Courteau - The St. George Copper Tokens

Discussions général concernant les jetons et médailles.
Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5650
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » Jeu Oct 29, 2020 10:16 am

Je cherche à confirmer une hypothèse. Ainsi, si certains d'entre vous ont la chance de regarder leurs jetons de 1 Penny 1852 (Peu importe la variété), et d'examiner le revers pour voir si vous trouvez un exemplaire avec le défaut ci-dessous (En particulier les 4 ou 5 "lignes" à gauche de l'Union Jack):

    Défauts au Revers (O52-33).jpg

À noter que la partie du défaut près du tomahawk n'est pas toujours bien visible. Si vous possédez une telle pièce, n'hésitez pas à m'en faire part en privé ou sur le forum, et j'aurai peut-être une bonne nouvelle pour vous. Pour le reste, je tiens à préciser qu'il s'agit d'une variété qui est tout sauf commune.


Sinon, je me questionne à savoir ce qui aurait pu causer ce type de défaut, puisque ça ne semble pas correspondre à aucun entrechoquement. De plus, un défaut +/- similaire est présent sur d'autres émissions, comme par exemple ci-dessous avec un jeton de 1/2 Penny 1857 (Courteau #179 et #191):

    Co 179.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5650
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » Mer Déc 09, 2020 9:32 pm

Je parlais l'autre jour sur un autre sujet du livre «J. E. Charlton - Coinman to Canadians» écrit par Harold Don Allen en 2001. Dans celui-ci il y a une liste de prix de Sheldon S. Carroll datant de 1938, et dont une section est consacrée aux jetons de la présente série. J'ai jugé intéressant de partager celle-ci avec vous, et en lui ajoutant une mise à jour en tenant compte du niveau d'inflation entre 1938 et 2020.

Ainsi, comme vous pourrez entre autres voir, la différence du prix de vente entre un jeton «Fair» versus «Unc» n'est pas très élevée.

1938-00-00 - Price List No. 3 by Sheldon S. Carroll - Breton #719-720.jpg


Mise à jour en prenant en compte le niveau d'inflation:

1938-00-00 - Price List No. 3 by Sheldon S. Carroll - Breton #719-720 + Inflation en 2020.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5650
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » Jeu Jan 14, 2021 1:59 pm

Pour compléter une partie de mes recherches en préparation de mon ouvrage en cours d'écriture, je suis à la recherche des sections traitant des jetons de la Bank of Upper Canada dans les catalogues de vente suivants (Par ordre chronologique):

    - Lyman H. Low - Sale #64 (17 janvier 1902)
      Note: Concernant ce catalogue, j'ai été incapable de retrouver celui-ci en ligne, alors qu'il est dans le domaine public depuis plusieurs années. Pourtant, c'est une vente importante d'un point de vue canadien, puisque monsieur Breton y vendait une partie de sa collection.
    - Hans M.F. Schulman - Catalog No. 25 (1944)
    - Hans M.F. Schulman - Fixed Price List No. 30 (1947)
    - Canada Coin Exchange - C.N.A. Auction 1965 - Montreal (12, 13 & 14 août 1965)
    - Intergold - Walter D. Allan Collection - Part I (27 & 28 octobre 1972)
    - M. Goldsmith & Co. - Leo Meloche Collection - Part III (23 & 24 juin 1973)
    - Frank Rose - The Prize Winning Don Flick Collection of Medals and Tokens - Torex (Avril 1975)
    - Joseph Lepczyk Auctions - Auction #43 - Featuring The Richard F. Buckley Collection (20 & 21 novembre 1981)

Ainsi, si quelqu'un possède l'un d'entre eux (Certains ne sont pas communs), vous pouvez m'aider en numérisant ou décrivant les lots en questions. De plus, je suis aussi prêt à acquérir lesdits catalogues advenant le souhait de vendre et d'un prix de vente équitable.

Bref, dans l'un ou l'autre de ces cas, juste à me contacter en privé. Merci d'avance pour votre aide.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5650
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » Dim Jan 24, 2021 7:36 pm

Depuis la première vente de la collection Robins chez Heritage Auctions en 2018, et encore davantage depuis la seconde vente importante en juillet 2020, j'ai remarqué de manière générale une baisse relativement importante de la valeur marchande des jetons coloniaux de type «Proof/Specimen».

