Monnaies Nouvelle-France

Avatar de l’utilisateur
SousNoir
Messages : 1392
Inscription : Ven Juil 03, 2015 4:36 pm
Description : Je collectionne principalement les pièces d'un cent et de 5 cents du Canada, les monnaies coloniales et les jetons.
Membre #13 du CMLRN.
Localisation : Montréal

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar SousNoir » Lun Juin 05, 2017 2:26 am

Oli1999 a écrit :Le fait le comparaître la polulation de la colonie du Canada avec l'édit de 1640 fait totalement du sens. Je n'y avait pas pensé...


Merci Oli1999,

Cela aurait été possible que les pièces contremarquées en 1641 aient été frappées pour d'autres colonies françaises en Amérique. Je me suis demandé s'il y avait des colonies avec plus de population ailleurs vers le sud. Quand Louis XVI est devenu roi-enfant en 1643, il n'y avait qu'une seule colonie française stable et permanente en Amérique et c'était celle de Québec.

Pour Claude de Bullion, celui qui est à l'origine de la contremarque, j'ai trouvé le lien avec Montréal par accident il y a quelques années. Mon ancêtre Catherine Baillon était une Fille du Roy qui est arrivée sur un navire nommé le Saint-Jean-Baptiste à Québec pendant l'été 1669. Elle était arrivée avec une fortune. Le frère de Catherine, Antoine Baillon, vivait à Versailles où il servait comme lieutenant de la louveterie du Grand Dauphin, le fils du roi Louis XIV. L'acte de mariage d'Antoine Baillon est d'ailleurs signé par le roi Louis XIV. Ces découvertes ne sont pas de moi. N'empêche que j'ai fouillé dans l'histoire de Catherine qui était originaire de l'actuel département des Yvelines au sud-ouest de Versailles. C'est en fouillant sur ses parents et sur ses grands-parents que je suis tombé sur Claude de Bullion qui a vécu aussi dans les Yvelines. Je me suis intéressé aux connivences de Claude de Bullion pour renflouer les coffres de Louis XIII.

Les recensements qui existent toujours pour cette époque, je les ai tous lu ligne par ligne plus d'une fois. J'ai lu également quelques centaines d'édits royaux sur toutes sortes de sujets. Le plus long est de retrouver mes sources que j'utilise en généalogie et histoire de ma famille et d'en faire un récit cohérent dans un autre contexte comme ici pour la monnaie. J'ai déjà lu qu'il y aurait des contremarques différentes de celle de 1641 sur les pièces frappées dans les années 1690 ou après. Je n'ai rien lu de tangible à cet effet pour cette époque et, franchement, je n'ai pas cherché à en savoir plus que les pièces émises pour les colonies à partir de 1717. Entre 1680 et 1763, c'était assez bordélique pour ce qui est de la monnaie de circulation en Nouvelle-France. Cela ne s'est pas amélioré sous le régime anglais.

J'en profite pour rectifier une erreur que j'ai faite en répondant. Il faut lire: "Pour ainsi dire, il est possible d'avoir trois pièces en une. Par exemple, un quinzain Louis XIV 1695 surfrappé sur un quinzain Louis XIII avec la contremarque de la fleur de lys sur un douzain Henri II, III ou IV.

Dan
Une pièce non identifiée n'est qu'un morceau de métal. Une pièce identifiée est un morceau d'histoire.
Membre #13 du CMLRN.

Avatar de l’utilisateur
oligne67
Messages : 1611
Inscription : Lun Sep 13, 2010 3:35 pm
Description : j'ai débuter ma collection à l'âge de 8-10ans, lorsque chez mon grand père j'ai trouvé une boîte rempli de monnaie étrangère et de quelque rare pièce canadienne....c'est a ce moment que mon grand père ma expliquer que lorsqu’il était dans l’armée il avait fait le tour de l'Europe et avais ramassé quel que pièce ici et là. Il me les a donnés. Alors je les ai toute trié avec ma mère et j'ai commencé a ramassé les cents et a essayer de descendre dans les années. Ensuite je me suis consacrée au 5 cents et aux pièces étrangères puisque plusieurs ami de mes parents me ramenais comme souvenir de voyage le reste de leur change. Je n'y ais plus beaucoup toucher jusqu’à 15-16 ans a l’époque mon ami travaillais cher Tim Horton et je l’aidait a trier sont change pour le mettre en rouleaux. De voir toute c’est belle pièces entre mes main on rallumer la flamme j’ai donc finalisé mes cent et ramassé quelque belle pièce des années 1900 a 1930 mais ce n'est que très récemment lorsque l’un de mes oncle ma montré sa collection qu’il avait à vendre que j’ai recommencer ... surtout grâce au fait que en faisant une petite rechercher j’ai trouver ce merveilleux forum et je ne peut plus m’en passé.
bonne journée

20septembre 2010
Localisation : Vaudreuil-dorion
Contact :

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar oligne67 » Lun Juin 05, 2017 4:25 pm

très intéressant vos recherche SousNoir

mais si c'est pièce on été contre étampé du fleur de lys en petite quantité il devait bien y avoir une raison bien précise. il reste a trouvé la quelle ( peut-être que c'est pièces on été mal reçu en France par les bourgeois et qu'il on décidé par la suite de les envoyer dans les colonies ou la monnaie étais plus rare... qui sait)

Avatar de l’utilisateur
Oli1999
Messages : 2183
Inscription : Dim Fév 19, 2012 1:21 pm
Description : Collectionneur de monnaies antiques et canadiennes
Localisation : Québec

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar Oli1999 » Lun Juin 05, 2017 10:39 pm

Pour les curieux j'ai ici un lien qui réfère à une base de données de plusieurs douzains contremarqués retrouvés sur divers sites archéologiques au Québec. Ces monnaies font partie de collections de plusieurs musées de la province.

http://infomuse.smq.qc.ca/Infomuse/f_Ma ... rt=NO_SORT

Bien évidemment il est possible de chercher des milliers d'autres artéfacts tous aussi impressionnants!

:-D

Avatar de l’utilisateur
SousNoir
Messages : 1392
Inscription : Ven Juil 03, 2015 4:36 pm
Description : Je collectionne principalement les pièces d'un cent et de 5 cents du Canada, les monnaies coloniales et les jetons.
Membre #13 du CMLRN.
Localisation : Montréal

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar SousNoir » Lun Juin 05, 2017 10:41 pm

oligne67 a écrit :mais si c'est pièce on été contre étampé du fleur de lys en petite quantité il devait bien y avoir une raison bien précise. il reste a trouvé la quelle ( peut-être que c'est pièces on été mal reçu en France par les bourgeois et qu'il on décidé par la suite de les envoyer dans les colonies ou la monnaie étais plus rare... qui sait)


Bonsoir oligne67,
À ce que j'ai lu, la contremarque a été faite à partir de 1641 et uniquement sur les pièces datant avant le règne de Louis XIII. Cela n'a sans doute pas duré longtemps car Louis XIII est décédé en mai 1643. Cela a duré possiblement moins de 2 ans. La contremarque est identique à la fleur de lys qu'on voit sur le vrai quinzain Louis XIII de 1641. Cette pièce de 15 deniers est très rare.
Image

Le stratagème imaginé par Claude de Bullion allait comme suit:
1 - Dévaluer le douzain qui circule dans la population en changeant la valeur des douzains dans les coffres du roi.
2 - Une contremarque de la fleur de lys était frappée uniquement sur les anciens douzains dans les coffres du roi.
3 - Les pièces provenant du trésor royal avec la contremarque valaient 15 deniers au lieu de 12 deniers pour les pièces en circulation dans la population.

Cette réforme monétaire a été très impopulaire chez les bourgeois, les marchands, et la population en France; et avec raison! Le roi pouvait échanger 8 douzains contremarqués (15 deniers X 8 pièces = 120 deniers) contre 10 douzains sans contremarque (12 deniers X 10 pièces = 120 deniers). Le roi faisait un profit de 2 pièces de 12 deniers (profit initial de 24 deniers) qu'il pouvait contremarquer à nouveau pour leur donner une valeur de 15 deniers par pièce (profit de 30 deniers au final). C'était un profit net de 25% sur tous les anciens douzains en circulation. C'est une sorte d'impôt à 25% quoi!

Le douzain contremarqué n'a pas été envoyé spécialement dans la colonie (il n'y avait alors qu'un seule colonie française et c'était Québec). Comme indiqué dans un précédent message, la raison est qu'il n'y avait presque personne ici dans la période 1641-1643 (autour de 300 personnes).

Le monnayage de 1670 en Nouvelle-France n'a pas été plus populaire. Une des raisons est que les pièces de 5 sols et de 15 sols n'étaient pas acceptées pour les impôts qu'un seigneur devait payer au roi. Alors les seigneurs n'acceptaient pas les paiements avec ces pièces. Dans les actes de vente de cette époque, on lit habituellement que les paiements se font en monnaie de Paris ou en livres tournois.

Dan
Une pièce non identifiée n'est qu'un morceau de métal. Une pièce identifiée est un morceau d'histoire.
Membre #13 du CMLRN.

Avatar de l’utilisateur
Papou4
Messages : 878
Inscription : Lun Déc 24, 2012 7:13 am
Description : collectionneur depuis plus de 60 ans.
intérêt actuel; jetons coloniaux
Membre Ebay depuis 1996
Localisation : Trois-Rivières

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar Papou4 » Mar Juin 06, 2017 7:44 am

Sousnoir à écrit;

Quinzain Louis XIV 1692 M Toulouse

C'est à partir de 1692 que cela se complique un peu pour les contremarques.

Les flancs neufs sur lesquels le quinzain a été frappé à partir de 1692 avaient le même poids et la même dimension que les anciens douzains. Il a été décidé de réutiliser également les vieux douzains comme flanc. On se retrouve alors avec des quinzains frappés sur des flancs neufs, surfrappés sur des vieux douzains, et surfrappés sur des vieux des douzains qui ont la contremarque de 1641.

Sur le quinzain Louis XIV 1692 ci-dessus, on voit encore les trace de l'ancien douzain. Sur le quinzain Louis XIV 1692 ci-dessous, on distingue vaguement la croix et des brides de l'ancien douzain. On voit nettement la contremarque de 1641.
Quinzain_LouisXIV_1692-Aix-Contremarque.jpg

Quinzain Louis XIV 1692 avec contremarque de 1641.

Pour ainsi dire, il est possible d'avoir trois pièces en une. Par exemple, un quinzain Louis XIV 1695 surfrappé sur un douzain Louis XIII contremarqué de la fleur de lys sur un douzain Henri II, III ou IV.

Il y a eu par la suite plusieurs dévaluations de la monnaie autant en France qu'en Nouvelle-France. À un moment donné, les pièces de 15 deniers ont vu leur valeur être portée à 20 deniers sans pour autant être contremarquées.

Cette pièce de Henri II 1549 a la contremarque faite en 1641. C'est un très bel exemplaire de cette pièce. Vous comprendrez que les pièces contremarquées sont plus rares parce que ces pièces ont été surfrappées massivement à partir de 1692 pour fabriquer les quinzains Louis XIV. Les rares exemplaires que nous trouvons ici sont tous venus avec les nouveaux arrivants.

