Numicanada - Nouveau-Brunswick, Victoria, pièce de 10 cents, 1864 - Pièces de monnaie canadiennes

Vous êtes : Accueil » Pièces de monnaie » Articles » Nouveau-Brunswick, Victoria, pièce de 10 cents, 1864

Nouveau-Brunswick, Victoria, pièce de 10 cents, 1864

Par Bibliothèque et Archives Canada    |   Lundi le 29 mars 2004

En émettant une série de pièces décimales en 1858, la Province du Canada apporta un semblant d'ordre au chaos qui caractérisait la circulation de menue monnaie tant dans cette province que dans d'autres colonies. Comme les gens devaient utiliser des pièces américaines et anglaises ainsi que des jetons pour payer leurs achats de tous les jours ils accueillirent favorablement la nouvelle monnaie. D'autres provinces suivirent bientôt l'exemple de la Province du Canada, mais seul le Nouveau-Brunswick procéda à l'émission de pièces d'argent.

En 1860, le Nouveau-Brunswick adopta une loi stipulant que toutes les factures présentées au gouvernement devaient être établies en dollars et en cents. La loi prévoyait également que le gouvernement ferait frapper les pièces d'argent représentant les dollars ou les fractions de dollar que Sa Majesté jugerait nécessaires à cette fin ainsi que les pièces de cuivre et de bronze représentant les cents, les multiples ou les fractions de cent que Sa Majesté jugerait nécessaires à cette fin.

L'avers des pièces d'argent de 5, de 10 et de 20 cents frappées à la Monnaie royale en 1862 et en 1864 était identique à celui des pièces de la Province du Canada, à la différence que les mots DEI GRATIA REGINA avaient été remplacés par le sigle D:G:REG:, car la mention NEW BRUNSWICK gravée sous le buste du souverain était plus longue que celle qui figurait sur la pièce de la Province du Canada. L'avers de la pièce de 10 cents illustrée ici porte une effigie de la reine Victoria, couronnée de lauriers et regardant du côté gauche; il a été dessiné et gravé par Charles Wyon, graveur en chef de la Monnaie royale. Cette pièce fait partie de la Collection nationale de monnaies, Banque du Canada.

Pèce de 10 cents, 1864
Pièce de 10 cents, 1864

Tout comme le reste de l'Amérique du Nord britannique, le Nouveau-Brunswick a souffert d'une grave pénurie de menue monnaie au milieu du XIXe siècle. De plus, l'absence d'un système monétaire unifié rendait encore plus difficile les transactions commerciales. La monnaie divisionnaire était constituée d'un petit nombre de pièces britanniques, américaines et d'autres pièces étrangères ainsi que d'un assortiment hétéroclite de jetons frappés par le gouvernement et par des institutions privées. En vue d'assurer l'uniformisation des comptes et la production d'une quantité suffisante de pièces de monnaie pour répondre aux besoins des entreprises et des particuliers, le gouvernement du Nouveau-Brunswick adopta en l860 une loi ordonnant que toutes les factures présentées au gouvernement soient établies en dollars et en cents. Il fut également décidé de commander la frappe de pièces de 1, de 5, de 10 et de 20 cents.

Des pièces d'argent de 10 cents, comme celle reproduite ici, furent frappées en 1862 puis en 1864. L'illustration du revers - qui comprend la mention de la valeur et le millésime de la pièce entourée d'une couronne de feuilles d'érable nouée à la base par un ruban et surmontée d'une couronne de Saint-Édouard - est identique à celle de la pièce de 10 cents émise par la Province du Canada quatre ans plus tôt. Si les nouvelles pièces n'ont pas résolu entièrement les problèmes de menue monnaie auxquels le Nouveau-Brunswick a été confronté, elles ont néanmoins obtenu la faveur populaire et circulé pendant une bonne partie du XXe siècle. Cette pièce fait partie de la Collection nationale de monnaies, Banque du Canada.

Cet article représente une partie de l'article nommé Musée de la monnaie de la Banque du Canada.

Source : Bibliothèque et Archives Canada