Il y a évidemment des exceptions, par exemple pour les jetons avec un nombre vraiment très limité de pièces avec ce type de frappe, ou alors pour les exemplaires de grade très élevé avec un "eye appeal" exeptionnel. Pour les autres, tout particulièrement pour la présente série de jetons et l'année 1852, on parle en moyenne d'une baisse de valeur marchande autour de 30%.

Dernier exemple en date avec un 1 Penny 1852 Large «2» (Royal Mint) de grade «PR-64 - R&B» (En photo ci-dessous). Ce jeton s'était vendu lors de la vente Robins en juillet 2020 pour environ 1575$ canadiens incluant les frais de commission et de livraison.

Et bien, ce même exemplaire était proposé à la vente il y a quelques jours (Toujours chez Heritage Auctions) et n'a obtenu qu'un prix de vente total de 945$ canadiens (Frais de commission et livraison inclus).

Il avait plusieurs autres jetons coloniaux divers avec ce type de finition provenant de la collection Robins et qui était revendu en même temps que le présent jeton, dont au minimum 1 qui n'a même pas trouvé preneur à un prix de départ de 600$ US. Il s'était produit la même chose lors d'un encan chez TCNC il y a plusieurs mois, où 2 exemplaires n'avaient même pas trouvé preneur à un prix de départ de 600$ canadiens chacun.

Numi - PC-6B2 PR-64 R&B 4241828-001.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

sysec
Messages : 1212
Inscription : Mer Juin 30, 2010 9:22 pm

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar sysec » Dim Jan 24, 2021 9:13 pm

ainsivalavie a écrit :Depuis la première vente de la collection Robins chez Heritage Auctions en 2018, et encore davantage depuis la seconde vente importante en juillet 2020, j'ai remarqué de manière générale une baisse relativement importante de la valeur marchande des jetons coloniaux de type «Proof/Specimen».

Il y a évidemment des exceptions, par exemple pour les jetons avec un nombre vraiment très limité de pièces avec ce type de frappe, ou alors pour les exemplaires de grade très élevé avec un "eye appeal" exeptionnel. Pour les autres, tout particulièrement pour la présente série de jetons et l'année 1852, on parle en moyenne d'une baisse de valeur marchande autour de 30%.

Dernier exemple en date avec un 1 Penny 1852 Large «2» (Royal Mint) de grade «PR-64 - R&B» (En photo ci-dessous). Ce jeton s'était vendu lors de la vente Robins en juillet 2020 pour environ 1575$ canadiens incluant les frais de commission et de livraison.

Et bien, ce même exemplaire était proposé à la vente il y a quelques jours (Toujours chez Heritage Auctions) et n'a obtenu qu'un prix de vente total de 945$ canadiens (Frais de commission et livraison inclus).

Il avait plusieurs autres jetons coloniaux divers avec ce type de finition provenant de la collection Robins et qui était revendu en même temps que le présent jeton, dont au minimum 1 qui n'a même pas trouvé preneur à un prix de départ de 600$ US. Il s'était produit la même chose lors d'un encan chez TCNC il y a plusieurs mois, où 2 exemplaires n'avaient même pas trouvé preneur à un prix de départ de 600$ canadiens chacun.

Numi - PC-6B2 PR-64 R&B 4241828-001.jpg

Je crois que certaines pièces sont retournées trop rapidement sur le marché de la revente. La collection Robins a été suivi par plusieurs collectionneurs et les prix obtenues pouvent être consulté. La demande est à mes yeux plus limité pour le type Proof/Specimen pour ces deux séries.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5650
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » Dim Jan 24, 2021 10:00 pm

sysec a écrit :Je crois que certaines pièces sont retournées trop rapidement sur le marché de la revente...

La demande est à mes yeux plus limité pour le type Proof/Specimen pour ces deux séries.

Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le premier point, et c'est d'ailleurs quelque chose qui m'irrite un peu.

Sur le second point, sans doute une question de perception, mais je dirais plutôt que c'est l'offre qui est d'avantage abondante (Particulièrement depuis la vente Robins), même si relativement parlant ça demeure limité en nombre absolu.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

sysec
Messages : 1212
Inscription : Mer Juin 30, 2010 9:22 pm

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar sysec » Dim Jan 24, 2021 10:24 pm

ainsivalavie a écrit :
sysec a écrit :Je crois que certaines pièces sont retournées trop rapidement sur le marché de la revente...

La demande est à mes yeux plus limité pour le type Proof/Specimen pour ces deux séries.

Je suis tout à fait d'accord avec vous sur le premier point, et c'est d'ailleurs quelque chose qui m'irrite un peu.

Sur le second point, sans doute une question de perception, mais je dirais plutôt que c'est l'offre qui est d'avantage abondante (Particulièrement depuis la vente Robins), même si relativement parlant ça demeure limité en nombre absolu.

Je suis d'accord avec vous sur le second point. L'offre est plus abondante.
En rapport au premier point:
Pour ce type de pièce, je fais toujours une recherche sur les sites d'enchère pour vérifier si une pièce semblable a déjà fait l'objet de ventes passées. Les prix de ventes obtenues (frais inclus) me permettent de me faire une idée de la valeur de la pièce. Pour moi, c'est le prix à ne pas dépasser maintenant. Mais cette valeur doit aussi être validée car celle-ci pourrait aussi surévaluée. Il peut y avoir des exceptions.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5650
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » Lun Jan 25, 2021 3:13 am

sysec a écrit :En rapport au premier point:
Pour ce type de pièce, je fais toujours une recherche sur les sites d'enchère pour vérifier si une pièce semblable a déjà fait l'objet de ventes passées. Les prix de ventes obtenues (frais inclus) me permettent de me faire une idée de la valeur de la pièce. Pour moi, c'est le prix à ne pas dépasser maintenant. Mais cette valeur doit aussi être validée car celle-ci pourrait aussi surévaluée. Il peut y avoir des exceptions.

Moi aussi je fais la même chose par rapport aux vérifications des résultats d'enchères passées, autant sur le Web que via les catalogues qui sont dans ma bibliothèque (La dernière fois que j'ai fait le décompte, j'approchais de mémoire les 380 catalogues).

Cependant, ce n'est qu'une info parmi d'autres pour me faire une idée du prix max que je suis prêt à payer pour une pièce X. J'essaie de ne pas avoir trop de règle fixe.

La seule que j'ai, c'est de ne pas dépasser le prix d'achat maximum que je m'étais fixé avant le début d'une vente aux enchères. Malheureusement pour moi, il m'arrive encore à l'occasion de ne pas être capable de respecter cette unique règle dans le feu de l'action des dernières secondes d'une vente, et pratiquement à chaque fois je suis déçu après coup. Donc, dorénavant j'essaie vraiment de m'y tenir.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

sysec
Messages : 1212
Inscription : Mer Juin 30, 2010 9:22 pm

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar sysec » Lun Jan 25, 2021 3:35 am

Avec la pandémie, je croyais voir les prix baissés. Je me trompais, dans certains cas j'ai vu des prix explosés.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5650
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » Sam Fév 06, 2021 11:53 am

La majeure partie de la collection du multimillionnaire américain Donald G. Patrick a commencé à être mise en vente chez Heritage Auction au cours des derniers mois. Ainsi, autant d'un point de vue pièces américaines que canadiennes, c'est vraiment une sacrée collection. Je vais me limiter au contenu canadien, même s’il y aurait beaucoup à dire sur la partie américaine, avec par exemple dans les dernières semaines la vente de la pièce à l'échelle de la planète ayant atteint le record absolu de prix, soit plus de 10 millions de dollars US (Il s'agit du plus bel exemplaire parmi les 7 connus du 1787 Brasher doubloons).

Concernant les jetons coloniaux, sur ce qui a été décrit à ce jour (Et apparemment ce n'est qu'une partie de la collection), j'en suis bouche bée. Ainsi, elle n'est peut-être pas du même niveau que la collection Robins, mais elle s'en approche.

À vrai dire, je la classerais sans doute dans le Top +/-5 des collections les plus importantes à avoir été mise en vente au cours des 50 dernières années. Cependant, pour certains types de jetons coloniaux, je dirais que c'est la collection la plus importante que j'ai connaissance à vie. Par exemple à première vue avec les jetons Vexator, une multitude de jetons Blacksmith non répertoriés, etc.

Je reviendrai sans doute sur le sujet plus en détail dans une publication future, car je n'ai pas encore eu le temps de tout analyser (Qui plus est, je procède aussi en même temps au montage pour ma banque d'images d'aide à l'identification/gradation).

Mais disons pour faire simple que plusieurs des jetons uniques (Ou presque) qui étaient absents de la collection Robins, et bien se trouvent dans la collection Patrick. C'est le cas par exemple du jeton NS-29, et de plusieurs autres. Et ce qui est intéressant avec cette collection, comme celle de Robins, c'est que plusieurs des pièces n'ont pas été offertes à la vente depuis près de 50 ans.

Monsieur Patrick était aussi un grand amateur de pièces avec Counterstamp (Il y a eu une sacrée vente de cette partie de sa collection dans les derniers mois). Pareillement pour les jetons coloniaux avec erreurs, ainsi que dans une moindre mesure que la collection Robins, plusieurs exemplaires «Proof/Specimen».

Dans ces dernières catégories, voici 3 exemples liés à la présente série de jetons qui seront offerts à la vente ce mois-ci et en mars prochain:

Un magnifique 1/2 Penny avec un effet miroir complet du revers («MS-62 BN» selon NGC):
    Ça reste à confirmer lorsque je vais avoir le temps, mais à mon avis il s'agit d'un revers de l'émission de 1850.
Numi Brockage.jpg


Une inscription après frappe (Counterstamp) provenant de Thomas Church frappée sur un 1 Penny 1857. Concernant cette dernière, la variété «Bowman 14-50» n'est pas rare en elle-même. Cependant, selon Bowman, seuls 3 exemplaires de cette série de jetons existent avec celle-ci. Personnellement, c'est seulement le second que j'ai connaissance, et le premier que j'observe en photos (Il y avait aussi certaines inscriptions qui m'étaient inconnues sur ces jetons lors de la vente précédente).
Numi CS.jpg


Et en terminant, un magnifique 1 Penny 1852 de la Royal Mint «Proof» (Exemplaire qui m'était inconnu) acheté à Warren Baker en 1973 (Celui-ci fut le vendeur de plusieurs des jetons coloniaux de la collection Patrick au fil des années):
Numi - PC-6B2.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5650
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » Dim Fév 28, 2021 10:20 am

Ça fait un petit moment que je n'avais pas fait de présentation d'une variété pour ce sujet. Donc, en ce dimanche matin, j'en profite pour vous présenter la variété Courteau #088 présente sur les jetons de 1/2 Penny 1852.

Cette dernière présente un alignement des coins de type monnaie, signifiant donc qu'elle aurait été frappée par la Heaton Mint (PC-5B2). Celle-ci est relativement fréquente, puisque Courteau lui attribue un indice de rareté de 1 sur 10 (Soit le plus commun), et selon mes constatations à ce jour elle se trouve à être parmi les 2 ou 3 variétés les plus communes pour le Half Penny 1852, avec une fréquence d'apparition d'environ 8.1% (Et environ 12.9% si on se limite seulement aux 1/2 Penny 1852 frappés par Heaton Mint).

Numi - Courteau 088.jpg


Voici la description de celle-ci présente dans mon ouvrage publié sur le sujet:
Numi - Courteau 088 - Description.jpg

Pour l'occasion, je vais y aller un peu plus en détail tout restant en français:

----------------------------
Concernant l'Avers:
Numi - Courteau 088 - Avers.jpg

Numi - Courteau 088 - 1 - Chiffre 2 align Gauche.jpg
Numi - Courteau 088 - 2 - Chiffre 2.jpg
Numi - Courteau 088 - 3 - Pied Gauche.jpg

L'extrémité gauche de la base du chiffre «1852» pointe vers la gauche d'un denticule (Photo #1), de plus le chiffre a été frappé à 3 reprises avec une inclinaison légèrement différente à chacune d'entre elles. Résultat, en plus des doublures présentes sur une bonne partie de ses contours, on peut apercevoir à l'extrémité inférieure gauche le décalage de la pointe entre les trois différentes frappes (Photo #2).