Dan

Je voudrais connaitre le poids et le diamètre de ce quinzain

merci

Avatar de l’utilisateur
Papou4
Messages : 878
Inscription : Lun Déc 24, 2012 7:13 am
Description : collectionneur depuis plus de 60 ans.
intérêt actuel; jetons coloniaux
Membre Ebay depuis 1996
Localisation : Trois-Rivières

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar Papou4 » Mar Juin 06, 2017 8:04 am

quinzain 001.jpg


quinzain2 001.jpg


un apperçu de mon quinzain

Avatar de l’utilisateur
oligne67
Messages : 1611
Inscription : Lun Sep 13, 2010 3:35 pm
Description : j'ai débuter ma collection à l'âge de 8-10ans, lorsque chez mon grand père j'ai trouvé une boîte rempli de monnaie étrangère et de quelque rare pièce canadienne....c'est a ce moment que mon grand père ma expliquer que lorsqu’il était dans l’armée il avait fait le tour de l'Europe et avais ramassé quel que pièce ici et là. Il me les a donnés. Alors je les ai toute trié avec ma mère et j'ai commencé a ramassé les cents et a essayer de descendre dans les années. Ensuite je me suis consacrée au 5 cents et aux pièces étrangères puisque plusieurs ami de mes parents me ramenais comme souvenir de voyage le reste de leur change. Je n'y ais plus beaucoup toucher jusqu’à 15-16 ans a l’époque mon ami travaillais cher Tim Horton et je l’aidait a trier sont change pour le mettre en rouleaux. De voir toute c’est belle pièces entre mes main on rallumer la flamme j’ai donc finalisé mes cent et ramassé quelque belle pièce des années 1900 a 1930 mais ce n'est que très récemment lorsque l’un de mes oncle ma montré sa collection qu’il avait à vendre que j’ai recommencer ... surtout grâce au fait que en faisant une petite rechercher j’ai trouver ce merveilleux forum et je ne peut plus m’en passé.
bonne journée

20septembre 2010
Localisation : Vaudreuil-dorion
Contact :

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar oligne67 » Mar Juin 06, 2017 5:36 pm

voici la contre marque


fff.png


gggg.png

Avatar de l’utilisateur
Oli1999
Messages : 2183
Inscription : Dim Fév 19, 2012 1:21 pm
Description : Collectionneur de monnaies antiques et canadiennes
Localisation : Québec

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar Oli1999 » Mar Juin 06, 2017 6:22 pm

Vous possédez de très beau morceaux! :-D

Merci pour le partage!

Bravo!

Avatar de l’utilisateur
Papou4
Messages : 878
Inscription : Lun Déc 24, 2012 7:13 am
Description : collectionneur depuis plus de 60 ans.
intérêt actuel; jetons coloniaux
Membre Ebay depuis 1996
Localisation : Trois-Rivières

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar Papou4 » Mar Juin 06, 2017 6:51 pm

la pièce de quinzain que je vous ai présenté pèse 1,10 gramme (elle est très mince) mesure 2,2 cm l'année inscrite
est 1697. Frappé sans collier, c'est sûrement une surfrappe.

Avatar de l’utilisateur
SousNoir
Messages : 1392
Inscription : Ven Juil 03, 2015 4:36 pm
Description : Je collectionne principalement les pièces d'un cent et de 5 cents du Canada, les monnaies coloniales et les jetons.
Membre #13 du CMLRN.
Localisation : Montréal

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar SousNoir » Mar Juin 06, 2017 8:18 pm

Papou4 a écrit :la pièce de quinzain que je vous ai présenté pèse 1,10 gramme (elle est très mince) mesure 2,2 cm l'année inscrite est 1697. Frappé sans collier, c'est sûrement une surfrappe.

Oui, elle a toutes les caractéristiques d'une surfrappe.

oligne67, c'est une très belle pièce que tu as là. As-tu identifié le douzain?

Dan
Une pièce non identifiée n'est qu'un morceau de métal. Une pièce identifiée est un morceau d'histoire.
Membre #13 du CMLRN.

