2001 P surface (je m'interroge)

Erreurs et variétés des pièces de 5 cents.
Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1674
Inscription : Mar Mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

2001 P surface (je m'interroge)

Messagepar clownoses » Ven Mai 15, 2020 12:28 pm

Je sais, le 2001 P est spécial... On sait tous que c'est la pire année de la MRC, mais je m'interroge sur la surface, soit une pièce brillant, mat, etc... J'en ai répertorié au moins 6 potables, dont la surface est vraiment différentes, et ce avec une loupe versus la lumière sur la pièce. En avez-vous décelé plus que 6 pièces ?

Je sais que c'est une année décourageante à trier, à répertorier, mais je me pose de sérieuses questions sur la surface.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1674
Inscription : Mar Mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 2001 P surface (je m'interroge)

Messagepar clownoses » Sam Mai 16, 2020 11:03 am

Voilà... Cette photo provient de ce site... Je ne me souviens plus qui avait déposé cette photo et dans quelle rubrique... Je trouvais cette photo très bien détaillée... Je l'avais archivé.

En tous les cas, moi j'en ai 6 différentes, que j'ai classé du type 1 à 6. Des nombreux défauts de l'année 2001 P, je trouve que c'est une belle variété à collectionner pour cette année de misère pour la MRC, surtout si les pièces sont belles.

Il me font penser aux pièces plaquées des années 40 et 50 (Chrome et sans chrome)...
Pièces jointes
Numi 5c 2001.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5092
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: 2001 P surface (je m'interroge)

Messagepar ainsivalavie » Sam Mai 16, 2020 7:57 pm

clownoses a écrit :Voilà... Cette photo provient de ce site... Je ne me souviens plus qui avait déposé cette photo et dans quelle rubrique... Je trouvais cette photo très bien détaillée... Je l'avais archivé.

Elles proviennent de moi et de ma base de données via le logiciel CoinManage. Depuis, j'ai eu l'occasion de photographier quelques pièces supplémentaires (J'ignore combien de types vous distinguez dans ce lot):

Numi 5c.jpg
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1674
Inscription : Mar Mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 2001 P surface (je m'interroge)

Messagepar clownoses » Dim Mai 17, 2020 3:08 am

c'est un excellent travail. J'ai 6 versions différentes vraiment frappantes, mais pas autant que sur cette photo... Si je vois bien, tu as aussi fait les avers et les revers avec des versions différentes.

Je vais tenter de reprendre cette photo et mettre des barres sur les versions que j'ai, comme ça, on pourra voir les versions qui sont possibles. Vraiment, tu as fait un excellent travail, car pour moi, c'est ce qu'il faut chercher pour cette année de misère de 2001P.

Bravo.
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
clownoses
Messages : 1674
Inscription : Mar Mars 25, 2008 4:16 am
Description : Historique en tant que collectionneur :

Je collectionne le 5 cents canadien depuis l'âge de 14 ans. Dès cet âge, je les ramassais pour les empiler dans des bocaux pour bébé, qui vite, que j’ai remplacé par des bocaux plus gros. Les pièces à 12 côtés me fascinaient, et ce fut ces pièces qui furent l’élément déclencheur pour mes débuts. Au fil des années, je me suis ramassé un bon stock de 5 cents, que j’ai toujours conservé, même si à plusieurs reprises j’ai voulu les rouler pour les retourner à la banque.

Et un jour, je rencontre un vieux monsieur collectionneur de monnaie, qui me dit qu’il existe plusieurs défauts sur les pièces, dont des die crack (Coin fendillé) qu’il nommait ligne surélevée, des dots (point) sur la surface et des surplus de métaux un peu partout sur les pièces.

Il m’explique un peu la monnaie, mais sans entrer dans les détails, me donnant même quelques pièces fort intéressantes qui captivèrent mon attention. C’est le début de mes variétés.

N’ayant aucun livre, n’ayant aucune connaissance dans ce domaine, j’ai dû acheter un vieux Charlton pour comprendre un peu ce monde étrange. C’est là, que j’ai constaté qu’il existait des variétés très intéressantes, très recherchées et très difficile à se procurer. C’est le début (1983 environ) de ma petite carrière en tant que collectionneur du 5 cents.

Ayant le stock pour m'amuser, j’ai réalisé que je possédais véritablement une très bonne collection qui dormait dans des rouleaux depuis des années.

Encore aujourd’hui, je fais des découvertes très fructueuses, des variétés que je ne connaissais pas, tout ça grâce aux membres qui apportent certaines découvertes.

Je ne connais pas tout, je ne me considère pas comme un expert en ce domaine, mais mon stock m'aide énormément à répondre à certaines questions, souvent interrogatives pour certains.

Aimant l'histoire, je voulais tout savoir sur le 5 cents, notant tout sur des feuilles lignées, que je mettais dans un gros cartable à anneaux pour mieux me comprendre. J'ai même interrogé mes vieux oncles et mon grand-père au sujet de la monnaie, surtout pour le petit 5 cents en argent, pièces qu'ils avaient connus et utilisé.

Ce cartable, je l’ai encore aujourd’hui. Il est remplis de notes sur le 5 cents et j’ai mes propres tableaux de variétés, car pour moi, les époques sont très importantes pour décrire une erreur sur une pièce de monnaie, état de fait que les livres numismatiques ne prennent pas en considération.

Malheureusement, je ne connais pas les autres dénominations, me concentrant uniquement sur une seule.

Le 5 cents m'a apporté à connaître l'histoire du Canada et d’y insérer des pièces allemandes de la première (1914-18) et deuxième guerre mondiale (1939-45) (5 reichs et reichspfennig seulement) auquel le Canada a participé. Pour moi, le 5 cents canadien est un peu relié à la guerre, car ces guerres, surtout la deuxième, a apporté des changements de métaux qui a affecté plus particulièrement le 5 cents.

Depuis quelques années, j’avais la chance de montrer ma collection à des enfants de classe de 2ième années. J’avais aussi quelques timbres sur les monarques qui montraient le revers d’une pièce de monnaie. Ce sont les enfants qui m’ont donné le goût des timbres. Je m’étais aperçu que les petits garçons étaient très fascinés par la monnaie, alors que les petites filles, s’étaient les timbres et leurs couleurs qui les passionnaient. Princesses, Duchesses, Reine, le beau Prince, peut-être que cela captivaient leurs attentions ? Je l’ignore, mais probablement que oui.

C’est là, que j’ai décidé, depuis peu, de délaisser un peu ma collection de 5 cents, pour me concentrer uniquement sur les timbres qui désignent la Monarchie Britannique. Je devais faire ce virage, car je stagnais sur ma dénomination. Depuis plus d’un an, je suis entrain de me monter une très belle collection de timbres, de petites carte de cigarettes, de cartes postales, toutes reliés à la monarchie. Ces items vont s’unir parfaitement avec ma collection de monnaies.

J’adore collectionner, surtout pour l’histoire du Canada, car c’est un jeune pays en pleine expansion et j’ai la chance d’y vivre.
Localisation : Québec City
Contact :

Re: 2001 P surface (je m'interroge)

Messagepar clownoses » Dim Mai 17, 2020 11:34 am

Pièces circulation seulement, et non des éditions Proof, Spécimen ou autre...

Voici ce que j’ai remarqué sur mes pièces dont la surface des 2001 P est différentes. C’est strictement personnel. C’est la façon dont je les vois à la lumière et avec une loupe.


Type 1 : Pièce régulière, comparé avec les autres des années 2001 P en montant.

Type 2 : Cette pièce est comme si elle sortirait d’un frigo. Elle est glacée, mais pas givré autant que la pièce du type 3.

Type 3 : Cette pièce est comme si elle sortirait d’un congélateur. Pour moi elle est très givrée, une sorte de fini glacé ou d’allure en aluminium.

Type 4 : La surface est brillante. C’est comme si la pièce serait en train de dégeler. Elle devient moins givrée.

Type 5 : Surface mat. J’avoue que plusieurs pièces sur cette photo m’ont donné du fil à retord. Celle qui est en-dessous du type 5 se ressemble, mais la surface est vraiment mat.

Type 6 : La surface est mat, mais un peu plus clair que le type 5. Une fois plus, celle qui est au-dessus de la pièce Type 6 lui ressemble.

Note : Si je me fais l’avocat du diable, plusieurs pièces ont semblées changé de couleurs à cause de l’usure en circulation, d’ou on y voit deux sortes de fini de couleurs, soit brillant et mat. Pour les pièces un peu plus foncé, cela me trouble, car une fois de plus, l’usure semble avoir joué un rôle dans la teinte.

Pour les revers et l’avers différents, cela existe, mais je dois les cataloguer ainsi (Revers Type 1 – Avers Type 4).

Mais cette photo m’aide énormément. Je vais poursuivre de les décortiquer. Personnellement, je trouve que c’est la variété à collectionner pour cette année là. Quelques pièces givrées (Glacé) se font de plus en plus rares.

