Numicanada - Empreinte de flan - Erreurs et variété des pièces de monnaie canadienne

Numicanada - Erreurs et variété de Hans Zoell

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Erreurs et variétés » Empreinte de flan

39. Empreinte de flan

Exemple(s)

1 cent
1 cent

Plus d'exemples »

Traduction anglophone

Indented Strike

Valeur

George VI - 1937 à 1952

Glisser

% de l'empreinte 1 cent 5 cents 10 cents 25 cents 50 cents 1 dollar
10% 20 $ 30 $ 40 $ 50 $ 150 $ 750 $

George VI - 1937 à 1952

Glisser

% de l'empreinte 1 cent 5 cents 10 cents 25 cents 50 cents 1 dollar
<10% 12 $ 25 $ 35 $ 40 $ 100 $ 500 $
50% 40 $ 100 $ 150 $ 175 $ 400 $ 2 000 $
>50% 60 $ 175 $ 225 $ 300 $ 800 $ 3 000 $

George VI - 1937 à 1952

Glisser

% de l'empreinte 1 cent 5 cents 10 cents 25 cents 50 cents 1 dollar
<10% 10 $ 20 $ 30 $ 35 $ 75 $ 250 $
50% 30 $ 75 $ 100 $ 125 $ 225 $ 750 $
>50% 50 $ 150 $ 200 $ 300 $ 600 $ 1 750 $

Description

Ce que l'on voit ici est le résultat de deux flans frappés l'un au dessus de l'autre.

Explications

Ce genre d'empreinte, non miroir, se produit lorsque deux flans se retrouvent ensembles dans la chambre de frappe. Un est sur l'enclume ceinturé par la virole, pendant que l'autre est par dessus, avec une partie sur celle-ci et l'autre sur le flan du dessous.

Lors de la frappe, le flan du dessus va littéralement être enfoncé dans celui du dessous. Il va y laisser une empreinte sans motif, contrairement à une pièce déjà frappée qui serait au dessus, qui va démontrer une empreinte miroir.

La pièce du dessous aura un avers normal avec, en revers, une partie des motifs du coin revers et l'empreinte vierge du flan du dessus.

Celle du dessus n'aura aucun motif côté avers, si ce n'est que l'empreinte laissée par le flan du dessous lors de la frappe. Côté revers, une partie du motif du coin sera présente et l'autre partie sera vierge.

Sur une empreinte comme la photo en exemple, vu sa grande étendu, il en résulte un manque d’impression des motifs sur une partie de la pièce.

Sur l’avers, entre 5.5 et 11 heure, les motifs (perles, lettres et bordure) sont peu ou pas apparents. Sur la partie frappée côté revers, on voit plus une frappe faible. Ces endroits correspondent à ceux où la partie du deuxième flan ne touchait pas.

Sur la partie droite de l’avers, l’empreinte des motifs est normale, car la pression de la frappe étant concentrée où les deux pièces étaient superposées.

Il n'y a pas de formes ou grandeurs définies pour ce genre de défauts, ils sont le fait du hasard.