Avatar de l’utilisateur
SousNoir
Messages : 1392
Inscription : Ven Juil 03, 2015 4:36 pm
Description : Je collectionne principalement les pièces d'un cent et de 5 cents du Canada, les monnaies coloniales et les jetons.
Membre #13 du CMLRN.
Localisation : Montréal

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar SousNoir » Mar Juin 06, 2017 9:05 pm

Bonsoir,

Pour les intéressés qui lisent l'anglais, vous pouvez télécharger gratuitement cet ouvrage:

Studies on money in early America / Eric P. Newman, editor ; Richard
G. Doty, associate editor. New York : American Numismatic Society, 1976

Le chapitre 5 (pages 43 à 74) est "North American Colonial Coinages under the French Regime (1640-1763)" par Walter Breen. Ce chapitre de Breen est souvent cité dans les ouvrages récents. C'est un excellent ouvrage très bien documenté sur les pièces qui ont circulé en Amérique du Nord aux temps des colonies. Il y a cependant quelques erreurs factuelles et historiques qui ont été reprises par plusieurs ouvrages (et musées) par la suite mais c'est assez exact dans l'ensemble. Le chapitre 4 "Foreign Specie Coins in the American Colonies" est également intéressant en ce qui concerne les monnaies étrangères qui ont circulé ici.

Pour le lire sur le web:
https://archive.org/details/StudiesonMoneyinEarlyAmerica1976COAC0

Lien direct pour le télécharger en format PDF:
https://archive.org/download/StudiesonMoneyinEarlyAmerica1976COAC0/StudiesonMoneyinEarlyAmerica1976COAC0.pdf
Une pièce non identifiée n'est qu'un morceau de métal. Une pièce identifiée est un morceau d'histoire.
Membre #13 du CMLRN.

Avatar de l’utilisateur
oligne67
Messages : 1611
Inscription : Lun Sep 13, 2010 3:35 pm
Description : j'ai débuter ma collection à l'âge de 8-10ans, lorsque chez mon grand père j'ai trouvé une boîte rempli de monnaie étrangère et de quelque rare pièce canadienne....c'est a ce moment que mon grand père ma expliquer que lorsqu’il était dans l’armée il avait fait le tour de l'Europe et avais ramassé quel que pièce ici et là. Il me les a donnés. Alors je les ai toute trié avec ma mère et j'ai commencé a ramassé les cents et a essayer de descendre dans les années. Ensuite je me suis consacrée au 5 cents et aux pièces étrangères puisque plusieurs ami de mes parents me ramenais comme souvenir de voyage le reste de leur change. Je n'y ais plus beaucoup toucher jusqu’à 15-16 ans a l’époque mon ami travaillais cher Tim Horton et je l’aidait a trier sont change pour le mettre en rouleaux. De voir toute c’est belle pièces entre mes main on rallumer la flamme j’ai donc finalisé mes cent et ramassé quelque belle pièce des années 1900 a 1930 mais ce n'est que très récemment lorsque l’un de mes oncle ma montré sa collection qu’il avait à vendre que j’ai recommencer ... surtout grâce au fait que en faisant une petite rechercher j’ai trouver ce merveilleux forum et je ne peut plus m’en passé.
bonne journée

20septembre 2010
Localisation : Vaudreuil-dorion
Contact :

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar oligne67 » Mer Juin 07, 2017 6:34 am

SousNoir a écrit :
Papou4 a écrit :la pièce de quinzain que je vous ai présenté pèse 1,10 gramme (elle est très mince) mesure 2,2 cm l'année inscrite est 1697. Frappé sans collier, c'est sûrement une surfrappe.

Oui, elle a toutes les caractéristiques d'une surfrappe.

oligne67, c'est une très belle pièce que tu as là. As-tu identifié le douzain?

Dan



1594 re-poinçonné

sysec
Messages : 1089
Inscription : Mer Juin 30, 2010 9:22 pm

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar sysec » Mer Juin 07, 2017 9:27 pm

SousNoir a écrit :Bonsoir,

Pour les intéressés qui lisent l'anglais, vous pouvez télécharger gratuitement cet ouvrage:

Studies on money in early America / Eric P. Newman, editor ; Richard
G. Doty, associate editor. New York : American Numismatic Society, 1976

Le chapitre 5 (pages 43 à 74) est "North American Colonial Coinages under the French Regime (1640-1763)" par Walter Breen. Ce chapitre de Breen est souvent cité dans les ouvrages récents. C'est un excellent ouvrage très bien documenté sur les pièces qui ont circulé en Amérique du Nord aux temps des colonies. Il y a cependant quelques erreurs factuelles et historiques qui ont été reprises par plusieurs ouvrages (et musées) par la suite mais c'est assez exact dans l'ensemble. Le chapitre 4 "Foreign Specie Coins in the American Colonies" est également intéressant en ce qui concerne les monnaies étrangères qui ont circulé ici.

Pour le lire sur le web:
https://archive.org/details/StudiesonMoneyinEarlyAmerica1976COAC0

Lien direct pour le télécharger en format PDF:
https://archive.org/download/StudiesonMoneyinEarlyAmerica1976COAC0/StudiesonMoneyinEarlyAmerica1976COAC0.pdf

Merci pour le partage de référence. Très intéressant

Avatar de l’utilisateur
Oli1999
Messages : 2183
Inscription : Dim Fév 19, 2012 1:21 pm
Description : Collectionneur de monnaies antiques et canadiennes
Localisation : Québec

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar Oli1999 » Dim Juin 11, 2017 11:10 pm

Durant la première moitié du 19 ième siècle, le Canada n'a toujours pas de monnaie propre, et se voit utiliser en grande partie des monnaies étrangères.

Il était donc possible à cette époque de retrouver en majorité dans ses poches des monnaies espagnoles, françaises, mais aussi des monnaies anglaises et des jetons de compagnies privées (tokens).

J'aimerais donc aujourd'hui partager avec vous une feuille de billets de la City Bank des années 1830 qui est très intéressante concernant le contexte historique des monnaies qui circulaient au Bas-Canada à cette époque.

On peut lire la valeur des billets sous plusieurs devises différentes, soit espagnole, française, mais aussi anglaise.

image.jpeg


Je tenais aussi à vous montrer cette feuille de billets de 1/4 et de 1/2 dollar de la Banque de Montreal. Je trouve ça assez surprenant qu'on indiquait la valeur du billet en franc!

image.jpeg


Sans oublier que les monnaies du régime français avaient cours légal jusqu'en 1842, bien après la conquête anglaise du Canada. Le dollar espagnol était la devise la plus puissante à l'époque, et l'Amérique entière transigeait avec des monnaies frappées en Amérique Latine.

Avatar de l’utilisateur
Oli1999
Messages : 2183
Inscription : Dim Fév 19, 2012 1:21 pm
Description : Collectionneur de monnaies antiques et canadiennes
Localisation : Québec

Re: Monnaies Nouvelle-France

Messagepar Oli1999 » Mar Sep 01, 2020 3:48 pm

Bonjour,

J'aimerais vous présenter aujourd’hui une monnaie bien spéciale pour moi puisqu’il s’avère qu’elle a été importée au Canada au début de la décennie 1720 avec certitude.

Un problème important avec les monnaies du royaume de France dites « coloniales » est qu’on ne peut pas garantir que certaines de ces monnaies ont bel et bien circulé ici au Canada à l’époque. En effet, il n’y a pas vraiment eu de monnaies frappées en France explicitement pour le Canada. Certains types ont certes circulé davantage que d’autres, mais prétendre détenir une monnaie française qui a circulé dans notre pays à l’époque coloniale est pratiquement impossible, à preuve du contraire (pédigrées, sources, successions…).

Ce qui m’agace est le fait qu’un bon nombre de vendeurs de monnaies de cette époque qui résident en Amérique incluent dans leurs descriptions de ventes « French Colonial », ce qui est erroné dans la plupart des cas. À ma connaissance, le Canada était continuellement en pénurie monétaire et très peu de monnaies circulaient au pays à part dans les grandes villes. Or, à la quantité de monnaies dites « coloniales » en vente sur internet, j’ai bien l’impression qu’une vaste majorité de ces pièces ne sont que des pièces d’époque qui circulaient simplement en France et non au Canada. Bien entendu, inclure les mots « French Colonial » dans son titre de vente est forcément plus vendeur que se limiter à dire que ces monnaies ne sont que françaises. Habitant au Canada, il est certainement plus intéressant pour nous, numismates ou amateurs d’acquérir des monnaies coloniales qui ont bel et bien circulé ici sous le régime français…

Il y a plus d’un an, j’ai acquis un petit Louis d’argent (3 livres) sur le site de vente d’une boutique locale d’une ville en Ontario, que j’avais trouvé par pur hasard, pour une somme plutôt faible. La description de la monnaie en vente n’était aucunement étayée, seulement des images et le millésime de la pièce. Par pure coincidence, quelques jours auparavant, j’avais visualisé des petits Louis d’argent dans la collection numérique du musée de la banque du Canada. Or, en comparant une pièce en particulier de leur collection, je me suis rendu compte que la dite pièce du musée avait le même revers que la pièce en vente sur le site internet de la boutique. Étant donné que les pièces françaises du musée de la banque du Canada sont des monnaies qui ont pour sur circulé ici durant la période coloniale, j’en ai conclu que la pièce en vente avait forcément été importée de France en même temps au début de la décennie 1720 et surement par le même navire qui devait contenir une variété de monnaies destinées à la circulation coloniale. Même dénomination, millésime, atelier, coin revers et déjà présente au Canada, cela voulait forcément dire que le petit Louis d’argent était une monnaie authentique coloniale. C’est ma conclusion / raisonnement.

Avec la technologie entre les mains des ateliers monétaires français du 18e siècle, il était impossible de graver des coins identiques à 100% dans tous les détails, vu que ces derniers étaient gravés à la main et non à la machine. Il est donc possible de comparer deux pièces du même atelier et constater ou non si elles ont été frappées avec les mêmes coins avers et revers (variétés de coins). J’avance donc que les deux Louis d’argent ont été frappés avec une distanciation très courte, vu les mêmes caractéristiques de frappes que les deux monnaies partagent (mêmes petits défauts / morphologie). J’ai constaté qu’il n’y avait pas d’évolution de l’usure des deux coins au stade où les deux monnaies ont été frappées, ce qui démontre leur forte ressemblance (identiques).

Il me manquait un seul élément pour confirmer mon hypothèse sur cette similarité des coins, étant une image de l’avers de la monnaie du musée de la banque du Canada. Pour une raison que j’ignore, une photo l’avers de l’exemplaire du musée n’est pas présente, alors j’ai dû effectuer une requête à l’institution pour avoir la photo. On m’a transmit la photo par courriel quelques jours après et comme je l’avais imaginé, l’avers de leur exemplaire avait été frappé avec le même coin avers que la pièce que je venais d’acquérir. J’avance donc à ce jour que le petit louis d’argent qui est en ma possession est une monnaie authentique qui a circulé ici durant le régime français. Je crois que ma petite recherche le prouve bien.

Je vous joins ici d’abord les photos du musée de la banque du Canada, ainsi que celles de ma pièce en question pour indicatif comparatif. Si jamais vous vous demandez quelles sont les rayures sur mon exemplaires, c’est qu’elles ont été intentionnellement faites pour réduire le poids de la monnaie suite à sa frappe en atelier, ce qui n’a aucun rapport avec la nature des coins, mais plutôt du flan. Ces marques sont connues comme « marques d’ajustement» et servaient à réduire le poids des monnaies trop lourdes pour le poids fixé à la frappe.

Voici les photos de la pièce du musée de la banque du Canada:

Capture d’écran 2020-09-01 à 14.25.44.png


Et voici les photos de mon exemplaire:

Capture d’écran 2020-09-01 à 14.30.17.png


Comme on peut le constater, les motifs et les légendes sont identiques au détail près. L'inclination des lettres et leurs espacements sont aussi identiques, ce qui indique que les coins avers et revers utilisés pour la frappe de ces deux monnaies étaient les mêmes.

Merci!


Revenir vers « Europe »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités