cook. À l’arrière-plan, une carte topographique de l’île de Vancouver rappelle les exploits de cartographie de James Cook, tandis qu’un marqueur circulaire situe géographiquement cet événement. Au revers sont gravées la mention « CANADA » et la valeur nominale « DOLLAR ». L’avers est à l’effigie de Sa Majesté la reine Elizabeth II, selon Susanna Blunt.

Pièce de un kilogramme en argent pur – Regard redoutable : Tyrannosaurus rex

Tirage : 4 000

Œuvre de Julius Csotonyi, le motif de la pièce propose une représentation d'un Tyrannosaurus rex, l’un des plus effroyables prédateurs ayant vécu pendant le Crétacé tardif, il y a plus précisément 66 à 68 millions d’années. La représentation reflète les connaissances scientifiques actuelles, et son exactitude a été vérifiée par des paléontologues du Royal Tyrrell Museum, à Drumheller, en Alberta. La vue de trois quarts permet de bien examiner les célèbres traits du dinosaure, notamment les dents acérées garnissant ses puissantes mâchoires, dont il se servait pour broyer les os. L’avers est à l’effigie de Sa Majesté la reine Elizabeth II, selon Susanna Blunt.

Pièce de 1 oz en argent pur avec placage d’or – Boréalie, une allégorie des temps modernes

Tirage : 5 000

L’artiste Rebecca Yanovskaya livre une interprétation moderne du concept allégorique classique d’une figure de femme personnifiant le Canada. Embrassée par les vagues et les feuilles d’érable qui unissent terre et mer, Boréalie se dresse devant le mont Logan, le plus haut sommet du pays. À l’instar de Britannia du Royaume-Uni, Boréalie est vêtue d’une robe traditionnelle, mais porte aussi une armure qui évoque le parcours du Canada depuis l’époque de la colonisation. Les éléments de ce motif gravé complexe ont tous un sens symbolique, dont ceux qui portent le poids de l’histoire du pays : la cape de fourrure représente l’époque précédant la Confédération; la plume rend hommage aux peuples autochtones; et les coquelicots qui ornent la chevelure de Boréalie évoquent le souvenir des vétérans. D’une main, elle tient un bouclier portant les armoiries du Canada; de l’autre, une colombe de paix – un clin d’œil au rôle historique du Canada au sein des Casques bleus, mais aussi à l’esprit pacifique des Canadiens. Boréalie rend respectueusement hommage au passé – il figurait en effet sur la liste de ceux envisagés pour notre pays à l’époque ayant mené à la Confédération. Au revers sont gravés le millésime « 2018 », la mention « CANADA » et, sur une bannière, la valeur nominale « 20 DOLLARS ». L’avers est à l’effigie de Sa Majesté la reine Elizabeth II, selon Susanna Blunt.

Pièce photoluminescente en argent fin 2018 – Un pays rayonnant

Œuvre de l'artiste canadien José Osio, le motif au revers présente en son centre un symbole de l'identité canadienne : la feuille d'érable. Un mélange finement gravé de feuilles de différentes tailles occupe le champ, évoquant un esprit festif derrière la grande feuille rouge au cœur du motif. La technologie de photoluminescence ajoute un effet de rétroéclairage à la grande feuille et donne une lueur verte éclatante à certaines de celles qui l'entourent. L'avers est à l'effigie de Sa Majesté la reine Elizabeth II, selon Susanna Blunt.

Pièce Caribou 2018

Le motif au revers, œuvre de Steve McPhee, est une représentation contemporaine du caribou en pleine nature canadienne. L'ongulé pose de manière majestueuse du côté gauche de la pièce, la tête tournée vers le côté droit. Ainsi représentés de profil, les bois du caribou accentuent sa silhouette imposante, leur tige centrale pointant vers le ciel alors que ses ramifications suivent le dénivelé du museau. L'avers est à l'effigie de Sa Majesté la reine Elizabeth II, selon Susanna Blunt.

Autres nouveautés :

Les pièces ci-dessous sont offertes par la Monnaie royale canadienne.

Share |