Le pied gauche de St-George est à moitié présent, ce qui n'est pas la norme (Sur la photo #3 vous pouvez voir de gauche à droite des exemples passant d'un pied parfait à complètement absent. Cette variété correspond à la photo du milieu).

À l'occasion, il est possible de distinguer des marques importantes d'entrechoquement, en particulier derrière St-George en dessous de son bras droit, ainsi que sous le cheval.

Cette variété existe avec et sans aucun fendillement. Cependant, lorsque des fendillements sont présents:
    - Le principal et premier à être bien visible est celui partant du rebord de la pièce (Entre le chiffre «2» et la rosette droite) pour venir atteindre la lettre «r k & co» au niveau du sol;
    - À l'occasion un second fendillement important est présent via la lettre «banK».
Et lorsque le coin est rendu à un stade d'usure plus avancé (Beaucoup moins commun), on peut apercevoir:
    - Un fendillement via la lettre «cAnada»;
    - Un fendillement légèrement à gauche de la rosette gauche partant du rebord de la pièce pour aller rejoindre l'extrémité du sol;
    - Un léger fendillement via le chiffre «1852»;
    - Ainsi que certains autres qui sont mentionnés dans mon ouvrage...

----------------------------
Au Revers:
Numi - Courteau 088 - Revers.jpg

Numi - Courteau 088 - 4 - Union Jack.jpg

Visble sur la photo #4 ci-haut, le contour de l'Union Jack sous les lettres «tokEN» (En mauve) est faiblement présent et se termine en 2 extrémités, et le cadre extérieur de la croix de St-André sous la lettre «tokEn» est brisé au milieu (En rouge).

À noter que ce revers à été combiné avec au minimum un autre avers, soit la variété Courteau #087.

----------------------------
En terminant, si vous recherchez cette variété, j'en profite pour l'occasion pour faire une pub d'une pièce que j'ai à vendre:
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
micro5
Messages : 2047
Inscription : Jeu Jan 30, 2014 2:09 pm
Description : Région de Portneuf. Jeune retraité. Début de collection, pièces circulées et MRC
Localisation : Région de Portneuf

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar micro5 » Dim Fév 28, 2021 10:39 am

Je suis toujours impressionné par tout le détail de précision que vous apporté. Et que dire de vos photos, un vrai plus. Félicitation encore.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5650
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » Dim Fév 28, 2021 1:51 pm

micro5 a écrit :Je suis toujours impressionné par tout le détail de précision que vous apporté. Et que dire de vos photos, un vrai plus. Félicitation encore.

Merci Micro5, c'est apprécié.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5650
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar ainsivalavie » Mar Mars 02, 2021 9:16 pm

Suis-je seul à avoir remarqué dans les dernières semaines sur eBay un nombre faramineux de jetons coloniaux avec problèmes (En particulier troués) proposés à la vente, et tout particulièrement de la présente série?

Puisque ça provient de différents vendeurs, je me demande si ce n'est pas des reventes de pièces provenant de l'offre de J&M qui est proposée depuis au minimum une coupe de semaines:

    J&M.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.

sysec
Messages : 1212
Inscription : Mer Juin 30, 2010 9:22 pm

Re: Courteau - The St. George Copper Tokens

Messagepar sysec » Mar Mars 02, 2021 10:10 pm

ainsivalavie a écrit :Suis-je seul à avoir remarqué dans les dernières semaines sur eBay un nombre faramineux de jetons coloniaux avec problèmes (En particulier troués) proposés à la vente, et tout particulièrement de la présente série?

Puisque ça provient de différents vendeurs, je me demande si ce n'est pas des reventes de pièces provenant de l'offre de J&M qui est proposée depuis au minimum une coupe de semaines:

    J&M.jpg

L'offre de J&M illustré avec un sideview me fait sourire. Un jeton qui a une valeur dans les quatre chiffres et qui ne sera aucunement présent dans son offre même troué, avec problème ou dans les grades offerts.

Faut croire qu'il y a des acheteurs pour cette.............


Revenir vers « Jetons et médailles »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités