Numicanada - Coins entrechoqués de George VI - Pièces de monnaie canadiennes

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Articles » Coins entrechoqués de George VI

Coins entrechoqués de George VI

Par Merlin    |   Samedi le 8 décembre 2007

Toujours à la recherche de coins entrechoqués, voici une petite étude sur ce fameux sujet. Pour le présent cas, nous utiliserons un schéma réalisé à l'aide de « Photoshop » où il y a eu superposition des 2 faces d'un 5 cents 1946. À partir de cette image, nous démontrerons les différentes traces des coins entrechoqués sur des pièces que nous avons la chance de côtoyer.

Pour débuter, voyons cette image qui fut réalisée à l'aide de « Photoshop » :

Coin entrechoqué

Il est bien évident que cette pièce est totalement fictive et n'a pour but que de démontrer et d'étudier les différentes marques pour un coin entrechoqué. Dans le présent cas, lors de la réalisation de cette photo, il y a eu l'inversion de la figure du GVI afin qu'il puisse être dans le même axe que lors de la frappe.

Qu'elles sont donc ces marques ?

Pour débuter, nous allons travailler section par section de cette image afin d'en retirer le maximum de son information. Tout d'abord, Zoell à identifié lors de ses recherches une variété avec des « spikes » dans le cou de GVI. Voyons ce qu'il en est :

Coin entrechoqué

Sur l'image de gauche qui provient du montage en introduction, on remarque sur l'arrière de la ligne du cou que celui-ci, lors de la collision des deux matrices, est en contact avec une partie du rocher du castor. L'image sur la droite est un exemple d'un 5 cents 1949 dont les marques à l'arrière du cou sont le résultat de cette collision entre les deux coins et celle-ci est également responsable de ces « spikes » derrière le cou. Évidemment, ces traces seront proportionnelles au nombre de frappes à vide, s'il y a rotation des coins ou autres facteurs.

Dans un autre ordre d'idées, il peut également arriver de voir une partie du contour de la tête de GVI devant le castor. Encore une fois, l'image de gauche provient du montage en début de texte alors que l'image de droite provient d'une pièce de circulation :

Coin entrechoqué

On dénote facilement le contour arrière de la tête de GVI devant et au-dessus du castor. Lors du contact des deux coins, le contour de la tête de GVI fut transféré au coin opposé. Lors de la frappe, cette « blessure » du coin nous laisse cette trace bien distincte. Fait à noter : il n'y a pas de corrélation entre cette marque et celle vue précédemment. On peut donc trouver une des 2 exemples sans pour autant qu'elles soient les 2 sur la même pièce.

Dans un dernier temps, la présente image a pour but de nous expliquer comment la base du cou de GVI peut être à l'origine des marques situées entre la base du rocher du castor et le dessus du mot CANADA. On le voit bien sur la photo montage puisque ces marques sont la partie arrière du cou de GVI et la partie avant de son cou.

Coin entrechoqué

En conclusion, cette courte analyse des marques de coins entrechoqués sur les 5 cents de GVI peuvent s'appliquer aux autres dénominations de ce souverain. Il est intéressant de se remémorer que les traces de coins entrechoqués sont les points les plus élevés sur les coins d'où les lignes de contour (cou, tête, oreille, nez, bouche) qui sont sujets à être observés./