Numicanada - Le Big Nickel de Sudbury - Pièces de monnaie canadiennes

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Articles » Le Big Nickel de Sudbury

Le Big Nickel de Sudbury

Par Lightw4re    |   Mardi le 16 août 2005

Afin de célébrer le centenaire du Canada en 1967, la ville de Sudbury et l'un de ces policier, Ted Szilva, ainsi que BrunoCavallo, artiste et fabricant d'enseignes, décidèrent de lancer le projet du Big Nickel, expression créé par Szilva lors de la formation de la Nickel Monument Development Corporation Ltd (NMDC). À l'époque, Sudbury fut le deuxième producteur de nickel au monde, ce qui amena l'idée.

La société prit comme modèle la pièce de cinq cents de 1951, dessinée par l'artiste canadien Steven Trenka. Elle fut frappée à l'époque pour commémorer le 200e anniversaire de la découverte du nickel comme élément naturel par le chimiste suédois, le baron Axel Frederick Cronstedt, en 1751. Le côté face de la pièce montrait le profil du roi George VI tandis que le côté pile représentait une raffinerie de nickel.

Le monument fut érigé en mai 1964 et le Parc numismatique du centenaire canadien ouvrit ses portes au grand public. Le monument fut officiellement dévoilé le 22 juillet 1964 en présence de quelque 2 500 résidents et dignitaires de Sudbury.

Durant la semaine du 22 janvier 2001, alors que le Big Nickel appartenait maintenant depuis 1981 à Science Nord, il fut démonté et envoyé dans une usine locale pour y être remis à neuf. C'est le 10 mai 2003 que la plus grande pièce du monde reprendra son pillier.

Big Nickel

Le Big Nickel en chiffre

  • Poids : 13 000 kg (environ 13 tonnes)
  • Coût : 35 000 $
  • Diamètre : 9 mètres (30 pieds)
  • Épaisseur : 61 cm (24 pouces)
  • Grandeur : Environ 64 607 747 fois plus gros qu'une pièce de cinq cents.