Autre note : Comme sur la photo montrant le type 4 : Pour moi, c'est un type 4 (revers) et un type 5 (Avers)
Pièces jointes
Numi 5c 2001.jpg
Collectionneurs du 5 cents Canadiens depuis 1975.
Collectionneurs de timbres sur la Monarchie Britannique depuis peu. (Roi et Reine seulement)

Avatar de l’utilisateur
ainsivalavie
Messages : 5092
Inscription : Lun Fév 02, 2009 8:20 am
Description : Collectionneur par périodes intermittentes depuis une trentaine d'années.
Localisation : Rive-Sud de Montreal
Contact :

Re: 2001 P surface (je m'interroge)

Messagepar ainsivalavie » Dim Mai 17, 2020 4:47 pm

clownoses a écrit :c'est un excellent travail. J'ai 6 versions différentes vraiment frappantes, mais pas autant que sur cette photo... Si je vois bien, tu as aussi fait les avers et les revers avec des versions différentes.

Je vais tenter de reprendre cette photo et mettre des barres sur les versions que j'ai, comme ça, on pourra voir les versions qui sont possibles. Vraiment, tu as fait un excellent travail, car pour moi, c'est ce qu'il faut chercher pour cette année de misère de 2001P.

Bravo.

Merci Clownose.
Cependant, après vérification, je ne suis pas certain que les types 5 et 6 soient différents. Je vais revérifier, mais à mon avis c'est seulement une question d'usure.
Ce ne sont pas les années de vie qui comptent, mais la vie qu’il y a dans ces années.
Vélo et Scooter électrique / Triporteur & Quadriporteur

che1984
Messages : 2110
Inscription : Jeu Mars 17, 2011 10:14 pm
Description : Intérêt pour les objets et documents anciens depuis l âge de 6 ans mais depuis 2011 pour la Monnaie. J ai cessé l essentiel de mes acquisitions en 2015 par manque de temps. J y reviendrai certainement! Les billets canadiens m’ont toujours fasciné et m occupent encore! Il reste à faire de l ordre dans tout ça en temps et lieux. Mes enfants ne semblent pas vouloir s inscrire en tant que relève :-(


Bref un passionné qui s'assume!
Localisation : Quebec et l'est

Re: 2001 P surface (je m'interroge)

Messagepar che1984 » Ven Mai 29, 2020 8:39 pm

Désolé de m’immiscer dans votre post mais j avais noté le phénomène il y a quelques temps mais essentiellement pour le fini de circulation des 2000 No p et les 2001 no p vs 2001P.

Des 2000 et 2001 no P brillantes comme des P et des 2001 P matte comme des No P, toutes incirculées ou presque.

Il y a juste les 2000 P qui sont uniformes en terme de finis, sur un échantillonnage de 68.
Pour les 2001 no p, il m en reste 150 à vérifier mais je m’attends à une certaine variabilité aussi.
Je n ai que très peu de 2000 no p et de 2001 P mais celles que j ai parlent beaucoup :Rechercher:
:wink:

Andre P
Messages : 604
Inscription : Mer Fév 11, 2015 10:49 am
Description : Collectionneur monaie depuis l'adolescence, retraité depuis 12 ans intérêt erreurs et variétées. Abonné au CCN.

Re: 2001 P surface (je m'interroge)

Messagepar Andre P » Sam Mai 30, 2020 6:52 pm

Tres beau travail, ce fut la 1ere année ou la MRC a frappé des pieces plaquées en tres grande qt. Moi j'en avais distingué 3 finitions, luisant, satiné et "alu" La finition "alu" est moins fréquente

che1984
Messages : 2110
Inscription : Jeu Mars 17, 2011 10:14 pm
Description : Intérêt pour les objets et documents anciens depuis l âge de 6 ans mais depuis 2011 pour la Monnaie. J ai cessé l essentiel de mes acquisitions en 2015 par manque de temps. J y reviendrai certainement! Les billets canadiens m’ont toujours fasciné et m occupent encore! Il reste à faire de l ordre dans tout ça en temps et lieux. Mes enfants ne semblent pas vouloir s inscrire en tant que relève :-(


Bref un passionné qui s'assume!
Localisation : Quebec et l'est

Re: 2001 P surface (je m'interroge)

Messagepar che1984 » Sam Mai 30, 2020 9:02 pm

J’en ai peu mais voici celles qui s’opposent le plus Une à l’autre

Les grades , étonnamment, sous pratiquement similaires selon l’avers

346A7CCF-CDAE-45FE-BFA2-9A872EB1BD72.jpeg


Quand même :wink:


Revenir vers « 5 cents »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités